Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 1° au 31 Decembre 2015)

 

MARDI 1°DECEMBRE 2015

 

 

- La Thaïlande pourrait être  la prochaine cible de DAESCH : C'est ce que laisse entendre le FSB, autrement dit les services de renseignements Russes qui ont avertit le gouvernement Thaïlandais de l'entrée d'une dizaine de membres Syriens de l'État islamique seraient entrés sur le territoire au mois d'Octobre (entre le 15 et le 31) dans le but de s'attaquer aux intérêts Russes.

Les services spéciaux de la police Thaïlandaise parlent de "cibles" au sujet desquelles les autorités Russes ont des inquiétudes et insistent sur un renforcement des mesures de sécurité alors que le nombre de touristes Russes ne cesse d'augmenter dans le Royaume;

 


C'est en tous cas ce que vient de déclarer un haut gradé de la police Royale à un journaliste de REUTERS - 4 des "suspects" se seraient rendus dans la station balnéaire de Pattaya, 2 sur l'île de Phuket, 2 autres restés à Bangkok et les deux derniers vers une destination toujours inconnue;
Surprenant, aucun d'eux n'est identifié à l'heure actuelle !

 

 

- Un bon moyen de passer à travers les balles :  Voilà une histoire originale que celle de Oraphin Thongnongnoy, PDG d'une entreprise Thaïlandaise spécialisée dans la production de soie, et Phanomkon Kho Ahong, ingénieur de l'Université de Khonken;

Tous deux viennent de mettre au point un gilet pare-balles, capable de protéger efficacement celui qui le porte contre tous projectiles d'armes de poing et de fusils d'un calibre de 9 à 22 mm !
Ce gilet d'une épaisseur de seulement 2 mm et d'un poids de 4 kilos, protège non seulement celui qui le porte contre les balles, mais aussi permet d'amortir considérablement le choc cinétique, ce qui veut dire que les balles ne rebondissent pas et ne ricochent pas, mais s'empêtrent dans les fibres du gilet... et oui, car ce gilet en soie possède des propriétés à haute élasticité et résistance du cocon de ver à soie ainsi qu'au liage compact des fibres par du caoutchouc naturel !

Un procédés de fabrication qui comprend une étape de séchage suivie d'un pressage rapide du mélange de cocons et de caoutchouc à l'état liquide dans un moule spécial.
Les premiers tests techniques effectués, les inventeurs envisagent de présenter leur gilet pare-balles, déjà breveté en Thaïlande, au ministère de la Défense et à la Police nationale.

 

 

- Le salon de l'auto est ouvert : Le salon à ouvert ses portes et alors que l'une des vedettes reste sans nulle doute le nouveau pick-up Toyota (Hi-Lux), modernisé, et plus luxueux que jamais, avec de nouvelles motorisations plus puissantes et plus économiques, Honda à également sortit le grand jeu en présentant son tout nouveau crossover BRV qui pour l'occasion reçoit des protections avant et arrière (à n'en pas douter plus pour le "look" que pour leur réelle efficacité), des feux arrières à diodes électroluminescentes trés "mode" et reliées à une bande de signalisation au niveau de la malle arrière ...qui offre un large hayon au bout des 4.50m du véhicule assez haut perché puisqu'il posséde une garde au sol de 21 cms lui permettant d'affronter de nombreux chemins sans trop se soucier de ses bas de caisse !

 

Thailand Motor Expo: Honda introduces the production series BR-V crossover image

 

Ce BRV pourra recevoir jusqu'à 7 passagers et dispose bien évidement d'origine de la climatisation, de double airbags frontaux, de l'ABS, du contrôle de stabilité, de l'assistance du démarrage en côte , etc...

Sous le capot, le constructeur automobile japonais a équipé le SUV d'un 4 cylindres i-VTEC de 1,5 litre atmosphérique (possibilité d'utiliser du E85) d'une puissance de 120 chevaux et d'un couple de 145 Nm, le tout accouplé à une nouvelle boîte manuelle à 6 vitesses ou une transmission automatique CVT en option; Un diesel devrait également faire son apparition , qui sera le désormais bien connu I-DTEC de 100 ch tout rond !

 

 

- Le transport aérien au bord du gouffre ?  La FAA américaine vient de dégrader la Thaïlande en Catégorie II pour non respect des règles internationales en matière de sécurité, une décision sans surprise après le drapeau rouge infligé au pays par l’OACI en début d’année, et sans impact immédiat sur le trafic aérien.

L’AESA européenne devrait rendre un verdict similaire le 18 décembre, avec des conséquences qui pourraient être bien différentes.

l’Administration Fédérale de l’Aviation (FAA) explique que son audit mené en juillet 2015 a conclu que la Thaïlande « n’applique pas les standards de sécurité recommandés par l’OACI », précisant que son rôle est de s’assurer que toutes les compagnies aériennes se posant aux Etats-Unis suivent ces mêmes standards.
Sont en cause, l’expertise technique, la formation du personnel, les procédures d’inspection et la conservation de la documentation, riien que çà !
La FAA avait donné 65 jours à la Thaïlande pour remédier aux manquements constatés, des problèmes dérivant principalement du sous-effectif et de la formation, mais les discussions de fin octobre avec le gouvernement thaïlandais ne l’ont visiblement pas convaincue que les efforts nécessaires avaient été fournis.

 

 

Le passage en Catégorie II implique qu’aucune nouvelle route ne peut être créée vers les Etats-Unis, que celles existantes ne peuvent pas être modifiées en matière d’avion utilisé, et que les accords de partage de codes sont suspendus quand opérés par une compagnie du pays visé.

Au final, cette décision n’a que peu d’impact sur le trafic, puis qu’aucun transporteur du pays ne se pose aux USA depuis le 25 octobre et l’abandon par Thai Airways de sa route entre Bangkok-Suvarnabhumi et Los Angeles via Séoul.

La Thaïlande s’inquiète en fait beaucoup plus de la décision de l’Agence Européenne de la Sûreté Aérienne (AESA/EASA), et de son verdict audit attendu le 18 décembre car celle-ci a en effet la possibilité de placer le pays sur la liste NOIRE de l’Union Européenne, avec plus ou moins de restrictions selon les compagnies;
Quant on sait que Thaï Airways dessert en Europe les aéroports de Paris, Bruxelles, Copenhague, Francfort, Londres, Milan, Munich, Oslo, Rome, Stockholm et Zurich... la décision pourrait entraîner des pertes financières majeures pour la compagnie dès 2017 !

Le ministre des transports Arkhom Termpittayapaisith soulignait hier que le plus grave des 33 problèmes retenus par la FAA était le manque de personnel et de formation, sans oublier l’incapacité des autorités à revérifier les licences des quelques 2.300 pilotes du pays dans les délais impartis; Il promet que les 28 compagnies thaïes effectuant des vols internationaux (sur 41 au total) vont être de nouveau certifiées.

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 5 DECEMBRE 2015

 

 

Tout le pays ont tenu à souhaiter le 88° anniversaire de sa majesté le Roi qui reste le monarque au plus long règne dans le monde.
Malheureusement, sa Majesté n'a pas pu être aussi présent que d'habitude en raison de son état de santé qui n'avait ps rendu possible son apparition en public depuis le 1° septembre dernier... les manifestations n'ont par conséquent pas été aussi "joyeuses" que d'habitude même si depuis près de 5 ans, les Thaïlandais s'étaient "habitués" aux différents problèmes de santé du Roi et à le voir plus souvent depuis son lit d’hôpital que dans les rues de la capitale ou de Hua-Hin où il aimait tant résider.

C'est ainsi que des milliers de partisans du Roi se sont réunis à l'extérieur de l'hôpital qui est devenu son "second palais" pour venir prier et lui souhaiter une meilleure santé

 


La journée s'est de plus retrouvée endeuillée ce matin avec la mort de l'ancien ministre des Affaires étrangères Siddhi Savetsila qui était agé de 96 ans et qui était un des membres du conseil privé du Roi avec pour rôle un , un membre du Conseil privé, du Conseil consultatif personnel du roi.

 

 

 

 

 

LUNDI 7 DECEMBRE 2015

 

- Pas de connexion avec l'Etat Islamique...  Si l'on en croit un quotidien national , 3 des 10 Syriens qui sont arrivés en Thaïlande en Octobre avec l'intention (présumée) d'attaques sur la communauté Russe du côté de Pattaya et de Phuket , n'auraient aucun lien avec l'Etat Islamique...

C'est suite à des interrogatoires menés hier sur trois des personnes que les autorités (en réalité les ambassades Thaï et Russes...) sont tombées d’accord (?!) sur le fait qu'ils n'avaient aucun rapport avec l'ISIS !

Les 3 hommes identifiés comme étant Abdul Aziz Arouk, 44 ans , Nawfal Hassoun, 34 et Mouayad Hayati, 29, tous Syriens et avec des visas de 90 jours dépassés....

Arouk a été arrêté dimanche à son domicile du côté de Lumpini sans opposé de résistance et suivant les policiers pour interrogatoire.
Il faut dire que les noms et les photographies des trois individus étaient apparus dans les médias locaux ...
Arouk, dont le visa est dépassé serait donc officiellement arrivé dans le pays pour gagner sa vie en tant que chanteur alors que Hassoun avait lui prévu d'ouvrir un restaurant avec son épouse thaïlandaise au sein de la capitale !
Un quatrième homme - Hagop Kassabian, 57 ans -, qui est entré en Thaïlande par l'aéroport International le 16 mai, est toujours en fuite, tout comme les 6 autres hommes décrits par les rapports des services Russes.

Reste à savoir si c'est une version "officielle" destinée aux journalistes (et une manière de rassurer les touristes) ou si ... c'est une fois encore pour cacher les nombreuses failles dont fait preuve le pays en matière de sécurité et que certains observateurs ne manquent pas de rappeler; C''est notamment le cas lors des entrées sur le territoire, avec en tout premier lieu, des contrôles au frontière laissant la porte ouverte à une possibilité de corruption mais aussi à la présence dans le pays de nombreux groupes criminels.

Pour les services de renseignements Russes, des attaques sont bien au programme à l'encontre des interêts Russes !

Et puis l'économie Thaïlandaise est plutôt mise à mal en ce moment, le tourisme est devenu de plus en plus vitale, et la dernière chose que la Thaïlande ai besoin est d'une menace de ce genre....

Personne n'aura oublier la vulnérabilité de certaines zones comme l'ont été récemment celle d'Erawan ou le 17 août dernier une explosion terroriste avait fait 20 morts et plus de 120 blessés en plein centre de la capitale;
Un attentat attribué dans la précipitation à des extrémistes liés aux Ouïgours de Chine occidentale musulmans, mais pour lequel de nombreuses questions demeurent encore sans réponses...

 

 

 

- Cadeau de la SRT aux Thaïs : Comme souvent à l'occasion des grandes fêtes , la société des chemins de fer Thaïlandais va offrir des trains gratuits (le gouverneur qui annoncé la nouvelle ce matin n'a pas encore précisé si toutes les classes seraient concernés) à l'occasion de la nouvelle année, et ce entre le 28 décembre et le 3 janvier sur...certaines routes, parmi lesquelles le trajet entre la capitale et Chiang-Mai.

 

 

 

 

- La sécheresse déstabilise le Nord-Est du pays : Le Public Relations of Department (PRD) vient de donner l'ordre à l'ensemble de ses bureaux régionaux de venir en aide aux provinces du nord-est afin de trouver une solution à la sécheresse qui dure depuis maintenant trop longtemps.

En effet, le volume combiné d'eau des 6 réservoirs de la province de Nakhon Ratchasima a diminué de 489 millions m3 alors que leur capacités réuni avoisine les 1.059 milliards de m3 en tant normal.

Les autorités dans 32 districts se rendent de plus en plus compte qu'il existe un manque d'eau chronique et interdisent par la même aux fermiers de cultiver du riz hors saison.

Dans la province de Yasothon, beaucoup de fermiers de riz se sont tourné vers la culture de la cantaloupe (du melon) qui demande mois d'eau afin de pouvoir payer les différents frais inhérent à leur culture habituelle  !

 

 

- Fermeture de Hua Lampong... le vendredi 11 décembre, il vous faudra donc aller prendre le train à Bang Sue ou a Makkassan .

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 12 DECEMBRE 2015

 

 

 

- "Bike for Dad" : Ils étaient milliers vendredi à défiler dans les rues de la capitale suite à l’appel lancé par les autorités et du Prince héritier qui faisait ainsi son auto-promotion dans un contexte de grande inquiétude autour de la santé de sa Majeste le Roi.

Le Premier Ministre et General Prayut s'est déclaré "honoré de la présence du prince Maha Vajiralongkorn à la tête de cette journée un peu particulière" en l'honneur des 88 ans du Roi".
Face à lui, le prince se tenait sous un immense portrait de sa Majeste le roi Bhumibol Aduyadej, le prince héritier, avait troqué son habit blanc d'apparat contre un T-shirt en lycra jaune portant le slogan "Bike for dad";
Sous les yeux des caméras, la manifestation était en effet retransnmise en direct à la télévision, il a ensuite enfourché son vélo, suivi à distance respectueuse par les membres du gouvernement, la plupart des militaires auteurs du coup d'Etat de 2014 contre le gouvernement élu, au nom de la défense de la monarchie.

 

(photo: AP)

 

Bien que le but officiel soit de rendre hommage au Roi en tant que père de la Nation, pour de nombreux observateurs (dont le fameux Paul Chambers), cette journée était bien évidement une manière de légitimer le futur monarque qui en aura bien besoin, car si son père a fait l'objet d'un véritable culte lui assurant un statut de demi-dieu, le prince Maha Vajiralongkorn lui, ne jouit pas de la même réputation.... d'ailleurs, depuis son divorce, il multiplie les séances photo, déguisé en père Noël, faisant du vélo ou jouant avec son fils de 10 ans avant que l'été dernier, il faisait son retour médiatique lors d'une première manifestation cycliste à travers Bangkok intitulée "Bike for mom", en hommage à sa mère...

 

Au final, selon les chiffres officiels du Ministère de l'Interieur, ce sont pas moins de 920.000 personnes à travers le pays qui ont suivi cette journée vendredi dernier, et ce, malgré la pluie dans plusieurs provinces !

 

 

 

 

 

 

LUNDI 14 DECEMBRE 2015

 

 

- Un verre de trop (Cambodge) ...regardez ce que vous buvez ! Au moins 19 personnes ont été tuées et 172 sont tombées malades après avoir consommé du vin de riz frelaté dans le nord-est du Cambodge.

Le porte-parole du Ministere de la Sante indique que des examens en laboratoire ont permis de se rendre compte que le degré élevé de méthanol dans le vin avait provoqué ces morts.

Les habitants de la province de Kratie ont commencé à tomber malades le 19 novembre après avoir bu cet alcool; Les autorités ont alors ordonné à tous les producteurs d'alcool et aux vendeurs de vin de riz de fermer boutique. Selon les examens effectués sur cette boisson, certains vins avaient un degré de 12% d'alcool alors que le niveau normal est de 0,15%.

Si aucune arrestation n'a eu lieu jusqu'à présent, le ministre de la Santé, Mam Bunheng, a déclaré que les Cambodgiens devaient cesser toute consommation de vin de riz fabriqué sans autorisation des autorités. Le ministère a précisé que ses services travaillaient avec l'OMS pour renforcer la sécurité alimentaire dans le pays.

Pour six des morts, on avait auparavant annoncé que la cause des décès était la consommation de viande de chien, mais les examens ont prouvé que le vin de riz en était en fait à l'origine, selon le ministère.

En 2010, 17 Cambodgiens avaient déjà trouvé la mort dans le province orientale de Kampong Cham après avoir bu du vin de riz qui étaient contenu dans une bouteille d'herbicide, l'année dernière à la même époque, plus de 280 personnes avaient souffert d'un intoxication alimentaire après avoir mangé des nouilles lors de fiançailles, ne jamais oublie que les conditions sanitaires restent très précaires, en particulier dans les campagnes.

 

 

- Attention à ce que vous faites, dites, ou ..."like" : Ce n'est pas nouveau (mais çà continue) , ainsi, un homme de 27 ans qui à "Liked" une photo sur Facebook décrivant la corruption du gouvernement, et qui laissait entendre une insulte envers la Monarchie... le garçon s'est fait arrêter par les autorités et est détenu au secret dans une base militaire selon une déclaration de la junte ...

Aussitôt des groupes d e défenses des droits de l'homme ont avertit qu'il risquait de devenir une nouvelle "victimes" des "disparition forcée".... d'autant que toujours selon ces groupes, rien n'est fait pour garantir la sécurité des personnes arrêtées qui n'ont pas droit à parler à leur famille ou à un avocat...

Selon le colonel Burin Thongprapai, juriste de la junte, il devrait passé devant un tribunal militaire dans la journée ou il pourrait faire face à une peine de 15 ans de prison (maximum mais pour "chaque" chef d'accusation !).

L'association Human Right Watch s'inquiète d'ailleurs du sort de cet employé d'usine arrête depuis le 8 décembre dernier et à qui les autorités viennent de refuser la liberté sous caution.

 

 

- Inauguration en grande pompe: C'est une délégation officielle avec à sa tête le Premier Ministre ne personne qui est venu inaugurer  la fin d'un tunnel "sous-marin" 200 m de long situé....sous le fleuve Chao Phraya, une vrai première en Thaïlande !

La partie de l'extension de Ligne Violette du futur MRT entre Bang Yai (Nonthaburi) et Tao Poon (avec une station "Sanam Chai" qu ise trouvera juste à cöté du Wat Pho) qui sera en principe inauguré en Aout 2016; Le Premier Ministre à déclaré que cette nouvelle ligne devrait convenir à de nombreuses personnes habitant en périphérie

Une grande partie de ce tunnel à été creusé en utilisant une excavatrice d'origine Japonaise de 6,44 m de diamètre, spécialement fabriquée pour les tunnels de ce type

La totalité de cette construction (on parle de la totalité de la ligne violette - réalisée à environ 70% pour le moment  - et pas simplement du tunnel ) avait débutée en 2012 et  elle se composera de 21 stations sur près de 30 kms de long; Son ouverture est prévue aux alentours de juin 2019... alors qu'elle partira de la gare de Hua Lamphong pour se finir à Bang Khae, en passant sous Yaorawat (quartier Chinois), pour ressortir du côté de Thonburi.

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 19 et DIMANCHE 20 DECEMBRE 2015

 

 

- Visite officielle de l'ambassadeur !  Gilles Garachon, Ambassadeur de France s'est rendu à Mae Sot où il a rendu hommage au Pr. François Nosten et n'a pas manqué de visiter les programmes scientifiques et médicaux de SMRU (Shoklo Malaria Research Unit), un centre de recherche fondé il y a près de 30 ans par le professeur et qui gere deux centres antituberculeux dans la région.

Ce centre de recherche est le fruit d’une collaboration entre Mahidol University et Oxford University et reçoit le soutien majeur de nombreux autres partenaires, dont le Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ou encore l’Initiative 5 % d’Expertise France. Il a mis en place des actions remarquables dans le domaine des maladies infectieuses, en particulier sur le paludisme et la tuberculose.
Cette visite a permis également de découvrir un dispensaire où des soins sont dispensés tous les jours, majoritairement pour des populations Karen vivant de l’autre côté de la frontière et où sont réalisés entre 1.200 et 1.500 accouchements chaque année.



- Nouvel dramatique accident dans le nord du pays: Un autocar est sorti de la route dimanche sur la route sinueuse du Doi Saket (à une trentaine de kilomètres de Chiang Mai ...faisant au moins 13 morts parmi lesquels des touristes malaisiens d’origine chinoise (on compte également une dizaine de blesses qui ont été aussitôt transportés à l'hopital) alors que les raisons officielles n'ont pas encore été annoncées par les autorites même si les premières constatations semblent dire que le bus est entré en collision avec une voiture.

 

 

 

 

- L'Ambassadeur Americain dans le collimateur !  La semaine dernière, et malgré les relations historiques entre les USA et le Royaume (mais parfois en froid lors des derniers mois) le gouvernement Thaïlandais a annoncé que l'ambassadeur américain Glyn Davies, avait fait l'objet d'une enquête sur des soupçons de crime de lèse Majesté envers sa majesté le roi Bhumibhol Adulyadej.

Davies avait parlé au Foreign Corespondent club of Thailand en novembre dernier, et au cours de son discours, il aurait critiqué les "longues peines de prison" prononcées envers certaines personnes reconnues coupables de critiquer le Roi en vertu de la loi de lèse-majesté considéré comme l'une des plus dure au monde !

Certes, Davies bénéficie de l'immunité diplomatique, et ce, même s'il est reconnu coupable de lèse-majesté, il ne sera ni jugé, ni condamné ni puni , mais  les autorités thaïlandaises ont laissé entendre que l'enquête se poursuivra et que Davies pourrait être soumis à une sorte de réprimande de la part du gouvernement sans expliquer ce que cela pourrait entrainer...

Cela pourrait il vouloir dire que les relations entre les deux pays vont se dégrader à nouveau alors que de nombreux observateurs expliquent de toute façon que c'est une situation inéluctable...

 

- Ils l'ont fait  !  Et oui, le Tuk-Tuk éléctrique, çà marche, la preuve en est avec ce projet dont je vous avez déjà parlé à son origine, c'est désormais un projet terminé et ...réussi !

The Pilgreens, c'est cette organisation non gouvernementale créée par 3 jeunes qui ont entrepris de rallier la France depuis Bangkok en tuk-tuk électrique.
Le but encourager un moyen de transport moins polluant et lutter contre le dérèglement climatique; Karen Koulakian, Ludwig Mertz et le Lourdais Rémy Fernandès-Dandré ont traversé 16 pays en 120 jours, parcourant 20.000 kilomètres.
Partis de Bangkok, ils ont traversé la Russie et la Turquie, entre autres, avant d'arriver à Lourdes le jeudi 17 décembre, un projet qui leur a valu de se voir accorder le label COP 21, par la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal.

 

 

 

 

 

 

JEUDI 24 DECEMBRE 2015

 

 

- Un bien triste Noël pour Zaw Lin et Wai Phyo ! Ce qui était prévisible .... est en train de se passer, en effet , vous vous souvenez certainement de ces deux jeunes Birmans accusés (très certainement !) à tort du meurtre de 2 touristes Britanniques en septembre 2014, et bien après un procès plus que controversé, les voilà condamnés à mort ! (la dernière fois que la sanction avait été infligée dans le Royaume remonte à 2009).

C'est ce que vient d'annoncer le juge ce matin après avoir déclarer qu'il y avait assez de preuves, un juge qui a rajouté que les deux accusés étaient reconnus coupables de viol alors que tout au long de la procédure, la défense a contesté les preuves médico-légales, affirmant que la police avait torturé les deux accusés pour obtenir des aveux.. car ces derniers, boucs-émissaires selon leurs avocats, se sont ensuite rétractés.
La défense a notamment souligné que l'ADN retrouvé sur l'arme du crime ne correspondait pas à celui des suspects et que les analyses médico-légales ont été entachées d'erreurs, quant à la Grande-Bretagne, elle avait également formulé de "réelles inquiétudes" quant à l'enquête judiciaire menée par les autorités thaïlandaises....

 

 

Pour les défenseurs des droits de l'homme, cette affaire est symptomatique d'une pratique répandue en Thaïlande où les travailleurs pauvres venus des pays voisins, et essentiellement de Birmanie, sont souvent accusés de crimes dans le royaume où le système judiciaire est corrompu (456 autres personnes seraient actuellement dans le couloir de la mort selon le ministère de la justice).

Andy Hall, qui a travaillé en étroite collaboration avec les avocats de défense, a dit qu'ils projetaient de faire appel du verdict, quant à l'avocat Nakon Chompuchart, il a déjà annoncé qu'il ferait "appel" devant la Cour suprême.

 

 

 Justice de plus en plus contestée:  La cour suprême thaïlandaise a confirmé hier la peine avec sursis (8 mois de prison) infligée à l'éditrice du site "Prachatai" suite aux commentaires publiés dans un article et jugés insultants envers la monarchie. 

Chiranuch Premchaiporn avait été reconnue coupable en mai 2012 de ne pas avoir supprimé assez rapidement des commentaires postés sur le forum de son site en 2008 !

 

« Je suis déçue par le verdict et je pense que l'interprétation de la loi est un fardeau pour les webmasters »

 

A l'énoncé du verdict en première instance, le géant de l'internet en personne, à savoir GOOGLE avait qualifié la condamnation de Chiranuch de «menace sérieuse pour l'avenir d'internet» pendant que l'Union européenne s'inquiétait pour la liberté d'expression dans le pays.

Les sentences sont de plus en plus lourdes, de plus, la possibilité de faire appel n'existe plus puisque tous ces cas sont jugés par des tribunaux militaires...
Pour Sunai Phasuk de l'association " Human Rights Watch", cette condamnation renforce le contrôle de la liberté d'expression et de plus en plus modérateurs internet et de webmasters vont censurer les discussions sur la monarchie, de peur d'être eux aussi poursuivis pour les commentaires postés par d'autres personnes.

 

 

- Nouvelle salle d'escalade dans la capitale:  Une nouvelle expérience s'ouvre à vous du côté de Ratchadapisek road au 5° étage du "Street Ratchada" qui est dédié au bien-être avec différentes salles de sports. 

Clip 'n Climb a été lancé le 22 Décembre 2015, la salle est ouverte à tous, du débutant au grimpeur confirmé, le tout dans une ambiance sympa (des murs de différentes couleurs suivant les difficultés et sur un peu plus de 250 m2) et en sécurité puisque Climb in Clip utilise un tout nouveau système d'assurage dénommé "Trublue" (système de freinage magnétique) en provenance de Nouvelle Zélande - Il est intéressant de noter que les enfants sont acceptés dès 3 ans !

 

 

Pour célébrer son lancement, en prenant un billet d'1 heure pour la salle d'escalade, vous gagner un billet pour aller faire du trampoline pendant 1h00 jusqu'au 10 janvier.
Clip 'n Climb BOUNCE est ouvert tous les jours de 10h00 à 22h00.

 

 

 

 

 

 

MARDI 29 DECEMBRE 2015

 

 

- La chienne de sa Majesté le Roi est morte... C'est une bien triste nouvelle pour le Royaume puisque la chienne agêe de 17 ans environ tant aimée par le monarque et respectée par l'ensemble des Thaïlandais (et pour cause...) s'est éteinte hier sans douleur, dans son sommeil selon le communiqué officiel des vétérinaires; La famille royale l'avait adoptée en 2002 alors qu'il trainait dans les rues.

 

 

La Chienne était également à l'affiche d'un film depuis le début décembre à l'occasion des 88 ans de sa majesté le Roi Bhumibol .

Comme tout ce qui concerne la famille Royale, toute critique envers la chienne était interdite, et il y a quelques semaines en arrière T.Siripaiboon, en a fait l'expérience après qu'il est (selon la junte au pouvoir) posté une publication satirique sur le Roi et son chien... ce qui l'a conduit à faire face au crime de Lèse Majesté.

 

 

 

- Les lois durcissent encore un peu , pas bon la prison !  Depuis que le nouveau gouvernement militaire est en place et continue de diriger le pays, les lois ont évidement durcies, la junte peut désormais sans autorisation, détenir des personnes considérées comme des menaces pour la sécurité nationale, ce qui , pour les différents groupes de défenses des droits de l'homme ou pour les avocats des "victimes" est un nouvel "abus" sans précédent de la part de l'armée et du contrôle qu'elle exerce sur le système de justice pénale.

Un avocat a récemment expliqué que lors d'une première visite à son client lui avait été présenté les yeux bandés et... enchaîné !
Lors de la seconde visite, l'officier (ancien officier de police lui même qui était accusé d'avoir voulu faire tomber de hauts fonctionnaires...) n'avait eu droit qu'à parler 5 minutes à son avocat avant d'être ramené par des soldats.
Cette situation s'est empirée selon ces mêmes avocats qui expliquent que même sous la loi martiale mise en place en mai 2014 (levée en avril 2015) le respect des règles internationales était bien plus efficiente qu'actuellement; Les militaires respectaient alors le fait de remettre les différents suspects entre les mains des autorités civiles ou de les libérer dans les 7 jours - Désormais les prisonniers peuvent être détenus jusqu'à 3 mois !
D'autres avocats des détenus ont déclarés qu'on leur refuser régulièrement refuser le droit de rendre visite à leurs clients et, dans certains cas, ont été eux-mêmes fait l'objet d'intimidations.

Jusqu'à présent, 10 suspects sont détenus dans cette prison , y compris 2 Ouïgours chinois accusés d'avoir participer à l'attentat de Bangkok en aout dernier qui avait fait 20 morts ; 6 Thaïlandais sont eux accusés d'insulte à la monarchie, de corruption, et même de complot visant à attaquer les responsables de la junte, enfin deux autres sont morts en détention... entre autre Prakrom Warunprapa, un commandant de police retrouvé pendu dans sa cellule le 23 Octobre dernier, l'autre est un célèbre voyant qui est décédé deux semaines plus tard d'une infection du sang...

Par ailleurs Le Premier ministre a déclaré aux journalistes qu'il ne tolérerai plus aucune critique de la part de chroniqueurs irresponsables et que dans le cas contraire, ils seront invités à suivre des agents de sécurité pour "réajustement" dans un établissement militaire !

 

 

- Attention à l'alcool au volant !  Avec l'arrivée de la fin de l'année, le Premier ministre er General Prayut Chan-o-Cha a demandé la coopération du public afin que personne ne conduise en état d'ivresse et en insistant sur ​​le fait que ces actes répréhensibles soumettraient le ou les contrevenants à des punitions sévère. 

Le premier ministre a réitéré son appel également aux vacanciers pour qu'ils s'abstiennent de boire de l'alcool avant de prendre le volant;
Il leur à également expliqué qu'il avait demander à la police de prendre des mesures sérieuses contre tous conducteurs en état ​​d'ébriété, que tous les chauffeurs (particuliers ou de bus/vans) retrouvé sous influence de l’alcool verront leurs véhicules confisqués par les officiers durant tout le temps des vacances (avec cette dernière mesure, on compte déjà plus de 1.250 confiscations !).

 

 

 

Pour le réveillon du nouvel an , le chef de la police Nationale vient d'indiquer que 4.800 policiers seront déployés aux côtés des militaires pour protéger les lieux les plus populaires de la capitale, et comme les chiffres parlent souvent plus que tout autre exemple, on compte déjà 450 accidents 39 morts et près de 500 blessés, donc, à tous..PRUDENCE !

 

 

- Attentat dans le grand sud :  A la veille du nouvel une nouvelle attaque dans le grand sud du pays à fait un mort suite à une attaque par les extrémistes musulmans qui ont attaqués un bureau officiel et un poste de police...dans la province de Narathiwat

Selon les premières déclarations, ce sont une douzaine d'hommes armés et habillés en noir qui ont pris 13 fonctionnaires en otage alors que le chef du bureau a été directement abattu de trois balles dans la tête ce qui a permis aux otages de prendre la fuite...
Pendant que la police arrivait sur place, les hommes n'ont pas hésités à ouvrir le feu sur leur véhicule et essayé de faire exploser une bombe qu'ils avaient auparavant placée sur la route alors qu'un autre véhicule arrivait, mais heureusement aucun policier n'a été blessé et visiblement cette attaque à été soigneusement planifiée par ses auteurs.

 

 

 

 

 



30/12/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres