Siamlife

Siamlife

HAKUBA (JAPON)

Welcome in Hakuba !


Petite station nichée au pieds des montagnes Hakuba n'en n'a pas moins recu les Jeux Olympiques d'hiver de 1998 de Nagano pour les épreuves de vitesse et de saut à skis; Cette station est une des plus courrues de la part des Japonais durant les week-end et les fêtes, prenez vous à l'avance donc pour réserver votre séjour car sans cela, vous risquez bien de devoir "bivouaquer" à la belle étoile  !.

Pour s'y rendre, il existe deux solutions, soit le train (JR en passant par Matsumoto - comptez 9.800 Yens depuis Tokyo + trajet Matsumoto Hakuba qui revient à 1.200 Yens pour un trajet total de 6h00 environ) soit le bus, un peu plus long évidement et 9.000 Yens - réservation sur Alpico .
 
 


- Départ de Narita Airport (terminal 2 - porte 1F) à 8h25 pour une arrivée à 14h21
- Départ pour Narita (bus au terminal, en face du "Lawson" en entrant dans Happo) à 11h00 et arrivée à 16h56
.
Sur place, il est bon de savoir qu'il existe (de mi-décembre à fin Février) une navette de nuit (de 17h00 et jusqu'à 22h00 environ) qui parcours tous les quartiers (300 Y le trajet)
A savoir que depuis HAKUBA, il est aussi possible de rejoindre la cote Ouest avec tout d'abord un train local jusqu'a "Minami Otari" puis Itoigawa avant de remonter dans le JR pour KANAZAWA (3.350 Y pour l'integralité du parcours).

 

Pour Dormir à HAKUBA, il existe de nombreux hôtels et quelques pensions; La Villa Happo fait parti des hébergements les moins chers (~4.000 Y) mais reste trés convivial, propre et la patrone malgré le handicap de la langue est très gentille; La "villa" est située entre la gare des trains (10 min à pieds) et la station de Happo (5 min à pieds). 
Il existe aussi des
hotels comme le Mt Blanc qui au fil des ans conserve une bonne réputation, le Asama Onsen Youth Hostel (4.000 Yens), le Tokyu (entre 7.000/10.000 Y) qui se trouve au centre.
Plus "chic", le Shiroum-So (comptez autour de 10.000 Y par personne avec le petit déjeuner) situé sur les hauteurs de la petite station de "Happo" vous raviera par son cadre aussi bien que par son ambiance d'autant qu'après une journée de montagne (été) ou de ski (hiver) vous vous plongerez avec délice dans son onsen privé !
Le Hakuba House est dans le même ordre de prix et encore plus proche du centre de la petite station.
Enfin, toujours sur la route entre la gare et Happo, vous trouverez sur la droite le Hakuba Lodge, particulièrement indiqué si vous venez en groupe (~10.000 Y /personne ou 28.000 Yens pour 4 personnes et -10% pour 7 nuits) - confortable et moderne avec une petite cheminée les jours de grands froids ! (mail: hakuba@resort-union.jp)

Pour manger il existe de tout, du simple Ramen (copieux et tés bon) juste au carrefour en face du "Watson" au carrefour du Happo (de l'autre côté du Lion Café sur la carte), le Nagomi Tei (entouré sur la carte) pour manger de délicieuses Soba (~1.000 Y), en passant par le Grill de l'auberge Mominoki pour une cuisine fusion (entre autre de nombreuses specialites de pates entre 1.500 et 2.000 Y et des desserts entre 350 et 800 Y) entre Japon et occident .

Pour sortir, les lieux ne manquent pas et un des plus prisés reste The Beach, au coeur même de Happo village; Vous pouvez boire, manger et écouter de la musique (parfois même en live !) avec même la possibilité d'etre dans un canapé VIP !

//tsuiteru-happy-life.up.n.seesaa.net/tsuiteru-happy-life/image/E799BDE9A6ACE980A3E5B1B1E38080E799BDE9A6ACE69D91E38080E995B7E9878E.jpg?d=a25
Si vous venez en été, vous ne serez pas déçu, croyez moi  !

Si en hiver la station devient un must pour les candidats au free-ride ou pour les skieurs-alpinistes, en été de nombreux sentiers (bien entretenus et balisés) parcours les montagnes avoisinantes et les nombreux refuges (pas trés bon marché par ailleurs ...) permettent de faire de belles randonnées à la journée ou sur une semaine (voir plus) - Vous aurez le choix entre partir du fond de la vallée ou bien faire une permiere étape avec des remontées mécaniques (...) , une fois sur place, les sommets du coin n'ont pas l'altitude nos sommets alpins mais frolent les 3.000 m pour certains comme le Kashimayarigatake (2.889 m), le Goryudake (2.814 m) , le Karamatsudake (2.696 m), le Korengesan (2.766 m) ou encore le Hakubayarigatake (2.903 m).
Hakuba est ausi un must pour les adeptes du VTT, du canyon ou de l'escalade que l'on peut pratiquer aussi bien sur un mur artificiel à l'interieur et à l'abri des intempéries qu'à l'extérieur !


//blogs.c.yimg.jp/res/blog-1e-75/tone_kamome/folder/697756/40/30280540/img_0

- Pour les skieurs-alpinistes, un bulletin d'avalanche publié quotidiennement: avalung 
- Un autre bon plan pour connaitre les conditions de la neige (en saison) ici .

 
 
 
INFOS SKI-ALPINISME
 
 
 
Après une  expérience fabuleuse  dans le Nord du pays sur l'île d'Hokkaido il y a déjà bien longtemps, le projet de skier sur l'île principale du Japon à fait son chemin, c'est ainsi que cette page est née... Vous y trouverez donc quelques informations sur les sommets de la vallée et alentours que j'ai pu récolter au cours de ma reconnaissance estivale (aout 2014) sur le terrain ... et dans le but de revenir découvrir ces lignes en plein hiver des que possible !
Dans tous les cas, il faut savoir que le ski sur le continent reste "engagé", que ce soit par le fait que l'on ne connaisse pas le terrain, par le fait que nous sommes à 10.000 kms de chez nous, que les secours ne sont pas organisés comme dans les Alpes et que la barrière de la langue peut être un sacré handicap en cas de pépin !
Pensez toujours à laisser votre projet du jour à la Guest-House ou a l'hôtel , voir à un responsables de la sécurité si vous en trouver un .

Le Kazafuki-dake: est un must du coin mais attention de ne pas vous y perdre, il faut avoir une bonne connaissance de la navigation (en particulier pour trouver la fameuse petite crête qui vous permettra de déboucher  ensuite au fond de la vallée et sera l'unique accès au milieu de nombreuses goulottes étroites ... !) car chaque année, ils sont nombreux à  ne plus retrouver leur chemin et les secours sont souvent obligés de venir en aide aux "aventureux" , parfois trop tard...
Il est possible de reprendre un train pour revenir sur HAKUBA ensuite.


Le Shirouma-dake est un des sommets les plus dangereux et lui aussi fait chaque année des victimes  !

Le Korenge est un peu plus accessible (mais pas dénué de danger) d'autant que vous pouvez à tout instant revenir en arrière si vous estimez que les conditions de neige ne sont pas bonnes... ou que la superbe et raide pente "sud"  ne va pas passer aujourdh'ui...

Le Karamatsu-dake qui se situe au départ du haut des remontées mécaniques de Happo est vraiment magnifique, mais il faut absolument évité d'y aller durant les journée chaudes et ensoleillée car là encore, il faut passer par un étroit goulet qui est surmonté d'un terrain particulièrement instable au sud ... si une coulée part au dessus de vous, aucun moyen de s'échapper  !
De toute façon, pour y être monté au sommet en fin d'été (il restait encore de nombreux débris de - trés- grosses avalanches de l'hiver passé) , je ne peux que confirmer ce que l'on voit sur la carte plus bas... c'est raide et bien engagé et çà ne s'adresse pas à des skieurs inexpérimentés !

Le Norikura-dake est généralement facile, même si ses versants nord sont très raides et produisent de grosses avalanches.

Pour skier en toute sécurité (enfin, presque.. car n'oubliez pas que vous n'êtes pas chez vous et que les conditions et le terrain sont différents, de plus les secours Japonais n'ont pas  - en matière de montagne s'entends - l'expérience de nos "Saint Bernard" !) le mieux est encore de skier entre les arbres et dans les magnifiques forets  du coté du OTARI ONSEN et dans les environs
Attention toutefois du coté de "Dotsu-dake" et "Matsuo-yama" qui sont de beaux terrains de jeux mais où l’espacement entre les arbres n'est pas "top" pour envoyer du gros ....
 
Les services de sécurité de la région demandent d'ailleurs à chacun d'être responsable et de respecter les règles locales... car si rien n'est acquis, depuis des années, ils ont répertoriés les zones à risques, fait des relevés et se sont aperçus que la plupart des avalanches se déclenchaient dans des pentes de plus de 30°, que au dessus de 35° les chances étaient grandes de faire partir une coulée ou de se voir enseveli...
Sur la carte ci-dessus vous pouvez voir les zones de terrain les plus accessibles autour de Tsugaike (à quelques encablures de Hakuba centre)  avec les zones rouges (les plus dangereuses) et les vertes - Savoir également que toutes les zones ombragées de la région prennent beaucoup moins le vent que les autres ...
 
 Encore plus "chaude" comme vous avez pu le remarquer dans les commentaires plus haut, la zone de Hakuba ! (et un grand merci à Damian pour ce travail remarquable qu'il met à la disposition de chacun d'entres nous) .
 
Enfin, la dernière carte au dessus de la zone de Happo que l'on reconnait facilement avec les remontées mécaniques et qui montre qu'il est "virtuellement" impossible de skier la magnifique crête de Happo sans passer par la case "Avalanche"... çà fait réfléchir non ?
 
 
 vous avez vu ces pentes ? çà promet de bien beaux runs mais la prudence reste de mise sur ce spot réputé comme un des plus dangereux de la planète    !                                                                        
 
 
Enfin,  sachez que si la météo ne permet pas de sortir , vous aurez la possibilité d'aller faire (entre autre) un peu de mur du coté d'Echoland à l'Alp Gym Center
 
 
 
 
 


31/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres

>