Siamlife

Siamlife

L' ENFER des PRISONS THAILANDAISES....

 

FEVRIER 2009

Chacun se souviendra de l'arrestation de Hairry Nicolaides, il y a quelques temps voir dans les pages "actus", un journal vient de publier une lettre exclusive de cet Australien poursuivi pour crime de lese majeste...

"Nous sommes reveilles à 6h00 et comptes dans la cellule;
La mienne fait 12 m de long et un peu plus de 4 m de large, nous y sommes entre 50 et 60 prisonniers, la plupart Thaïlandais, la plupart meurtriers ou violeurs.
La cellule a une toilette, un simple trou dans le sol et sans ventilation, je dois dormir avec un masque sur le visage pour eviter la tuberculose ou une pneumonie courantes ici, je uis dans cette prison depuis 5 mois depuis mon arrestation.

Mon livre, "Versimilitude", qui etait ma premiere tentatitve de fiction a sans doute ete maladroitement ecris, seulement 50 exemplaires publies et 7 ventes effectives !
J'aime la Thailande et respecte la fammille Royale, il n' jamais ete dans mes intentions d'offenser quiconque.

Pour le petit dejeuner, j'ai le lait de soja et un biscuit.
Les prisonniers se lavent et se rasent dans sorte d'abreuvoir couvertes de crasse, l'eau y est change une fois par semaine. Ensuite, on nous rassemble, et on assiste a la levee du drapeau Thailandais, on nous demande de prier pour le grand Bouddha en or, j'utilise ce moment pour me receuillir et pense a ceux que  j'aime.
Les gardiens font alors un long discours en Thai, j'imagine qu'ils parlent alors des lois de a prison....
Ensuite je monte a l'etage avec d'autres etrangers pour nettoyer d'autres cellules puis nous avons un moment de loisir, j'en profite pour marcher un peu mais mais de voir toute cette misere, ces malades autour de moi, cela me detruit, alors j'essaye de repondre aux nombreuse lettre que je reçois, ces lettres qui me permettent de rester en vie !   

Nous avons droit à une visite de 30 minutes par jour, mais pas le week-end ou les jours féries, le plus dur, c'est le retour dans la cellule apres une visite de la famille ou des amis. Je suis aussi mal lorsque je pense combien ils souffrent eux aussi.

A midi, la cloche retentit pour la pause dejeuner, la nourriture est le plus souvent compose d'os de poisson dans de l'eau chaude, tres epice et avec du riz... j'ai essaye mais je me suis senti mal. 
Je ne peux pas me permettre de tomber malade, ma famille me fait parvenir du poulet et de la salade tous les jours.
 
Il y a 20 ou 25 chats qui sont dans la salle a manger avant les prisonniers.... certains leur on mit des cigarettes dans la bouche ou bien encore.....

Je suis pieds nus, la plupart du temps, c'est une mesure de securite afin que nous ne puissions pas franchir les clotures electrifies ou sur les barbeles, mais les sols sont couverts d'arêtes de poisson, de salive et de vomi de chat, de sorte que mes pieds sont noirs.
Je suis amené à la justice avec des fers et des chaînes aux pieds, on se croirait revenu au temps medieval, c'est degradant et elles me lacerent les chevilles, ils nous faire sentir que nous sommes "coupables" !
Ils disent que c'est facile d'avoir des problemes ici, alors, je suis sans arrêt sur le qui-vive.

J'ai rencontré quelques personnages hauts en couleur, comme Viktor Bout, le marchand d'armes russe, il est modeste et parle doucement.
Il m'a donne peu d'ail, l'autre jour,  et un manuscrit de sa vie a modifier, je ne l'ai pas encore regarde, beaucoup de gens me donnent des manuscrits au sujet de leur vie, ils semblent penser que je suis journaliste de la BBC...

A 16h00, on nous enferme jusqu'au lendemain 4h00, ma couche fait enviorn 30 cm de large et la longueur de mon corps, je ne peux aller ni a gauche ni a droite sans m'appuyer sur une autre personne, je ne peux pas étendre mes jambes, sans donner des coups de pied à quelqu'un.

Lors du 81° anniversaire du roi, j'ai vu les feux d'artifice a distance, certains detenus avaient les larmes aux yeux, faisant l'eloge d'un homme qu'ils considèrent non seulement comme leur Roi, mais comme leur "pere", je ne suis pas Thaï, mais je suis un fils, et je sais ce que signifie l'amour d'un pere, j'ai demande une grâce royale, je prie pour qu'il apprenemon sort et qu'il me l'accorde.
Lorsque j'ai termine mon poulet, les Thaïs me quemandent les restes;
Les lampes fluo rester allumer toute la nuit, je dors la tête dans une boite et me tourne sur cette fine natte posee a même le sol  dur.
Comme m'ont dit d'autres etrangers, a cela aussi on s'habitue , c'est vieil adage on ne peu plus vrai, mais le temps passe tres lentement ici...."
 
 
 
 
Traduit de l'article original : en Anglais
 
 
 
*****
 
 
SAMEDI 21 FEVRIER 2009
 
 
Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est en ce 20 Février que Harry Nicolaides a ete gracie par le Roi et "renvoye" dans son pays ou il est arrive ce soir a Melbourne et accueilli par son père, soulage .....
 
 
 
LUNDI 23 FEVRIER 2009
 
Quelques jours apres la liberation de Nicolaides, RSF (qui en debut du mois avait organise une cyber-manifestation pour sa liberation) a salue cet "heureux" evenement - L'ex-"prisonnier" a quanta lui remercie tous les gens qui ont aider a sa liberation et qui l'ont soutenus durant ces longues semaines; Il a explique qu'avant d'être libere, les Thailandais leur avait demander de s'agenouiller devant une photo du Roi... 

"J'ai pleuré pendant huit heures lorsque j'ai appris, peu de temps avant d'embarquer sur mon vol re tour a Melbourne, que ma mere avait subi un accident vasculaire cerebral»,
 
C'est son frere qui a repondu aux questions des journalistes en leur annonçant que Harry ne voulait pas faire de declaration a la presse pour le moment parce qu'il voulait être avec sa famille et se remettre en forme. 
On peut se poser la question de savoir si cette decision fera jurice prudence a l'avenir ou si tout un chacun pourra a nouveau être inquiete, si cette possible "charge" pourra a nouveau être utilise par n'importe qui contre n'importe qui d'autre - Pour le moment, cet "instrument" d'intimidation semble faire le "bonheur" des politiciens, militaires, et autres fonctionaires de haut rang.....
 
 
 
 
DIMANCHE 8 MARS 2009
 
Decidement les prisons Thailandaises sont a "l'honneur" en ce debut d'annee... et cette fois il pourrait bien sagir d'une affaire encore plus embarassante puisque ce sont les accords passes a l'epoque du Premier Ministre Thaksin Shinawatra (actuellement en "fuite") avec les Etats Unis qui sont en cause !
La Thailande est ainsi accuse d'avoir accordes a la CIA l'autorisation  d'implanter une prison secrete afin d'y interroger (et torturer avec la methoode du "waterboarding" ou de la "baignoire") des terroristes...
 
 
Une rumeur qui n'est certes pas nouvelles (le Washington Post en parlait deja en decembre 2005, le General en chef de l'epoque  Ruengroj Mahasaranont avait alors declarer a "ABC News" que le rapport etait une fiction et exagere !) mais qui refait surface suite a la remise de documents par des procureurs a un tribiunal Americain... que ce soit l'armee ou les precedents gouvernements, tout le monde a toujours nier son existence, seulement voila, aujourd'hui, c'est la justice Americaine qui l'affirme: des suspects d'Al-Qaida seraient passes par cette fameuse prison qui aurait pu être situe non loin d'Udon Thani, mais des journalistes invites a l'epoque a se rendre sur les lieux n'y avait rien trouve; L'armée de l'air avait declarer qu'aucn organisme etrangers n'a jamais ete autorises a utiliser des bases de l'armée de l'air et que seuls quelques officiells militaires y avait eu acces lors d'exercices militaires conjoints.

Les procureurs ont egalement revele que 92 enregistrements de cassettes avaient ete realises et entreposes en Thaïlande, puis detruits a la demande de la CIA (entre autre les enregistrements concernant Abu Zubaydah et Abd al-Rahim al-Nashir).

This photo provided by U.S. Central Command, shows Abu Zubaydah, date and location unknown. From AP Photo by .

Photo: AFP

Dans un des rapports de 2005, ABC News disait que Zubaydah avait ete amene dans un entrepôt desafecte, qu'il avait subit des traitements violents et qu'apres avoir recuperer de ses blessures, il avait ete mis dans une celule glaciale, debout, pieds attaches avec l'angoisse de subir le fameux supplice du "water-boarding" (le detenu est soit plonge la tete dans l'eau, soit maintenu sur une planche les jambes en l'air alors qu'on lui verse de l'eau dessus qui entraine une rapide suffocation si le prisonnier ne supplie pas ses torsionaires d'arrêter) et ce jusqu'a ce qu'il commence a cooperer. 
Zubaydah n'avait de plus finalment jamais ete inculpe (!) et se trouve actuellement a la priosn de Guantanamo.
Malgre cela, le General en chef des armees, Anupong Paochinda a declare qu'il etait absolument sur que cela n'avait jamais existe - La question est de savoir si donc, les Americains ont pu construire cette prison secrete sans l''accord des Thailandais ? dans ce cas, comment ? certains parlent d'un terrain allouer et destine officiellement a l'installation d'une station de radio de la VOA (Voice of America).....

 

 

MERCREDI 1°AVRIL 2009

C'est dans la revue "monthly que H.Niccolaides a publié ses quelques notes releves durant sa détention :

"Dans la nuit du 31 août 2008 ma vie a pris une tournure inattendue, alors que je me preparais depuis des mois pour passer une entrevue a Melbourne avec le groupe InterContinental et que j'attendais avec impatience de travailler dans cette somptueuse chaîne de 5*....

"Do you have a case sir ?"

demande un des agents a l'aeroport de Bangkok au contrôle des passeports... quelques minutes seulement avant que je rentre dans la salle d'embarquement pour le vol de minuit a destination de Melbourne. Quelques heures plus tard j'étais interroge, photographie et arrête par l''immigration et emmene au département du crime !!
Dans l'obscurite, l'humidite des cellules, je me suis deshabille et j'ai laisse tomber mes vêtements au sol, les chaussures en guise d'oreiller, le sommeil é
tait impossible: j'avais soif, faim, ne comprenais pas ce qui m'arriver et me sentais seul - Dans la matinee, j'ai fait une brève comparution devant le tribunal, avant d'être menotte et mélange dans un  bus de prisonnier a destination de la maison d'arrêt de Bangkok. 
Depuis des semaines, j'e suis couche sur le dos, délirant avec une grippe , lorsque j'ai pu me tenir debout, je me suis mis a marcher comme un zombie au milieu de prisonniers a moitie nus, sentant la sueur, la plupart  thaï, birman ou cambodgien.
Une nuit, mon angoisse etait si forte que j'ai comence a faire de l'hyperventoilation, j'ai demande de l'aide, l'autorisation de marcher un peu en dehors de la cellule, toussant, criant puis m'ecroulant au sol ; Quelqu'un a alors mis une vieille couverture sous ma tête, c'est le Thai avec qui j'ai ete menotte lors de notre transfert a la prison;

Ici, personne ne parle anglais et il est impossible de parler a qui que ce soit a l'exterieur , chaque jour , nous sommes reveilles a 6h00, on roule alors nos couverture, et on attends d'être compte apr le personnel , ensuite on peut aller marcher dans les escaliers etroits qui menent a la cour, nous sommes ici plus de 500 a se "laver" avec de l'eau stagnante dans les caniveaux, puis une ligne se forme devant une baignoire d'eau chauffee sur un rechaud a gaz portable, la pluypart des prisoniiers utilisent des tasses volees a l'hopital; 
A 7h00, une cloche sonne, c'est l'heure de se rendre en ligne a la salle a manger où les assiettes de riz sont la depuis deja plus d'1/2 heure, même ayant faim, j'ai resiste a la tentation de manger des soupes peu appetissantes apres avoir vu les chats vomirent et nourris avec des morceaux...
Dans ces premiers jours, apres avoir avale un peu de riz, je me suis rendu compte qu'un certain nombre de prisonniers pouvaient recevoir de l anourritre de l'exterieur, ma coopine venait 1 fois par semaine, faisnat a chaque fois 11h00 de buis depuis Chiang Rai, ainsi que 2 Australiens, fonctionnaires de l'ambassade, qui m'amenait quelques provisions.
Les ateliers de la prison etaient delabres, les structures même tenaient avec des bouts de fils de fer barbeles, le beton s'effritait..
les prisonniers qui travaillaient toute la journée, gagnaient 3 $ par mois !

La plupart des ressortissants Africains ou asiatiques sont envoyes dans ces ateliers alors que les blancs (Belgique, Pays-Bas, tchèque, Canada et les etats-Unis) sont affectes au nettoyage des cellules ou au  lavage des caniveaux, ce qui m'a permis de parler a des anglophones. Une fois j'ai aussi rencontre l'avocat de Thaksin Shinawatra dans la petite bibliotheque, où nous avons discute de la loi de lese-majeste et de la vie en prison - Il avait apporte quelques textes juridiques avec lui et m'a explique que si l'intention est absente dans un crime, la legislation thaïlandaise estime le defendeur innocent, ila pourtant recommande que je plaide "coupable" et que j'utilise la voie diplomatique pour transmettre des excuses au palais dans l'attente d'une grâce royale 6 Lutter contre serait vain a t'il dit car aucun avocat thaïlandais ne contesterait l'accusation portee contre la monarchie !

"Installez vous confortablement et attendez"

pendant ce temps mon avocat Thailandais m'a confirme que l'accusation portee contre moi decoule d'un paragraphe de mon roman "Verisimilitude", mais que les détails de l'accusation ne sont pas clairs, pourtant je risque une peine de 15 ans. 
Trois semaines apres son arrivee a la prison j'ai ete transfere vers une autre etablissement, la tous les 12 jours, en compagnie d'une trentaine d'autres detenus , nous nous tenions devent un ecran ou apparaissait des juges qui nous disaient que la police continuait leurs investigations et nous demandaient si nous ne voyons pas d'objection a notre detention de 12 jours supplementaires, commes les autres, je ne repondait pas car de toute façon , cela ne changait rien ... chacune de mes 4 demandes de mise en liberte sous caution a echoue et j'ai commence a comprendre qu'il ne se passerait rien avant des semaines. 
J'ai rencontré des prisonniers qui avaient choisi de se defendre et ont passe ainsi 3 ans en detention, le systeme judiciaire thaïlandais est conçu pour decourager les gens de contester.

harry-nicolaides

Ceux qui choisissent de lutte doivent faire face des temoins factices, des preuves manquantes ou incompletes, des difficultes de traduction, l'interprete du tribunal  et l'avocat commis d'office refusant de remettre en question l'autorite judiciaire. 
Pour en savoir plus sur le crime de lese-majeste, je n'ai pas besoin d'aller  loin - Parmi la poignee de livres , entre Treasure Island et Great Expectations, copie de "The Revolutionary King" officiellement interdits en Thaïlande et qui, ironiquement, a ete ecrit avec la cooperation du roi
  Bhumibol Adulyadej.

Il contient de nombreux details sur les intrigues politiques de la nation, ses crises et ses pushs, il mentionne aussi la vie personnelle du prince heritier... difficile de croire que ce livre a ete ecris avec la permission du monarque, cela m'a sidere"

 

 

1° NOVEMBRE 2009

Condamne a perpetuite pour possession d'heroïne, Gary Jones qui purge sa peine a la prison de Bang Kwang (la fameuse "Bangkok Hilton") nous raconte son quotidien....  

 

"Si les histoires de violences sexuelles vous choquent, vous feriez mieux de ne pas vous attarder sur ce texte. En préambule, je dois également ajouter que, si cet article porte sur les pratiques sexuelles comme "instrument de pouvoir" dans les prisons pour hommes, je ne doute pas un seul instant que les derives ayant cours dans les geoles pour femmes soient pires, bien pires encore.

Dans un milieu ou ne vivent que des hommes et des katoey, (travestis/homosexuels) l'homosexualite est bien évidemment omnipresente. Comme dans tout centre de detention reserve aux longues peines (la moyenne, en Thaïlande, est de 25 ans pour n'importe quel type de crimes), les relations homosexuelles representent le seul mode envisageable de plaisir sexuel mutuel. Toutefois, dans le bâtiment 2, sur decision du gardien en chef Bunlom Conwichet, tout rapport sexuel, tarife ou non, est interdit et puni par des humiliations infligees en public. Mais cette regle ne s'applique pas aux matons sous ses ordres.

Ils ont carte blanche et sont meme... encourages, dois-je insister, à violer les occupants de ce batiment, et cette autorisation s'étend aux kapos (les detenus dignes de confiance).

Quand un maton ou un kapo commet un viol, la satisfaction sexuelle est secondaire, le but premier poursuivi par nos surveillants est de renforcer leur emprise sur nous tous.

Ces viols sont generalement perpetres en public, le detenu est soit sodomise, soit force a pratiquer une fellation sur son violeur.

Dans certains cas, la victime peut être contrainte à nettoyer oralement le penis de son agresseur apres la penetration; L'ignominie subie est telle que certaines victimes finissent par mettre fin a leurs jours.

Le gardien Sangpol Thongnoal, recemment mute au baiment 2, a pousse le raffinement de la torture jusqu'a annoncer le nom du supplicie plusieurs jours avant la mise a execution, et si les Thaïlandais se soumettent stoiquement au viol avant de penser au suicide, les etrangers preferent attenter a leur vie avant de subir le martyre !

voir l'image en taille réelle

Le prestige confere par les agressions dépends de la nationalite des victimes avec dans l'ordre, les Thaïlandais, puis les Birmans, les Laotiens, les Cambodgiens, les Malaisiens et les Vietnamiens;  Viennent ensuite les Singapouriens, les Taïwanais, les Nepalais et les Sud-Coréens, puis les Japonais, les Chinois et les Hongkongais. Les moins exposes aux viols sont les Caucasiens et les "Nigerians", terme generique designant l'ensemble des Noirs africains, car nous risquons davantage de protester aupres de nos ambassades ou, dans le cas des Britanniques, qui n'ont pas d'autre recours, de reagir avec violence.

Reste que, en regle generale, quand une plainte est déposee aupres d'une ambassade, aussi bien les autorites consulaires que la direction de la prison s'efforcent d'etouffer l'affaire... Il est extremement rare qu'une enquete officielle soit ouverte, et, dans le cas contraire, on est presque assure qu'elle restera sans suite."

 

Sources: Viol en prison

 

 
 
 
 


13/03/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres