Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 1° au 12 Aout 2013)


Cela s'est passe cette semaine...





"Victory Monument" aujourd'hui lundi 5 aout a 17h00 !
 
Cette apres midi de violents orages ont eclates un peu partout autour de la capitale malgre les previsions meteo qui avaient annonces une acalmie pour ce debut de semaine avant de voir ariver une nouvelle basse pression des jeudi ou vendredi ! (et ce, alors que la semaine derniere ce sont pres de 28.000 personnes qui ont du etre evacues vers des camps de fortunes). 
 
C'est du cote de Phang Nga que la situatin est pour le moment la plus delicate meme si la situation est redevenu presque "normale" apres que les responsables aient reussi s a evacuer l'eau vers la mer en installant des pompes dans les zones les plus touchees par les inondations;
Des sacs de sables ont aussi ete deresses afin de boucher les "fuites" de la digue principaledu cote de Takua Pa - Selon les autorites 7 zones principales sont endommages par les eaux, il s'agit de: Thap Put, Takua Pa, Kapong, Takua Thung, Ko Yao, Khura Buri et le siege provincial - Plus de 6.000 menages seraient ici plus ou moins touches par ces inondations.
 
 
- Attentats a repetition dans le sud: Apres les trois incendies criminels qui ont eu lieu vendredi dans les provinces de Pattani, Yala et Songkla (durant lesquels un policier a ete tue) et les 9 morts denombres la semaine precedente (en tout 3 morts et 20 blesses dans cette seule semaine !), il semblerait que les efforts du gouvernement afin que le mois du Ramadan se passe sans violences, c'est a nouveau le sud du pays qui fait parler de lui alors qu'un des principaux leaders religieux (l'Imam Yacob Raimani) a ete abattu ce lundi par un homme arme accompagne de trois autres personnes.
L'homme de 50 ans a ete abattu alors qu'il se trouvait sur le marche de Pattani; Il avait auparavant survecu a une première tentative d'assassinat en 2011 et etait connu pour ses positions moderees qui lui permettait de collaborer avec le gouvernement pour tenter de mettre fin aux violences.
Le groupe Human Rights Watch a prevenu que sa mort risque de reduire au silence d'autres sympathisants musulmans dans la region.
 
 
Trois autres attaques ayant coute la vie a 6 membres des forces de l'ordre et a 5 civils !
Derriere ces attentats et incendies , c'est le BRN qui semble tout designe par les responsables de la securite, meme si ce dernier n'a jusqu'ici rien revendiquer; Le General Paradorn responsable de la securite interieure a declarer que le but principal etai de semer le chaos et le desordre au sein des communautes.
 
 
- Rien ne va plus sur le rail ! Apres le deraillement sur la ligne reliant Ubon Ratchathani, celui de la ligne entre la capitale et Chiang Rai le 17 juin dernier (ayant fait 30 blesses), c'est a nouveau sur la ligne la plus courrue du pays qu'un train "Express" qui a deraille ce week-end a l'interieur d'un tunnel de 382 m avec 415 passagers a s on bord  !
Par chance, personne n'a ete blesse dans l'accident qui s'est deroule vers 3h00 du matin et a par consequent bloque l'ensemble du traffic sur la voie reliant Bangkok a Chiang -Mai !
 

L'incident s'est deroule a la hauteur de Ban Pang Ton Phueng (dans la province d'Uttaradit) et la station de Huay Rai (non  loin de Phrae) - Pour amener tous les passages a bon port, des bus on ete mis en place aussi rapidement que possible vers l'ensemble des destinations des passagers.

Visiblement et selon les premieres constatations, ce serait l'etat des voies qui serait la cause du deraillement .

 

 

Photo

 

- Attention, decollage... enfin presque  ! Les 142 passagers (dont le commandant adjoint de la Police royale Thaïlandaise) des vols Nok Air DD7411 se souviendront longtemps (meme si personne n'a ete blesse) de l'incident survenu mardi lorsque leur avion n'a pas reussi a s'envoler avant de finir en dehors de la piste.... 
Meme si par la suite ils ont ete ramenes vers l'aeroport de Trang avant d'ete transferer sur d'autres vols a  partir des aeroports de Nakhon Si Thammarat et Hat Yai, l'incident ayant oblige les responsables a fermer momentanement les pistes et a bloquer quelques 300 passagers qui devaient s'envoler sur des vols de Nok Air et Air Asia.

D'apres les premieres declarations, l'incident a eu lieu en raison d'une piste particulierement humide en raison des tres fortes pluies qui se sont abattus sur la region dans la journee; Le pilote aurait amorce son envol avant de tout stopper a la derniere minute, jugeant la meteo trop dangereuse;
C'est alors qu'au moment de tourner sur la piste, prenant trop d'espace, l'appareil a glisse dans le bas cote...et malgre l'aide des services de remorquage de Hat Yai, l'avion n'a pu etre deplace tout de suite en raison de son poids et du fait qu'il se trouvait dans une zone de boue, trop molle et gluante.

Photo : Trang International Airport remains closed after the operation to remove the soil-stuck plane was unsuccessful in pulling the aircraft from the ground !

Ce midi, l'aeroport etait toujours ferme en raison des fortes pluies qui se sont a nouveau abattu sur la region; Selon les autorites, il devrait reouvrir demain vendredi !

 

- Un peu d'air... Et voila, c'est fait, le fameux sky-bridge de 166 m de long et 94 millions de baths reliant la station de Makkasan (airport link) a celle du MRT de "Phetchaburi"  a ouvert hier et sera officiellement inaugure par la Premier Ministre Samedi.
Oufffffffff, parce que jusqu'a present , lorsque vous descendiez de la station Makkasan, c'etat plutot le "cauchemard", que ce soit pour rejoindre (par divers detours et une longue marche pres de boulevards pollues, traversant des carrefours souvent bloques, la voie ferree, etc.... et ce, sans parler des chauffeurs de taxis pas toujours tres "clean" dans la region  !)  les rues alentours ou bien retrouver la station du MRT de "Petchaburi"...


J'allais oublier:  pour rejoinde le MRT depuis Makassan, prenez la sortie (Exit) n°1


 - Menaces dans le Sud... Les rebeles du Sud du pays viennet de menacer de se retirer des negociations de paix avec le gouvernement Thaïlandais, quasiment en meme temps que les morts survenues lors de ce qui devait etre un "cessez-le-feu" du ramadan ont reduit les espoirs de paix.
Dans une video postee sur YouTube, 3 rebelles caches derriere leur cagoules et armes a la main affirment que le Barisan Revolusi Nasional (BRN), apparement diriger par Hassan Taïb, va quitter la table des pourparlers...

Le chef du BRN a la sortie des negociations... 

Apres un calme tout relatif lors des premiers jours du ramadan, les attaques ont repris, faisant au moins 29 morts durnat le mois.
Une des responsables proche des discussions a explique sous couvert d'anonymat, que si cette video etait bien reelle, elle etait surtout destine a forcer Bangkok a accepter les cinq principales demandes du groupe, notamment la liberation des prisonniers et sa reconnaissance en temps que mouvement de liberation.

 

- Ko Samet dans le "rouge" a cause de l'or noir : Depuis le 27 Juillet dernier, les environs de la petite ile de Ko Samet (une des preferees des Thaïlandais pour venir passer le week-end) a ete touchee par une nappe de petrole qui s'est repandu au large des cotes;  50.000 litres de brut ont fui lors du transfert d'un petrolier a un oleoduc, mettant une fois de plus en avant les risques de chacune  des ces operations !
 C'est la maree noire la plus importante dans la province et Greenpeace a mis aussitot en garde des dangers de cette "fuite"  !
Sur la plage principale, des centaines de militaires, villageois et employes ratissent la plage pour nettoyer des milliers de galettes de petrole (environ 300 m de sable blanc sont touches).
Malgre les declarations "rassurantes" de a compagnie PTT qui a aussitot mis en place un dispositif de securite compose de 10 bateaux prets a encercler les nappes de brut a la derive.... mais quelques heures plus tard son directeur reconnaissait  la responsabilite de l'entreprise en presentant  ses excuses.

Photo

Greenpeace a aussitot appelle la Thaïlande a mettre un terme a son exploitation petroliere dans le Golfe tres riche en poissons et veritable garde-manger des locaux qui subit depuis bien trop longtemps desormais la menace croissante de centaines d'exploitations petrolieres, qui poussent comme dans champignons.
Les defenseurs locaux de l'environnement avaient deja alerte les autorites en montrant leur inquietude sur l'impact des produits chimiques utilises pour disperser les nappes de brut, car d'importants dommages pourraient etre causes aux coraux, et pire encore, a toute la chaine alimentaire des poissons.

En attendant les representants du gouvernement ont annonces qu'il faudrait sans doute plus d'une annee pour que l'ecosysteme se retablissement "normalement"... de nombreux echantillons ont ainisi ete recueillies pour evaluer la contamination, en particulier par les metaux lourds qui affecteront a la fois l'air et l'eau, maius aussi le sable et la biodiversite - L'analyse devrait se terminer mardi prochain, date a laquelle des tests de suivi sur l'air et la toxicite de la qualite de la mer sera effectuee.

 



05/08/2013
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres