Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 1° au 31 Septembre 2015)

 

MARDI 1° SEPTEMBRE 2015

 

 

 

- Attentat de Ratchaprasong, c'est le ... "bazar": Après la piste Turque, puis la piste Ouighours, c'est désormais au tour de deux nouveaux suspects que la police concentre ses efforts, à savoir, une femme d'origine Thaïlandaise et un homme non encore identifié après que de nouveaux explosifs aient été retrouvés durant le week-end dans un appartement de Minburi (dans la banlieu proche de Bangkok) qui selon les enquêteurs a certainement servit de repaire pour le groupe de terroristes; Un appartement loué il ya un peu plus d'un an par une jeune femme (voir ci-dessous) qui l'aurait laisser pour partir à l'étranger.

Les policiers y ont également retrouvés des sacs d'engrais à base d'urée qui sont justement censés servir dans la confection de bombes artisanales.

 

 

Le Premier Ministre et General Prayut Chan Ocha est apparu sur la télévision avec cette photo de Wuana Suansan ou Misaloh (son nom musulman alors qu'elle résiderai( ?) désormais en Turquie depuis quelques mois contrairement à ce que semblent dire d'autres témoins qui l'aurait justement vu récement en compagnie de l'homme non identifié  à Minburi !) qui serait âgée de 26 ans et de cet homme moustachu qui est pour le moment "officiellement" inconnu ... la femme qui serait en contact permanent avec la police serait prête à revenir sur le sol Thaïlandais pour les besoins de l'enquête - De son côté la Police lui à demander de ne plus parler avec les journalistes jusqu'à nouvel ordre.

Pour le moment, le seul suspect qui est en garde à vue (qui n'est pas l'homme vu sur les caméras de surveillance CCTV habillé d'une chemise jaune) et qui selon le chef de la police Natilonale aurait donné de nombreux détails trés interessants, a été reconnu comme faisant parti d'un groupe organisé de passeurs de migrants ( le Géneral Prayut à refuser pour le moment de dire s'il s'agissait des Ouighours ou de Birmans ...) qu'il aide en leur obtenant des papiers officiels de manière illégale; Un des responsables de la police à déclaré une nouvelle fois qu'il était fort possible que l'attentat d'Erawan soit en relation avec les diverses arrestations opérées par la junte ces derniers mois et qu'il pourrait alors s'agir de représailles sous forme de vengeance pour être intervenu sur "leur" commerce très lucratif !

Dans un nouveau rebondissement, hier soir, la police annoncait que les suspects recherchés pourraient avoir passer la frontière du côté de Popiet pour trouver refuge au Cambodge...

Le Ministre des Affaires Etrangères à quant à lui un renforcement drastique des contrôles aux frontières en terme d'immigration car les faux passeports retrouvés lors des raids de la police montrent qu'il y a trop de laisser-aller !

 

 

- Nouvelle Alerte Météo: Le centre de météorologie vient de faire une annonce comme quoi de fortes précipitations étaient attendues jusqu'au jeudi 3 septembre.

 

 

Il s'agit en réalité d'une approche de la mousson qui se trouve actuellement sur le Nord du pays et sur la frontière Laotienne; Ainsi, tous les habitants des provinces du Nord et du Nord-Est doivent s'attendre à des montées des eaux subites et à de nombreux glissements de terrain, en particulier sur les reliefs les plus pentus (le département des préventions des catastrophes à mis en place 5 céllules de surveillance mais comme d'habitude, ne pourront pas être présent sur tous les lieux des catastrophes à la fois, donc...).

Des vents du Sud Ouest entrainent également une mer agîtée en mer d'Andaman et dans le golfe de Thaïlande ou une nette intensiification est attendue d'ici les prochaines heures.

 

- Nouvelles mesures économiques:  Le ministère des Finances à décider de proposer aujiourd'hui devant le Conseil des ministres trois nouvelles mesures de relance économique; Selon le Ministre Apisak Tantiworawong, ces mesures sont conçus pour aider les personnes à faible revenu.

Ces mesures aideront aussi le gouvernement à couvrir financièrement certains petits projets et les petits entrepreneurs à prendre part à ces derniers dans le cadre d'accords directs avec le gouvernement.
S.Jatusripitak a promis de s'occuper du domaine des produits agricoles, en particulier des prix du caoutchouc et de ...l'huile de palme;
L'accent sera mis sur la promotion de ces industries afin de transformer leur taille "moyenne" en entreprises d'État, ce qui devrait permettre de retrouver la confiance des investisseurs.

 

 

- Nouveau rebondissement dans l'affaire "Ratchaprasong" !  15h30: C'est une nouvelle arrestation qui a lieu cette aprés-midi à la frontière Khmer sasn que l'on sache si l'homme arrêté par la police est bien celui qui portait un tee-shirt jaune lors de l'attentat alors que 3 nouveaux mandats ont à nouveaux été publiés tous pour des hommes de nationalités Turc et accusés de possesion illégale d'explosifs.

 

 

Une arrestation qui intervient après quelques nouveaux interrogatoires et les deux mandats d'arrêtes délivrés hier suite à des écoutes téléphoniques d'appareils présents autour des lieux de l'attentat; C'est le General Prayut Chan O Cha en personne qui en a fait l'annonce officielle juste apres le conseil des ministres hebdomadaire, expliquant que l'homme d'allure mince e portant une petite moustache était pour le moment détenu du côté de Sa Keo. 

Deux autres mandats d'arrêts sont en cours contre l'homme au tee-shirt jaune et celui au tee shirt bleu qui avait déposé la seconde bombe (qui n'avait heureusement pas fait de blessés) au niveau du quai de Saphan Thaksin des navettes fluviales dans la quartier de Sathorn. 

 

le même que plus haut mais sans les moustaches ? 

 

18 agents de police de Bangkok et 6 six officiers de l'immigration du nord-est viennent d'être transférés à des postes "inactifs" (punition habituelle au Royaume) pour de mauvaises actions en rapport avec l'enquête de l'attentat du sanctuaire d'Erawan ...la raison étant qu'ils ont faussement déclarés avoir fouiller certaines zones dans lesquelles des explosifs et du matériel pour les bombes ont été retrouvées par la suite !

Après enquête approfondie, il a été prouvé que des agents de l'immigration auraient également laissés passés des suspects lors de leur entrée sur le territoire nationale alors qu'ils avaient de faux papiers !

Parmi les 18 officiers, on dénombre le commandant de la 3° division de Bangkok, le Super-Intendant du poste de police de Min Buri ainsi que celui du posrte de Nong Chok.

Le chef de la police Somyot Pumpanmuang a expliqué que ces transferts ont été "ordonnés" parce que les officiers avaient négligés leurs devoirs et avaient  laisser entré des étrangers illégalement sur le sol Thaïlandais par le poste de contrôle d'Aranyaprathet.

 

 

 

Après nouvelle enquête et selon les dossiers et contenus de photo prises par l'immigration, la jeune suspectée aurait quitté le territoire le 1° juillet dernier au départ de l'Aéroport international de Phuket avec la compagnie Etihad, vol n°EY0 431 pour rallier Abou Dabi avec son mari et un/son enfant.

 

 

- Deux journalistes aquités ! C'est assez rare pour le souligner...alors qu'il étaient accusés de diffamation pour avoir dénoncer publiquement un systéme de corruption au sein du Royaume (en réalité un systéme de traffic d'humains dont les premières victimes étaient la minorité Birmane Rohingya), l’Australien Alan Morison et sa amie Thaïlandaise Chutima Sidasathian, journalistes au sein du site d’information Phuketwan ont été acquittés (ils encouraient une peine de prison de 7 ans ) aujourd’hui par le tribunal de Phuket alors qu'ils étaient poursuivis pour diffamation et violation de la Loi sur les crimes informatiques par la Marine royale thaïlandaise

INculpés depuis décembre 2013 pour avoir cité, dans un article du 17 juillet publié sur le site, un passage d’une enquête de l’agence Reuters, un passage affirmant que certains membres des forces navales thaïlandaises seraient payés par les trafiquants pour fermer les yeux sur le passage clandestin de réfugiés.

 

L’agence Reuters qui, en avril 2014, a reçu le prix Pulitzer pour cette enquête, a été menacée de procès mais n’a finalement pas été inquiétée par les autorités Thaïlandaises; La décision du tribunal ce matin renforce le fait puisque les jurés n'ont pas trouvés diffamatoire dle passage qui ne constituait en rien une attaque personelle mais servait au contraire l’intérêt public.

A l’issue de l’audience les deux journalistes se sont félicités du jugement déclarant : « La cour a parfaitement fait son devoir et a appliqué la loi à la lettre, c'est un bon point pour la liberté d’expression des médias Thaïlandais, étrangers, et la population, mais aussi une issue positive pour les poursuites qui pourront avoir lieu au nom de la loi sur les crimes informatiques"

Auparavant ces accusations avaient été vivement condamnées par les médias et les défenseurs des droits de l’homme; Amnesty International à d'ailleurs dit que cetet décision était "un petit pas en avant", même si les deux journalistes n’auraient pas jamais dus être poursuivis et risquer plusieurs années de prison. 

 

 

 

 

 

MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015

 

 

- Affaire de Ratchaprasong, suite.... Ce matin, la police vient d'annoncer la découverte (...) d'empreintes digitales d'un homme étranger sur divers matériaux servant à la fabrication des bombes dans l'appartement fouillé ce dernier week-end;
Selon les enquêteurs, l'homme non identifié qui a été arrêté hier et qui tentait de passer tranquillement la frontière Cambodgienne serait la même personne.

Selon Prawut Thavornsiri, le porte-parole de la police, ces empreintes digitales ont été retrouvés sur une bouteille et cela a permis de confirmer que l'homme est directement impliqué dans la confection des ces bombes.

Pour le moment, aucune information n'a encre filtrée sur la nationalité des deux hommes (visiblement pas Thaïlandaise puisque selon un officier de police, il a fallu faire appel à un interprète...Turc) qui auraient utilisés de faux papiers d'identités, raison pour laquelle de nombreux contacts avec divers ambassades sont en cours .

La confusion règne une nouvelle fois puisque de leur coté les médias ont mis en ligne une photo d'un passeport chinois qui aurait été trouvé directement sur l'homme au moment de l'arrestation à la frontière cambodgienne, un passeport qui lui, laisse à penser que celui qui se fait appeler Yusufu Mieraili aurait pour lieu de naissance la province Chinoise du Xinjiang situé dans l'ouest du pays et connu pour être un des foyers de la minorité Ouïghours (qui parlent justement la langue Turque);
Pour le moment l'homme continuait de vouloir montrer qu'il était innocent tout au long de son interrogatoire.

 

 

une des nouvelles arrestations...

 

.

 

 

 

JEUDI 3 SEPTEMBRE 2015

 

 

- Attentat, suite et pas encore "fin"  !  Nouvelle arrestation dans le Sud du pays cette fois d'un nouveau suspect dans l'attentat de Ratachaprasong.

Identifié sous l'identitée de Kamarudeng Saho, âgé de 38 ans, c'est dans la province de Narathiwat que des agents l'ont interpellé la nuit dernière en vertu de l'article 44.

Le lieutenant Gen Prawut Thavornsiri, porte-parole de la Police a expliqué que les enquêteurs avaient découverts que l'homme avait contacté par téléphone la suspecte recherchée depuis quelques jours, à savoir Wanna Suansan / Maisaloh, qui serait actuellement en Turquie...et sous mandat d'arrêt tout comme son mari qui a finalement pu être identifié sous le nom de Emrah Davutoglu, originaire de Turquie.
La suspect numéro 1 dans l'affaire avait déclarait ce week-end qu'elle n'hesiterait pas à revenir sur place pour les besoins de l'enquête mais jusque là, l'ambassade dit ne pas avoir été contactée.

 

 

- Sombre affaire ... D'après une source policière, un homme âgé de 32 ans - Panupong Rassana - après son arrestation chez lui dans la Soi Charansanitwong, aurait avouer qu'il été bien l'auteur du meurtre perpétré fin juin avait été engagé pour tuer Somyos Sutangura, 62 ans e patron d'un café-restaurant sur Rama IX par un homme à qui ce dernier devait beaucoup d'argent... 

Il devait premièrement tenter de simplement récupérer l'argent mais devant le retour en arrière du commanditaire, il a "du" abattre directement l'homme.

 

Panupong , auteur des coups de feu est l'homme à gauche sur la photo

 

Panupong (qui aurait toucher 300.000 Baths pour commettre ce crime )  aurait tout d'abord louer une chambre dans la capitale 48h00 avant le meurtre et après que quelqu'un lui ai livré un fusil le jour même; Il aurait ensuite prit un taxi pour l'amener rencontrer le motard qui l'a aide à commettre le meurtre; Les deux hommes ont alors attendus Somyot à l'extérieur d'un restaurant où l'homme dînait avec son épouse du côté de Suan Luang et l'on abattu avant de se débarrasser de l'arme dans le Chao Phraya. 

Du côté de la police, le motif le plus probable serait le remboursement d'une dette de 4 millions de bahts mais aussi peut être un conflit "interne"...concernant un terrain .
Un mandat d'arrêt a été délivré par la police pour le conducteur de la moto (le loueur pourrait aussi être complice du meurtre) en fuite alors que les enquêteurs ont expliqués que l'auteur du meurtre à une fois encore pu être arrêté rapidement grâce aux cameras de surveillance.

 

 

- Thaksin relegué au rang de "simple citoyen".... LAprès la désistement à son poste, l'annulation de son passeport, l'interdiction de rentrer sur le sol Thaïlandais sous peine d'emprisonnement, la confiscation de ses biens, l'expulsion de sa soeur elle aussi du poste de Première Ministre, etc...la roue continue de tourner dans le mauvais sens pour la famille Shinawatra puisque le Premier ministre et Général Prayuth Chan-ocha, vient d'annoncer ce matin qu'il avait personnellement signé la demande d'approbation faite par la Police Royale Thaïlandaise pour démettre de ses fonctions et de son rang dans la police l'ancien Premier ministre en exil, Thaksin Shinawatra;

Il a dit qu'il avait signer la demande et n'attendait plus que le signal des autorités pour le document officiel qui sera alors soumis à approbation royale, le tout en conformité avec la procédure habituelle et suivant les lois du Royaume.

 

 

 

15h00 arrestation du suspect du coté de Sa Kaeo avec des explosifs sur lui  !

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 5 SEPTEMBRE 2015

 

 

- Ou en sommes nous ?   La police thaïlandaise vient d'annoncer avoir lancer un 10° mandat d'arrêt pour un nouveau suspect - un étranger sans préciser sa nationalité - dans l'attentat de Ratchaprasong...quant au suspect arrête mardi avec un passeport Chinois pour le moins douteux - portant le nom de Yusufu -  il ne serait en rien l'auteur de l'attentat ni l'homme en jaune qu'avait capturer les caméras de surveillance;

Le tribunal à accepter la prolongation de la détention d'un autre suspect pour douze jours.
Le porte-parole a expliqué qu'un nouveau portrait robot avait été lancé mais que rien d'autre ne serait annoncé même si une déclaration publique est imminente.
Les autorités s'attendent à un développement positif dans le courant de la semaine prochaine en raison de progrès considérables des policiers dans leur enquête.

 

 

 

Quatre Thaïlandais ont été condamnés hier à la prison à vie pour l'attaque à la grenade devant le centre commercial en février 2014 qui avait fait 3 morts; Ils ont été reconnus coupable d'assassinat" et de possession illégale d'armes et d'explosifs
pour cette attaque à la grenade devant un centre commercial qui avait fait trois morts, dont un frère et une soeur de quatre et six ans, en février 2014 - Ils étaient alors en colère contre les manifestants antigouvernementaux bloquant les rues du centre de la capitale.

 

 

- Nouveau meurtre dans le Grand Sud: Une fois de plus l’insurrection Musulmane fait des dégâts...c'est un leader et Imam de la mosquée de Saiburi (déjà attaqué précédemment) qui a été abattu dans la province de Pattani.
D.Benjaewan, âgé de 76 ans a été abattu (classiquement si l'on peut dire..!) de plusieurs balles par le passager d'une moto juste devant un magasin d'alimentation.
L'homme était très respecté des locaux et travaillait en collaboration avec les autorités thaïlandaises (...) depuis des décennies dans le but de résoudre les troubles qui déstabilisent les trois provinces limitrophes Malaisie.

Cette attaque serait d’après les observateurs dans la région, la cause des pourparlers de paix du 25 Aout dernier entre la Junte au pouvoir et Mara Pattani, un mouvement "parapluie" regroupant six factions insurgées différentes.
Certains analystes avaient exprimer des doutes sur le degré de contrôle de Mara Patani sur les insurgés actifs sur le terrain, en particulier avec le BRN.

N'oublions pas que ce conflit (que la presse Internationale passe sous silence) à fait près de 7.000 blessé et plus de 11.000 morts depuis 2004 !

 

 

 

 

 

DIMANCHE 6 SEPTEMBRE 2015

 

 

 

 

 

- 11h00 ce matin, rejet de la constitution proposée par la junte : C'est le fameux Conseil de réforme nommé par la junte elle même qui a ce matin rejeté - par 135 membres du NRC "contre",  105 "pour" et 7 abstentions alors qu'il fallait 124 voies pour que le projet soit accepté - un projet de Constitution visant (selon le pouvoir  en place...) à sortir de l'instabilité politique, un "non" qui pourrait bien avoir pour conséquence (voulu ? ) le prolongement des pouvoirs de la junte et le retard annoncé des futures élections ... déjà repoussées à fin 2016 !

Il va ainsi falloir réécrire un nouveau texte ce qui pourrait prendre du temps, beaucoup de temps ...et repousser l'arrivée d'une Démocratie pourtant attendue par nombres de Thaïlandais;
Et alors que l'un des arguments des anti-junte/de l'opposition était le fait de voir apparaître un article donnant des pouvoirs "immédiats" à 23 membres (militaires, chef de la police, etc...) leur permettant d'intervenir à tout moment en cas de "crise" , et ce, dans les 5 ans après adoption du texte, l'opposition fut forte sur presque tous les articles proposés .

 

 

Le General Prayut Chan O Cha à la tête du NCPO aura désormais un mois pour élire un nommer un nouveau comité de rédaction comprenant au maximum 200 membres (mais dont seulement 21 d'entres-eux seront en charge de réécrire la nouvelle constitution), et qui aura à son tour 6 mois pour rédiger une nouvelle charte qui sera alors soumise à un référendum national !

Quant aux futures élections, il faudra surement désormais attendre la mi-Avril 2017 avant qu'elles ne voient le jour !

 

 

 

 

 

 

MARDI 8 SEPTEMBRE 2015

 

 

 

 

 

 

- Le Roi une fois de plus affaibli: Nouvelle hospitalisation pour Sa majeste le Roi Bhumibol qui depuis jeudi dernier avait une forte fièvre et une pression artérielle trop basse d'après ses médecins qu ont déclarés:  « Le résultat des contrôles sanguins montre qu’il s’agit d’une infection du sang et une radiographie de la poitrine montre une inflammation du poumon droit » - Sa majesté est donc sous antibiotiques et placé sous perfusion; Ils lui ont également donné un peu d’oxygène ce qui a permis a la tension artérielle et à la fièvre de se stabilisées.

 

 

- Retour en arrière... pour la bonne cause puisque c'est ce matin que la police Nationale à conduit l'un des suspects principaux de l'attentat sur la scène du crime afin de lui faire retracer les évenements...

Yusufu Mieraili, qui est détenu dans la province de Sa Keo depuis une semaine (et qui hier à avouer avoir été en posséssion d'explosifs) devrait avoir l'occasion "d'aider" la police à reconstituer une partie du Puzzle; il sera ainsi conduit sur 4 lieux (un appartement, la fameuse maison de Minburi en location, la gare de Hua Lampong et la skywalk du BTS en face de Central World) sur lesquels il se serait rendu avant de faire sauter sa bombe au petit temple d'Erawan.

 

 

Deux nouveaux mandats d'arrêt ont été émis pour deux autres suspects dans le cadre de l'attentat de Ratchaprasong.

Un des suspects a été identifié comme Abdul Abdulloh Lohman et l'autre n'a pas été identifiée.
Le general Prawuth Thavornsiri, porte-parole de la police, a déclaré que les deux suspects auraient également séjourné dans l'appartement de Nong Chok, le même appartement où Ardem Karadak, un des principaux suspects a été arrêté.
Un autre homme, celui qui pourrait être le premier repéré avec sa chemise jaune aurait lui aussi été repéré le long de la frontière d'un pays ...voisin.

Visiblement les enquêteurs ont toutes les preuves nécessaires désormais pour procéder aux inculpations de 10 des suspects (encore faut il les retrouver....!), quant aux autres, il manque encore des preuves probantes.

 

 

- Météo capricieuse:  De fortes pluies sont à nouveau annoncées jusqu'au week-end prochain à l'occasion d'une situation de basses pressions sur toute la partie Nord et Nord Est du pays; Le Département météorologique ont fait des annonces générales aux habitants de Chiang Rai, Lamphun, Lampang, Tak ainsi que pour les provinces de Kampangpeth où sont attendues de fortes pluies, et ce, malgré une temperature en journée qui pourra atteindre 34°.

Dans le Nord-Est, les régions les plus touchées seront celles de Loei, Sakhon Nakhon, Udon Thani, Buriram et Surin.
Dans le grand Sud, de fortes pluies sont aussi attendues dans les régions de Nakhon Sri Thammarat, Songkhla, Pattani, Yala et Narathiwat.

 

 

 

La mousson est bien de retour ...

 

 

 

 

 

 

DIMANCHE 13 SEPTEMBRE 2015

 

 

 

- C'est dans la poche ?  Je ne crois pas, mais en tous cas la police vient d'annoncer qu'elle avait réussi à identifier le kamikaze présumé  (qui portait la chemise jaune) dans l'attentat du temple d'Erawan;

Le General Chaktip Chaichinda, chef adjoint de la police nationale à pour le moment refuser d'indiquer si le suspect arrêté par la police Malaisienne en Malaisie était l'auteur direct (autrement dit le poseur de bombe) de l'attentat.
Si l'on en croit les nombreuses sources, il s'agirait d'un ressortissant Pakistanais, identifié comme Abdul Tawab;
L'homme aurait effectuer deux transferts d'argent de 330.000 baht sur le compte de Imra Davutoglu, le mari de la jeune femme Thaïlandaise qui s'etait réfugiée en Turquie.

Pour les enquêteurs, il apparait évident que Tawab soit directement impliqué dans l'attentat qui avait louer une chambre dans le sois On-nut Soi 44 et qui aurait quitter le pays depuis le 5 Septembre dernier.

Dans le même temps la police dit avoir lancer un nouveau mandat d'arrêt envers un ressortissant Chinois (Ouighours ? ) âgé de 25 ans et qui pourrait être l'organisateur de l'attentat et qui après être passé au Bengladesh 24h00 avant que la bombe n'explose, serait de retour en Chine.

 

 

Au Bangladesh, le porte-parole de la police nationale a déclaré qu'Abdulrahman Dustar surnommé "Ishan" était venu à Dacca avec un passeport chinois le 16 août, mais qu’il avait quitté le pays le 30 août en prenant un vol de Jet Airways.

Le 10 septembre, la police thaïlandaise a annoncé que le suspect Adem Karadag, arrêté et détenu après avoir été arrête dans la capitale fin août, a avouer avoir corrompu un officiel avec un pot-de-vin de 600 dollars pour entrer illégalement en Thaïlande.

Meiraili Yusufu, de nationalité chinoise et lui aussi arrêté par la police Thaïlandaise, a admis qu'il avait reçu l’ordre de remettre une bombe à un homme à la gare de Hua Lamphong avant de "devoir" revenir à Rachaprasong pour prendre des photos de l’explosion....

 

 

 

 

 

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015

 

 

 

 

- Les Ouigours coupables de Erawan ? C'est ce que semble vouloir annoncer les médias ce matin , et pourtant ....le chef de la Police royale thaïlandaise a affirmé qu'il n'avait jamais dit que l'attentat de Ratchaprasong/Erawan avait été fomenté en raison des expulsions de Ouïghours vers la Chine, mais qu'il était fort probable que des passeurs soient eux à l'origine de cette explosion meurtrière; Bref une fois de plus c'est la confusion dans les déclarations de chacun d'autant que les autorités doivent mesurer chacune de leur parole en raison des relations commerciales étroites avec la Chine qu'il ne faudrait en aucun cas brisés au vu de la situation économique déjà fragile du Royaume !

Somyos Poompanmuang a par contre annoncé que cet attentat meurtrier était certainement le résultat des décisions prises par le Royaume afin d'éradiquer le trafic d'êtres humains; Quant à la décision d'expulser les 109 Ouïghours qui sont entrés illégalement en Thaïlande, cela ne représente rien d'autre que les lois Internationales.

Alors qu'une équipe dirigée par Chaktip Chaijinda s'est rendu en Malaisie pour avoir plus d'informations sur l'arrestation des 3 hommes interpellés là-bas et soupçonnés d'être impliqués dans l'attentat. 

 

Pour leur part, les officiels Turcs ont fait savoir qu'ils réfutaient la déclaration de la police thaïlandaise comme quoi les deux pays avaient cooperer le mois dernier dans l'enquête de l'attentat ; L'ambassade de Turquie dans la capitale nie également en bloc le fait que la police nationale Thaïlandaise ai prit contact avec les autorités pour tenter d'avoir des renseignements sur l'un des suspects qui se serait enfui vers la Turquie

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères Turc a expliqué que la Thaïlande avait tout simplement ignoré les demandes de renseignements concernant divers suspects...

Une situation qui met les responsables thaïlandais dans une situation plutôt désagréable aprés que des portes-paroles de l'armée aient déclarés justement l'étroite collaboration avec divers ambassades étrangéres...dont la Turquie et la Chine.

 

 

 

La mousson continue ses dégats ... ici du côté de Korat 

 

de nombreux quartiers restent impraticables

 

 

Dans le sud , de nombreuses autoroutes ont du être coupées

 

- Tempête et Mousson ne font pas bon ménage !  La météo particulierement capricieuse n'a pas aidée des autorités qui n'ont pas voulu croire aux avertissements des services météorologiques locaux qui avaient bien annoncés ces fortes pluies depuis le 12; De nombreux locaux en veulent désormais aux responsables de ne pas avoir fait nettoyer les canaux qui se sont rapidement bouchés et qui ont entrainés des dégats dus aux glissements de terrain.

Le ministère de l'Intérieur a chargé le Département de la prévention des catastrophes Naturelles de fournir une assistance d'urgence aux personnes touchées par la tempête "Vimco" qui touche désormais le pays;

 L'Isan n'est pas la seule région à subir les assauts de la météo puisque aussi bien Ayutthaya que le sud et la région de Phuket sont également touchés par ces innondations.

 

- Il faut économiser l'eau !  Le PM demande a tous les Thaïlandais de trouver des moyens pour stocker l'eau de pluie pour une utilisation future en raison de la pauvreté des stocks qui sont actuellement à moins de 30 % de leur capacité et qui mettent à mal nombres d'agriculteurs qui n'arrivent plus à irriguer leurs champs normalement.

De nouveaux réservoirs devront être mis en place dans l'avenir car le problème deviendra de plus en plus récurent et il est fort probable que de nombreux habitants soient expropriés afin d'ouvrir la voie à des canaux d'irrigation et à de nouveaux réservoirs alors que des structures actuelles seront elles aussi démolies...

Le PM a toutefois promis que ces gens seraient aider en conséquence alors que chaque district recevra 5 millions de baht pour la construction de puits/reservoirs qui devraient aider les différentes communautés à subvenir à leurs besoins en eau lors de pénuries.

 



16/09/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres