Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 17 au 21 Fevrier 2014)



LUNDI 17 FEVRIER 2014

(1 € = 43.61 baths)




- - -

Hier soir Suthep Thaugsuban a promis qu'il allait bloquer la Governement House ce matin, mettant au defi Chalerm Yumbamrung des 8h30, le directeur du CMPO de venir l'arreter (il a egalement defier Thaksin de venir l'affronter en face a face, comme un home et pas par l'intermediaire des journalistes ou de son avocat)
.
Tres provocateur il a dit que si Chalerm n'etait pas sur place, il serait considere comme un lache...



Au final, Suthep n'a toujours pas vu Chalerm ... et les protestataires ont betonnes les portes 1 et 2 de la Governement House... Pour sa part Suthep, provocateur, annonce que la Premiere Ministre ne remettra plus jamais les pieds dans la Gov.House non plus !




Une centaine d'agriculteurs demandent de rencontrer la premiere ministre pour une reunion - A midi, ils lui accordent une pause dejeuner d'une petite demi-heure...
a 13h00, toujours rien en vu, ils insistent pour ne parler a elle et rien qu'a elle !

- - -


- Un riz bien embarassant pour le Gouvernement : Le Ministere des Affairs Etrangeres a demander dans la mesure du possible aux ressortissants de ne pas voyager a l'Etranger en raison des problemes de passeport .
Ce matin le ministre des Finances a assure 'ensemble des agriculteurs "enregistres" qu'ils seront payes; Kittiratt Na-Ranong a rajouter que le Gouvernement tiendrait ses promesses... et qu'il avait agit jusque la en toute sincerite afin de venir en aide aux agriculteurs
Selon lui, le probleme vient d'un groupe de personnes  (sans le nommer, c'est le PDRC qui est evidement vise) qui tentent de faire un lien entre ce probleme et la politique tourmentee actuelle.
Il a meme annonce que la Banque d'Epargne du Gouvernement avait decider de preter 5 milliards de baht a la Banque de l'agriculture et aux differentes cooperatives afin de soulager la pression sur le gouvernement...!
Mais cette somme est une goutte d'eau  en rapport aux 130 milliards de baht que pres d'un million d'agriculteurs devraient toucher...


Epilogue ?  la deuxieme partie de la journee a ete encore plus "chaude" puisqu'apres que Yinglcuck ai delegue un bouc-emissaire en la personne de Kittirat pour aller repondre aux attentes des agriculteurs (elle meme ayant decider de ne pas se montrer malgre les longues heures d'attentes et les appels aux hauts-parleurs des agriculteurs...);Le Ministre des Finances, qui paraissait totalement deborde par une foule en delire a meme ete force de partir en courant lorsque qu'il a ete "attaque" a coups de bouteilles d'eau envoyer par les agriculteurs furieux a qui il a omis de donner la date exacte des paiements... (cela devait commencer ce matin).
En realite, Kitirat (parce que le gouvernement semble vouloir gagner une fois de plus du temps) leur a dit qu'il fallait qu'ils se reenregistrent pour etre payes en consequence alors qu'ils attendaient un paiement immediat comme on leur avait promis durant le week-end.

Kittirat n'a rien voulu promettre, ce qui a mis en colere la foule qui a commence a jeter des bouteilles en plastiques et des oeufs sur le ministre qui a du a son tour partir escorte par la police jusqu'a un bureau a l'abri des "attaques" de paysans qui en on mare de se faire voler, insulter et surtout ignorer !
Les agriculteurs ont alors menaces de passer la nuit devant le bureau du secretaire permanent pour la defense et se sont engages a intensifier leurs actions afin de renverser la Premiere Ministre et son gouvernement  !
Pour cela, ils attendent l'arrivee de leurs collegues qui doivent arriver de toute part et de toutes les provinces afin de mettre une pression supplementaire sur un gouvernement qui n'avait pas besoin de ca !

Les declarations du jour de Suthep:

 "le 19 fevrier sera le "jour J", soit ca passe , soit ca casse..."


ou encore

"Thaksin, vous devriez prendre l'avion et venir depuis Dubaï car a partir de mercredi 19, Yingluck ne sera plus en mesure de gouverner toute seule, vous devriez venir et prendre les commandes en direct desormais !"



- Nouvelle "guerre" declaree aux manifestants ?
Le CMPO a declare qu'il allait deployer 25.000 policiers afin de reprendre possession de la Governement House et de 4 autres sites de protestation et que l'ensemble des actions seront diffuses sur TV9 et TV11 !
Qu'est ce que cela peut entrainer, qu'est ce que les agriculteurs vont faire de leur cote, eux qui n'ont ni envie de se battre avec les policiers (tout comme les policiers avec eux !) mais qui pourraient bien saisir l'opportunite de vraiment se mettre du cote du PDRC pour obtenir leur paiement .. encore des jours a venir qui vont sans nul doute etre tendus !
Ce soir, alors que nous sommes a moins d'une heure de minuit, la tension est montee d'un cran du cote de Pattumwan ou le rassemblement semble vraiment important, et les risques de debordement semblent importants pour demain meme si une telle situation n'est pas souhaitable ... et semblait encore inimaginable quelques semaines en arriere, tant la tres grosse majorite de ces agriculteurs sont normalement "affilies" au parti au pouvoir de Yingluck et plus generalement attache a la famille Shinawatra !




- Pour finir la journee avec le sourire: tous derriere elle ! Regardez bien les jeux demain, car c'est l'entree en lice de Vanessa Mae, violoniste d'exception qui va bel et bien representer le pays aux JO de Sotchi dans l'epreuve du slalom Geant apres s'etre entrainer tres serieusement chez nos amis Helvetes (dans la celebre station de Zermatt, au pied du Cervin) y compris pendant l'ete.

Photo : Vanessa Mae - 35-year-old - will makes her Games debut tomorrow and will  representing Thailand in the giant slalom, the only discipline she is entered for after meeting the qualifying standard with a late flurry of races last month !

Certes elle sait deja qu'elle ne l'emportera pas mais c'est assez peu commun pour que l'on soit tous derriere elle et qu'elle finisse ce slalom d'anthologie d'autant que l'ensemble des "concurrentes" trouve cette idee vraiment "geniale" et feront tout pour l'encourager meme si certaines d'entres elles reconaissent que la skieuse Thaïlandaise semble vraiment bien fragile pour venir frapper les portes comme sont obligees de faire les skieuses afin de gagner quelques centiemes de secondes !






MARDI 18 FEVRIER 2014

(1€ = 43.90 baths)




- - - -


- Difficile d'y croire pour les agriculteurs... Yingluck a reitere aujourd'hui qu'elle n'avait pas eu recours a aucune forme de corruption dans ce que l'on peut desormais appele "l'affaire du riz" jurant de sa battre pour les agriculteurs sans jamais ceder a la pression des manifestants anti-gouvernementaux qui selon elle ne font qu'exploiter la detresse des agriculteurs dans le but de renverser son gouvernement.
C'est en direct a la television qu'elle a declare que ce "regime" avait depuis deux ans fait le bonheur et le bien etre des agriculteurs... expliquant que le pays avec des liquidites elevees et pouvait fournir les prets nescessaires pour payer les agriculteurs sans risque !


Elle a par ailleurs demander a l'ensemble des banques d'avoir un peu de sympathie face aux agriculteurs et d'accorder des prets afin que ces derniers puissent a nouveau beneficier de ce regime special... qu'elles n'avaient aucune raison de se faire du soucis puisqu'en vertue de la loi, il n'y avait aucune raison que les banquiers craignent que leur argent soit depense a mauvais escient alors que le gouvernement assumera l'entiere responsabilite de cet argent.


- Journee a rebondissements : La Police a debutee sa journee en tentant de deloger les manifestants installes sur Phitsanulock road et ce a coup de negociations avec ces derniers en leur precisant que leur "occupation" violait le Decret d'urgence mit en place et qu'il risquaient des sanctions penales.
Ci dessous on voit la police effectuee le "menage" du cote du Pan Fah Bridge ou il a ete trouve de nombreuses armes si l'on en croit les images qu'on montrer les responsables un peu plus tard.


C'est aussi du cote de Pan Fah bridge que des tirs de gaz lacrymogene ont eu lieu en fin de matinee, entrainant des affrontements intenses et pas loin de 50 blesses selon les premiers chiffres des hopitaux (y compris cinq policiers dont un a la tete - un autre policier serait lui decede !) dont un serieusement... desormais des tirs sont entendus des deux cotes et il pourrait ne pas sagir que de balles en caoutchouc... les protestataires auraient pour leur part tires des grenade M79 sur les policiers !



Un des groupes de manifestants s'est moque des declarations des policiers et ont continues a bloquer le carrefour avec des fils barbeles et des sacs de sable rendant la circulation particulierement difficile dans les environs.

Ce matin les protestataires avaient requisitionner 3 bus du BMTA afin de bloquer Si Yaek Sao et Assadang-Saphan Mon road afin d'empecher la police anti-emeute de reprendre le ministere de l'Interieur occupe par des manifestants anti-gouvernementaux du NSPRT (Network Of Student and People for the Reform of Thailand) qui s'est joint au PDRC depuis des semaines, dans le but de paralyser la bonne marche du Gouvernement interimaire de Yingluck... un peu plus tard, des militaires ont reussis a persuader les manifestants de rendre les bus.



Les evenements ont malheureusement tournes a la violence lorsque la police a entamer ses operations ... par ailleurs le CMPO annonce 141 arestations .




2 photos de REUTERS apres que les policiers se soient fait tires dessus avec des grenades M79 - des temoins (?) ont eux dits que ce sont les policiers qui ont tires en premier....



- - -



ici un autre policiers blesses apres avoir recu des balles en caoutchouc
(photo: Reuters)


- - -




La premiere ministre est reste prudemment au sein du bureau du secretaire General de la Defense depuis ce matin

La police a quant a elle annonce un peu plus tard qu'elle detenait 2 leaders du PDRC (le Docteur Rawee Mashamadol et Somkiat Pongpaiboon) ainsi que 80 protestataires apres avoir repris le Ministere de l'Energie .




Du cote du Ministere de 'lInterieur, Chalerm n'a pas hesite a envoyer les commandos afin de deloger les protestataires...il a par ailleurs promis de recuperer l'ensemble des 5 sites de protestations et a declarer que jusqu'ici (il est 13h00 lorsqu'il annonce ca) tout s'est bien passe et qu'il ne tenterait rien dans la soiree / nuit et qu'il suivrait les directives de Yingluck qui lui a demander que tout se passe dans le calme et sans avoir recours a la violence ...

14h15, l'Erawan Medical Center annonce que le chiffre des blesses est passa a 58
et il est vraisemblable qu'il devrait encore augmenter au cours des heures a venir... Par ailleurs un manifestant vient d'etre aussi confirme mort ...
15h15: le bilan s'alourdit avec 3 morts (1 policier et 2 manifestants).




- Yingluck dans la tourmente... 
Vers 15h00 la tres suivie et ecoutee NAAC (lutte Nationale contre la corruption) vient d'annoncer qu'elle devrait "charger" la Premiere Ministre Yingluck ... une decision qui risque bien d'enflammer encore un peu plus la situation !

Ca sent donc tres mauvais pour la PM d'autant que la plainte envers elle portera sur son incapacite a regler le probleme et son manquement au devoir dans la gestion; D'apres le commissaire principal de la NAAC, l'ensemble des personnes representant la commissoin ont pris une decision unanime en raison de ces negligences qui ont entraines la violation de l'article 157 du code criminel, que la plainte avait ete decide suite a des fraudes evidentes, a des temoignages et des depositions ecrites impliquant la culpabilite de la Premiere Ministre qui avait ede plus ete avertit a l'avance sur les irregularites commises sans qu'elle n'en tienne compte !



et toujours le "cartoon" du jour de "Stephh" !

De plus elle etait pleinement consciente des faits mais a toujours voulu promouvoir son action sans en regarder les consequences... Yingluck sera convoquee le 27 Fevrier pour entendre les charges a son encontre qui lui seront alors signifiees.
Enfin, une plainte au penal devrait egalement etre deposee envers elle et au final, elle pourrait etre tout simplement revoquee si sa culpabilitee est reconnue !



- Sourire du jour: Vanessa Mae qui representait la Thailande aux JO (meme si elle est nee a Singapour et possede la nationalite Britannique... son papa etait bel et bien Thaïlandais) a fini a la 74° et derniere place du slalom Geant (15 des filles n'ont pas terminees !) dans des conditions de ski difficile et apres avoir hesite de prendre le depart de la course!



Photo: AP




- Journee de confusion ... Ce soir Pongthep Thepkanchana le gouvernement va informer la Commission Electorale qu'aucun nouveau decret Royal ne sera adopte pour la prochaine electionction car il n'existe aucune base juridique pour une telle adoption;
Pongthep a rajouter que si la CE n'est pas d'accord avec le gouvernement sur cette question, il pourra porter l'affaire devant la Cour Constitutionnelle afin que cette derniere decide.
Il a enfin insiste pour que la chambre des representants se reunisse dans les 30 jours apres le jour de l'election qui a eu lieu le 2 Fevrier dernier.




C'est a 19h55 que Suthep a prit la parole pour tout d'abord presenter ses condoleances aux familles de ceux qui sont morts, y compris au policier abattu;
Puis rapidement le ton monte et il jure qu'il deposera un dossier pour  « assassinat » envers Yingluck, Chalerm Yumbamrung et chef de la police Adul !


Remonte comme une horloge, il continue en expliquant que l'homme age de 52 ans qui est mort etait un fervent partisan et venait a de nombreuses reprises aupres des protestataires du PDRC, c'etait un musulman qui habitant la capitale;
Enfin, il a redit que tous les manifestants (meme les gardes !) avaient ete "briffes" afin qu'aucun d'entres eux ne porte d'armes, y compris un petit couteau et que par consequent si la police n'a pas tire a balles reelles comme elle le dit, c'est qu'il existe bien un 3° groupe present pour faire du mal  !
Le leader du mouvement a expliquer une fois encore qu'il ne voulait plus entendre parler de negociations, qu'aucun negociateur sera admis et que les  Thaïlandais ne se "rendront" pas devant les Shinawatras, expliquant que s'ils devaient vivre comme es esclaves, ils prefereraient mourrir; Il a assure quue ses partisans se battront jusqu'au dernier d'entres eux et que desormais ils ne pouvaient pas renoncer, que lui meme n'avait pas peur de mourrir demain, que si quelqu'un avait decider de l'abattre, que c'etait pas grave car il ne pouvait plus vivre sur la meme terre !
Enfin, il a termine son discours en expliquant que ou qu'elle aille (la PM) ils la pourchasserait, si aujourdh'ui elle n'avait pas voulu sortir, demain, ils iraient la chercher, y compris si elle se refugie au ministere de la Defense, si elle s'enfuit , nous la rattraperons, nous utiliserons des vehicules si il le faut ...




Une bonne nouvelle dans tout ca: le policier qui a donne un coup de pied dans la grenade (voir la video) pour sauver ses cammarades ne va finalement pas perdre son pied et est hors de danger maintenant !


21h40: Ce soir le bureau officiel de la police a confirme que les policiers n'avaient pas utilises d'arme a balles reelles et avaient simplement repondus aux attaques; Les policiers ont egalement trouve des preuves que des armes meurtrieres avaient ete utilises envers eux... quant a la quarantaine d'individus arreter, ils devront faire face a des accusations d'insurrection et d'entrave au bon deroulement du Decret d'Urgence.

- Panique  en banque, sauve qui peut ! La GSB (Thailand Governement Saiving Bank) a reconnu que de nombreux clients avaient dernierement retires de l'argent de leur compte (pour quelques 30 milliards de baths !) en une seule journee... d'autres ont meme ete jusqu'a cloturer leur compte d'epargne alors q'une situation identique mais de moindre ampleur tout de memea ete averee du  cote de la BAAC (banque de l'agriculture) ou encore la Krung Thai Bank;
la raison ? de nombreuses rumeurs qui ont circules comme quoi le Gouvernement pourrait utiliser leur argent pour payer les agriculteurs  !!! (des rumeurs qui etaient malgre tout fondees sur le fait que de nombreux clients de ces banques n'ont pas pu retirer d'argent comme d'habitude aux distributeurs - l'argument repondu par les banques fut de dire que trop de monde avait retirer de l'argent en meme temps et que par consequent il y avait un deficit de liquiditee !)






MERCREDI 19 FEVRIER 2014

(1€ = 44.27 baths)




- Ce matin la Police Metroploitaine annonce qu'au final, les incidents d'hier ont fait 5 morts et 70 blesses -


- - -



10h00: ambiance "militaire" ce matin devant le bureau du Ministere de la Defense...



- La Premiere Ministre doit annulee sa reunion :
Alors qu'elle devait se reunir avec une partie de son cabinet au sein du bureau du secretaire permanent du Ministere de la Defense, Yingluck a preferee annulee ses rendez-vous en raison des quelques 10.000 agriculteurs et manifestants anti-gouvernementaux arrives (avec vers 11h00 a leur tete Suthep) et manifestants qui depuis demandent une rencontre en personne avec elle afin de tenter de trouver une solution sur la question des subventions ...


La protection a ete renforcee tout autour du batiment avec des militaires et policiers ranges et faisant office de "barriere" en plus des fils de fer barbeles erriges un peu partout

devant des agriculteurs tres en colere attendant sous le soleil... qui n'ont pas hesites a hue et insultee la PM apres avoir appris l'annulation de la reunion  !
Sathit Wongnong-Toei, co-leader du PDRC a pendant ce temps prit un haut parleur pour demander a ce qu'un representant soit designe afin de repondre aux questons de Suthep Thaugsuban.

(photo: Matichon)

Comme Suthep avait menacer hier soir dans son discours de poursuivre la PM (mais avait aussi demander aux protestataires de venir en masse avec leur vehicule) y compris si elle tentait de s'echapper; Pour eviter ca, selon des temoins, la police avait installer un dispositif de securite avec des pieges sur toutes les routes dans un perimetre de 500 m afin de crever les pneus des vehicules qui auraient pu prendre la PM en chasse... une situation qui a causee pas mal de pagaille car de nombreux automobilistes "lambdas" se sont fait prendre avec un embouteillage monstre du cote de la sortie de Muangthong Thani !
En realite, on a rapidement apprit que ce n'etait pas la police qui avait mis en place ce dispositif mais que des individus toujours pas identifies etaient arrives a moto en fin de matinee et avaient parsemes les chausses de clous avant de prendre la fuite.


Photo : 11h00: around secretary of ministary of Defense   (pic from JS100 radio)
avant midi, la foule est impressionnante !


15h30: les agriculteurs restent mobilises, dans le calme...


des renforts d'Uthai Thani sont aussi en route en direction de la capitale



- La GSB a son tour dans la tourmente:
La vice-gouverneur de la Banque de Thaïlande Mme Salinee Wangtan hier avait pourtant  rejoint quelques hommes d'affaires afin de deposer de l'argent en cash  au sein de la banque GSB (dont elle est cliente) afin de montrer la confiance qu'elle/ils avaient en elle et que cette derniere etait financierement stable, et ce meme apres le retrait de pres de 70 milliards de baths (!!) depuis lundi matin (la banque annonce egalement en contrepartie que 22 milliards auraient ete deposes ce qui au final represente un retrait de 48 milliards) , de plus elle a expliquait qu'il n'y avait aucune "penurie" de liquidites dans le systeme bancaire du pays.


Du cote de Nakhon Si Tammarat, alors que les retraits d'argent continuent et que les employes n'ont plus les moyens de distribuer de l'argent autrement que par des cheques de banque, on apprends que des bannieres ont ete installes expliquant que le President (!) de la banque GSB avait lui demissioner !



- Des regrets mais une realite....
Ce matin Chalerm Yumbamroong a exprime ses regrets suite aux affrontements et deces/blesses durant la journee d'hier;
Quelques heures plus tard le CNS (Conseil national de Securite) expliquait et confirmait qu'il y avait bien eu un "troisieme tiers" lors de ces incidents (les fameux Black shirt ?).
Pour sa part le General Paradorn Pattanathabutr a affirme que la police anti-emeute n'avait pas utilise de bales reelles ou d'armes potentiellement portelles envers les manifestants anti-gouvernementaux lors de l'operation precisant meme que les hommes postes en premiere ligne n'utilisaient que des boucliers et matraques destinees a repousser la foule le cas echeant, que seules les lignes arrieres avaient elles des armes afin de proteger et repondre aux tirs eventuels et venir en aide aux premieres lignes afin de pouvoir operer un replit d'urgence si nescessaire - Retour en images sur la journee d'hier avec cette video de la chaine CNN.
Le General Boonyasit, commandant de la première division de la Garde Royale, a egalement  nier le rapport largement diffuse dans les medias sociaux
comme quoi ses soldats auraient pu tires sur les policiers (qui depuis ce matin et apres le clash d'hier n'ont vraiment plus le moral).
Il a tenu a dire qu'ils avaient exerces leur devoir au mieux pour aider les personnes en cooperation avec les differents hopitaux ou ils ont transportes les blesses et les policiers sans aucune discrimination ni prise de parti; Il a enfin affirme qu'il n'avait jamais donne l'ordre a ses soldats de tirer sur la police et a denonce cette rumeur qui ne vise qu'a provoquer une scission de plus parmi les responsables gouvernementaux.



- Entre les deux mon coeur balance... En effet, la Cour Penale examine toujours le cas de 13 leaders du PDRC pour savoir si elle va delivrer un mandat d'arret a leur encontre (pour violation du Decret d'Urgence) ou pas... la DSI avait en effet demander a la cour de lancer des mandats supplementaires suite a divers temoignages (dont 3 qui doivent etre entendus ce jour, tous membres de la DSI et de la police) dont les resultats seront annoncés le 24 Fevrier prochain a 11h00.



- Attention ca pique et c'est potentiellement mortel  ! 
Chaque annee, a cette saison, il est bon de faire une petite piqure (preventive celle la) de rappel et le Ministere de la Sante ne s'en ai pas prive puisqu'il vient d'annoncer que lors de la prochaine (proche) saison chaude, il pourait y avoir une epidemie de dengue; Pour tenter de combattre un peu le phenomene, le Ministere a lancer une campagne d'information aupres de toutes les provinces afin que les responsables puissent mettr eau courant le public le plus rapidement possible afin que chacun puisse prendre les dispositions nescessaires afin d'eviter la propagation du virus.(ne pas oublier qu'en 2013, la dengue avait concerner 153.000 personnes et que 132 etaient mortes a travers le pays, et que cela avait ete le plus haut taux d'infections depuis plus de 20 ans !)



- Wi-fi oui, mais payante ! Thai Airways International vient d'annoncer qu'elle mis en place un service Wi-fi a bord de 13 appareils (Airbus A330 et A380) avec un cout de depart a 4.50 $...
Ce tout nouveau serice a bord appele "THAI Sky Connect" est accessible apres le decollage de l'appareil et jusqu'a l'atterrissage durant lequel il sera automatiquement "debranche". 
Les frais debutent donc a 4,50$  pour les smartphones et 14,50 $ pour les tablettes et les ordinateurs portables, le tout payable par carte de credit;

Enfin, sachez que pour le moment la compagnie vous offre une "promotion" si vous avez la chancede pouvoir voler en classe affaire pour laquelle vou sn'aurez rien a payer pendant les trois premiers mois de service.
La compagnie s'est donne pour objectif d'etendre ce service a une vingtaine d'avions d'ici a 2 ans.




- Tractations et co-voiturage vers le CMPO: En milieu d'apres midi, les manifestants se sont rendus a bord d'une centaine de vehicules depuis le Bureau du secretaire General de la defense apres avoir fait un court "sejour" devant les quartiers du CMPO...
Suthep a par la suite rencontre un des responsables de la Defense qui lui a demander de permettre a Yingluck de pouvoir utiliser les installations et son bureau temporaire.
Il a repondu que si les manifestants n'avaient aucune hostilite envers l'armee et les soldats, la Premiere Ministre qui a inflige de forts dommage aux interets du pays doit desormais repondre de ses actes, par consequence, la laisser travailler "normalement" ne ferait que replonger le pays dans une situation catastrophique, et que donc, il etait du devoir du PDRC de l'arreter  !


Suthep a par ailleurs demander a tout le monde de boycotter toutes les entreprises de la famille Shinawatra, notamment le Shinawatra Group et a avertit les investisseurs qu'il etait preferable qu'ils vendent rapidement leurs actions avant qu'elles ne subissent le meme sort que la GSB !
Dans la journee la justice thaïlandaise a ordonne par contre au Gouvernement de ne pas utiliser la force envers les manifestants pacifiques (mais aussi de ne pas interdire comme le CMPO avait fait certaines routes ou encore de ne pas disperser la foule), une decision et une annonce qui risque bien de compliquer encore un peu plus la tache de Yingluck meme si elle meme avait deja promis d'eviter toute violence.



- Chiang Mai, le nouveau siege du Gouvernement ?
c'est en tous cas ce que viennent de proposer les chemises-rouges qui pourrait voir Yingluck arriver dans le fief de son frere si il apparait qu'il lui soit impossible de travailler a Bangkok en raison du blocage de ses bureaux par les manifestants.
Petchawat Wattanapongsirikul, qui est aussi conseiller du ministre du Developpement social, a declare que si le gouvernement n'est plus en mesure d'accomplir ses taches dans la capitale.
Chiang-Mai est pret à servir de nouveau siege pour elle d'autant que du personnel existe afin de prendre soi d'elle; Entre 5.000 et 6.000 gardes pourraient egalement etre mis au service de sa securite et des membres du cabinet.

File:Chiangmai view.jpg
Photo: Wilkpedia

Le leader des Red-shirts a rajouter que les manifestants avaient tout a fait droit de manifester du moment qu'ils respectaient le systeme Democratique et les lois, mais, si leurs rassemblements causent des problemes pour le gouvernement et le pays, cela devient alors illegal et sera considere comme une destruction de la Democratie.
Apichart Insorn, un autre chef de file des Reds-Shirts de la region a lui aussi dit que ses partisants ainsi que ceux de Lamphun etaient prets a soutenir le gouvernement et que si des rassemblements devaient avoir lieu, son groupe sortirait et viendrait les arreter comme ils l'avaient deja fait lors des rassemblements du 16 Janvier, rappelant pour la petite hsitoire que tout ce qui se passe actuellement a l'encontre du Gouvernement ne pourra pas se passer ici a Chiang Mai...
Krissanapong Prombuengrum, chef de file d'un autre groupe a lui ete jusqu'a annonce que la ville du Nord puisse devenir une capitale de remplacement pour le gouvernement si le chaos devait se prousuivre a Bangkok d'autant que la province dispose d'uncentre de congres et d'exposition qui pourrait parfaitement convenir pour gerer les reunions.



- Dernieres revelations  / provocations du jour:
Dans la soiree et alors que Suthep met une nouvelle fois Chalerm en situation de venir se battre contre lui, d'homme a homme (!) et devant la police, (allant meme jusqu'a lui dire que s'il se sentait trop petit par la taille pour l'affronter, il mettrai quelqu'un d'autre a sa place comme Sathit Wongnongtoey !) , le Directeur du CMPO annoncait que les protestataires etaient bel et bien armes tout en admettant a son tour que la police etait equipe de fusil M16...
mais qu'il confirmait avoir la sensation que ni le PDRC ni la police n'est veritablement a l'origine des tirs et qu'il y avait bel et bien un troisieme groupe.

Ce soir la Cour Penale, apres deliberes a lance 5 nouveaux mandats d'arrets a l'encontre de dirigeants du PDRC en raison de l'obstruction faite lors de l'election par anticipation  du 26 Janvier dernier en faisa t le "blocus" devant les bureaux de vote.
Apres examen minutueux des preuves lors de temoignages, les juges ont deliberes en faveur en raisons de motifs suffisants envers Puttipong Punnakan, Thinnakorn Plodpai et Sombat Thapprayoon egalement accuses d'avoir violer le Decret d'Urgence.
Le tribunal a par ailleurs approuve une autre demande de mandats d'arret contre Samran Rodphet et un de ses amis... les deux ayant jouer un role preponderant dans la perturbation du vote par anticipation dans les zones sous le controle du poste de police de Dusit.
Les 5 leaders pourraient ainsi faire face a une peine de trois ans de prison.



- Le Directeur du CMPO entre deux... Chalerm Yumbamrung a remercier la Cour pour ne pas avoir lever le decret d'Urgence, et ce meme si des restrictions (cf/ plus haut) ont ete mises en place, en particulier de ne pas disperser les manifestants et de ne pas toucher aux structures (tentes, abris, biens personnels, stands de nourriture et tout ce qui leur permet de rester en place et de vivre au quotidien) tant que ceux-ci sont pacifiques et qu'ils n'empietent pas sur les batiments du Gouvernement.

Il a par contre annonce que la police allait continuer ses actions afin de trouver des armes qui pourraient avoir ete cache par les manifestants.


- Pas de lien avec Thaksin pour  In Touch: Pour repondre aux rumeurs lancees par certains membres du PDRC laissant penser que la societe pouvait avoir des ramifications avec la famille Shinawatra, InTouch, un geant de la telecommunication (regroupant egalement AIS et Thaicom) dans le pays a confirmer qu'elle ne detenait aucune participation dans la vie politique et que son fondateur (qui n'est autre que Thaksin...  date a laquelle "In touch" se nommait Shin Corporation avant qu'il ne vende ses actions a une holding de Singapour) n'avait lui non plus, plus de participation dans la societe.



- Des Thaïlandais se battent pour bannir l'Huile de Palme !  Et oui, c'est possible, c'est plus d'une cinquantaine de personnes de la Communaute de Thalesap  qui se sont reunis pour envoyer une lettre au Gouverneur de Chumphon - Peerasak Hinmuangkao -  afin de lui montrer leur opposition a une extantion des champs d'huile de Palme qui affecteraint alors aussi bien leur mode de vie que leur sante en raison des nombreux problemes de pollution qu'entraineraient la construction et par al suite l'exploitation d'une usine comme il est prevu.
Weerawat Jeerawong, le President  a dit que les habitants qui vivent dans la region etaient au courant que des entrepreneurs  importants d'huile de Palme avait acheter un terrain afin de construire une usine destinee a transformer l'huile de Palme.

La plupart des habitants de Thalesap travaillent en principe dans l'agriculture et sont particulierement preoccupes par les effets des plantations de Palmiers a huile.
Pour s'opposer, ils ont donc decider de mettre en avant 2 lois de la constitution, une sur la Sante Nationale et aune autre qui doit les proteger car ces zones de "conservation" sont destinees a des fins agricoles uniquement;
Les problemes environnementaux qui peuvent en decouler sont la pollution de l'air, les differents impacts lors de la construction et des eaux usees de l'usine qui ne pourront alors qu'affecter l'utilisation de l'eau pour l'agriculture.
Des problemes qui entraineront des conflits dans la communaute ainsi que des changements de mode de vie qu'il faut donc enrayer avant qu'il ne soit trop tard en interdisant purement et simplement la construction de cette usine !






JEUDI 20 FEVRIER 2014


(1€ = 44.23 baths)





- - -

Photo : กองทัพอีแต๋น บุกกรุงเทพ วันนี้ !  (pic: Nation Channel)
Les agriculteurs arrivent dans la capitale...  (Photo: Nation)


- Ca va faire du bruit !  Ils sont donc des milliers ce matin a debarquer au sein de la capitale, en direction du Ministere du Commerce; Des agriculteurs en colere qui arrivent du Nord, du centre , du Nord-Est, mobilises comme jamais a bord de camions, de tracteurs, etc... pour exiger du Gouvernement le paiement immediat de leur riz
Un convoi de plus de cent vehicules qui roulent lentement vers la capitale depuis Uthai Thani, Nakhon Sawan, Lopburi, Ang Thong et Singburi.

Sur leur route, ils ont ete perturbes par quelques groupes de Chemises rouges, en particulier en arrivant a Lopburi ou un "ancien" du Pheu Thai Party - Phichai Kiatvinaisakul - accompagne par quelques partisans les ont exhortes de ne pas protester a Bangkok, allant jusqu'a les accuse d'etre un "outil" du PDRC !
C'est alors que les agriculteurs, plutot calme lui ont repondus qu'ils allaient juste reclamer ce qu'on leur doit et qu'ils n'avaient rien a voir avec les problemes politiques, l'ancien Depute, a cours d'arguments n'a pu que les laisser repartir !
Sur le chemin, la police mis en place plusieurs postes de controle afin d'eviter des affrontements entre les agriculteurs et les Red-Shirts decides a stopper le convoi.


Certains manifestants pourraient passer une nuit a Ayutthaya avant de descendre sur Bangkok.



- Des chiffres pas tres reluisant ...
Ce matin l'Erawan Center annonce un chiffre toujours en hausse avec 16 morts et 689 blesses (dont 36 sont toujours en traitement dans les hopitaux) depuis le debut des manifestations le 30 Novembre dernier... les derniers incidents datant d'hier en fin de soiree lorsque vers 19h00 deux
manifestants anti gouvernementaux ages de 24 et 40 ans et qui roulaient a bord de leur pick-up du cote de Don Muang (a la sortie de la bretelle de Lard Prao) ont ete pris pour cible et blesses au jambes avant d'etre admis au Phra Mongkhut Hospital.


- Elle n'ira pas, un point c'est tout ! La PM a fait savoir qu'elle ne se rendrait pas a sa convocation (cf/hier) devant la NAAC  le 27 fevrier prochain afin d'entendre la signification de cette derniere suite a la decision unanime des commissaires quant a l'accusation a laquelle elle va devoir repondre; Elle y enverra une equipe juridique charges d'apporter une lettre de clarification...


- La Malaisie joue les "mediateurs" dans le Sud: En effet, c'est le voisin du Sud qu ivent de proposer de continuer son role de "facilitateur" dans les pourparlers de paix entre le gouvernement thaïlandais et les groupes de militants musulmans afinde trouver une solution a l'insurrection  qui regne depuis trop longtemps et qui fait trop de morts  !
Datuk Seri Ahmad qui s'est exprime devant les medias a Kota Bharu (Province du Kelantan) a tenu a rappeler q'une premiere rencontre entre une delegation du Barisan Nasional Revolusi (BRN) et les responsables de la securite Thaïlandaise avait eu lieu l'annee derniere a Kuala Lumpur le 28 Fevrier et qu'en quelque sorte, c'etait une sorte "d'anniversaire" ... la derniere reunion prevue fin Decembre avait par contre ete annulee en raison de l'instabilite politique en Thaïlande, cependant la Malaisie est tourjours prete a mettre oeuvre une reunion du groupe de travail conjoint pour parvenir a une paix durable dans le sud de la Thaïlande.
En attendant, un villageois a une fois encore trouver la mort (un autre a ete blesse) ce matin apres avoir ete abattu par un groupe encore non identifie du cote de Yala ! Par ailleurs, une grenade M79 a ete lancee au domicile d'un responsable politique local.


 
- Changement de cap ?  La Commission Electorale a decide d'abandonner son plan initial d'organiser le vote par anticipation ainsi que les Elections les 20 et 27 avril prochains.
Somchai Srisuthiyakorn a declare que par contre, dans 5 provinces (Phetchaburi, Rayong, Petchabun, Samut Sakhon et Samut Songkram) une Election aura lieu le 2 Mars prochain.
Pour les 28 circonscriptions du sud ou les Elections ont ete annulee en raison de l'absence de candidats ou de bulletins d votes, Somchai a explique qu'il fallait desormais attendre une décision de la Cour constitutionnelle ainsi qu'un peu plus de calme "politique" afin qu'elle puisse se derouler le plus tranquillement possible.



- Refus d'hebergement pour les agriculteurs : Alors que de nombreux manifestants anti-gouvernementaux se sont rassembles au SC Park Hotel, une des emblemes de la famille Shinawatra, sur Riep Thangduan Road afin de verifier et prendre possession des differentes chambres mais ils ont ete empeches de penetrer par les gardes malgre la preuve du papier de reservation imprime.
Le groupe de protestataires est arrive avec a leur tete Luang Poo Bouddha Issara depuis la "Shinawatra Tower 3" ou ils faisaient auparavant le siege afin de faire pression sur la PM qui reste introuvable...

Photo : ผกก.สน.วังทองหลาง แต่งชุดตำรวจ เข้าเจรจาหลวงปู่ Sc Park ยังไม่จับ  (pic: ARM)

Un des proches du moine a explique qu'il avait reserve une dizaine de chambres sur Internet afin que les agriculteurs puissent passer la nuit et y tenir une reunion.
Vers 13h00, les manifestants etaient autour de 200 et la negociation est toujours en cours...
Apres de longues discussions Buddha Issara qui a meme proposer de louer l'hotel en entier et de payer pour toutes les chambres s'est vu recevoir un nouveau refus du gerant a qui il a finalement demander de lui rembourser 120.000 baths en compensation pour avoir annuler volontairement les reservations faites sur Internet.; Les manifestants ont alors quitter l'hotel dans le calme.

 

- Liberrte sous caution : La Cour penale a accordee aujourd'hui la liberte sous caution a huit des principaux dirigeants du NSPTR (
Network of Students and People for Thailand's Reform) en depit du desaccord de la police... qu iles avaient aretes en debut de semaine.
Le tribunal a déclare que, puisque les infractions sont passibles que de peines legeres, ils pouvaient etre remis en liberte sous caution (100.000 baths chacun) avec pour restriction une interdiction "d'incitation aux troubles public".

Par ailleurs le tribunal provincial de Nonthaburi a lui emis des mandats d'arret contre 5 dirigeants
(Sornrak Malaithong, Pun Pothong, Warunchai Chokewattana, Kong Polnava et Charn Chaiya), pro-gouvernementaux cette fois (!) responsable d'une radio communautaire qui a elle entraine quelques 200 personnes a aller casser les locaux de la NAAC (lutte anti-corruption) lorsque celle la a annoncee l'implication de Yingluck .




- La traque de la Premiere Ministre continue :
C'est devant ses supporters que Suthep Thaugsuban, lors d'un rassemblement d u cote de Silom a indique une fois de lus que lui et les membres du PDRC allaient traquer la Premiere Ministre sans relache, et ce peu importe ou elle serait  !
Il a tenu a prcicser qu'ills n'avaient aucune intention de lui faire de mal, ni meme de la toucher, simplement de l'entourer et de la "bloquer"
 

"Si elle s'enfuie devant les manifestants, nous la poursuivrons et elle doit savoir que ses jours sont desormais comptes"

Il a egalement confirme que desormais le but etait de perturber et mettre en faillite ("car ces entreprises defient le pouvoir du peuple") toutes les entreprises qui sont proches de la famille Shinawatra, les prochains sur la liste etant MLink et Voice TV, seules exceptions Rama IX Hospital et la Shinawtra University.

Photo : uthep Thaugsuban, secretary general of the People's Democratic Reform Committee, Thursday reiterated his threat to disrupt businesses of the Shinawatra family and warned red-shirt leaders of possible attacks by unknown gunmen.  Suthep Thaugsuban told the Silom rally that the protesters would hound caretaker Prime Minister Yingluck Shinawatra no matter where she might go.    He said the protesters would only surround the prime minister without touching her.    "If she runs down protesters while trying to escape, we will sue her. Now her days are numbered," Suthep said.    He said the protesters would also rally at all business sites of the Shinatwatra family, such as Mlink and Voice TV.  He said the PDRC would spare the Rama IX Hospital and Shinawatra University.    "But we will render other businesses of Shinawatras bankrupt because these businesses defy the people's power," Suthep said.    He said the caretaker government could survive because of its money so the PDRC would try to disrupt its financial sources.  Suthep also urged his supporters to stop using AIS mobile phone services even though InTouch group, which runs AIS, earlier stated that the Shinawatra family no longer had shares in the group.  Regarding the announcement by red-shirt leaders that they would lead red-shirt people to confront the PDRC protesters, Suthep indicated that the red shirts might face attacks by unknown gunmen.    "They should come because popcorn vendors have made popcorn for them," Suthep said, referring to the gunmen at the clash between the red shirts and PDRC protesters before election day. The clash saw some gunmen covering their rifles with popcorn bags.    "Natthawut Saikuar and Jatuporn Promphan should really come … I don't know these popcorn vendors but I really love them."    Suthep also thanked the Civil Court for ruling on Wednesday that the government could not invoke the emergency decree to crack down on protesters.  He said that following the ruling, the protesters could freely rally in as high a number as they wished.  Suthep said he also planned to sue the Centre for Maintaining Peace and Order for ordering the crackdown at Phan Fah bridge on Tuesday, causing four protesters to be killed and scores of injuries.  (The Nation)
(photo: The Nation)

Selon le leader du PDRC, le Gouvernement aura une chance de survivre si les manifestants ne bloquent pas ses sources de financements; Il a ensuite demande a l'ensemble de ses partisans de cesser d'utiliser les services d'AIS meme si hier le responsable a declare que la famille Shinawatra n'avait plus de part dans le groupe...
Alors qu'il a remercier le tribunal pour avoir lacher du leste en ce qui concerne les obligations du Decret d'Urgence, il a deja exprime son souhait de poursuivre le CMPO (avec a sa tete Chalerm B) pour avoir ordonner la repression au Phan Fah bridge mardi, entrainant la mort de 4 manifestants et des dizaines de blessees.


Stephh "le magnifique"


- - -



Ce soir, comme "prevu", de nombreux agriculteurs camperont sur le bord de la route du cote d'Ayutthaya pour mieux entrer dans la capitale demain ... ils devraient d'ailleurs faire un stop du cote de l'aeroport International (sans intention de perturber les services... peut-etre seulement faire reapparaitre le fantome de 2008 lorsque les chemises jaunes avaient bloques le trafic ?) afin de mettre la pression sur le le Gouvernement car ils n'entendent pas rentrer chez eux les mains vides - Ils ont par ailleurs demander de voir la Premiere Ministre en personne et de ne pas envoyer quiconque d'autres puisque seule elle a le pouvoir de decision !
(ici une petite video de l'ambiance du jour sur les routes)


Les Reds-shirts ont eux prevus un rassemblement dimanche a Korat afin de decider de ce qu'ils vont faire par la suite ...
Dans la journee un groupe de fonctionnaires de la sante publique a la retraite a a son tour appele l'ensemble du cabinet a demissioner afin d'ouvrir une voie a la reforme Nationale, demandant au gouvernement de faire preuve de responsabilite envers les affrontements entre manifestants et policiers au Pan Fah Bridge.
Par mis ces retraites de haut rang figure l'ancien Ministre de la Sante (Mongkol na Songkhla), l'ancien secretaire permanent (Paichit Pavabutr) ainsi que Uthai Subsook, Banlu Siripanich, Siriwat Thiptharadol, Seri Hongyok, Chaktham Thammasakdi, ancien secretaires ou responsables du Departement "stupefiants" et enfin le directeur General du Departement de Sante Narongsak Angkasuvapla.






VENDREDI 21 FEVRIER 2014

(1 € = 44.01 baths)


"Tous a l'aeroport International", une idee abandonnee dans la matinee par les agriculteurs .

- - -


-
Ca bouge dans la capitale  ! Tot ce matin, alors que les agriculteurs se sont concentres sur l'aeroport de Survanabhumi, les manifestants eux se sont diriges par centaines vers les bureaux du CMPO afin de demander aux policiers d'arreter de "servir" un gouvernement devenu selon eux "illegitime", ils ont ainsi fait face a des policiers anti-emeutes qui protegent le centre et les empeche d'y entrer.

Photo : Several hundreds of anti-government protesters today held a rally in front of the Center for the Maintaining of Peace and Order (CMPO) calling on the police to stop serving what they said is an illegitimate caretaker government.  The protesters are confronting hundreds of anti-riot police protecting the center and preventing them from entry.    Hot speeches were given from protest leaders on trucks installed with loudspeakers attacking the CMPO director Chalerm Yoobamrung who they accused of ordering the suppression of protesters at Pan Fah bridge Tusday that left several dead and injured.  They told police not to listen to order of the CMPO head Chalerm saying he no longer is a normal but sick person who can order the killing of the innocent people.  They said they are friends of the police not enemies but wanted them to have reason in taking order of the sick person.    The noisy protest is still on with anti-riot police looking on with patience.  (Thai PBS)

Par haut-parleurs installe sur les camions, des dirigeants du PDRC ont lances des slogans visant a "capturzer" Chalerm Yoobamrung, directeur de ce CMPO qu'ils accusent d'avoir ordonner la repression et les violences de lundi et que desormais, "cet homme n'etait plus une personne normale, mais malade qui ordonne la mort d'innocents" !




- Yingluck toujours bien cachee mais... Selon Surapong.T, le Ministre des Affaires Etrangeres, la Premiere Ministre continue de diriger les operations et de prendre ses decisions depuis un endroit tenu secret mais qu'elle conservait un oeil permanent sur les manifestatsions...
Par ailleurs, on apprends ce matin dans le Bangkok Post que les resposables du Pheu Thai Party qui jusque la faisaient bloc derriere la Premier Dame, commencent a serieusement penser au "remplacement" pure et simple de la Premiere Ministre qui trainerait desormais trop de "casserolles" derriere elle (la pire etant sa possible inculpation par la NAAC dans l'affaire du riz), mais par qui sera t'elle remplacee ? un autre proche du clan Shinawatra ? cela risquerait bien de faire les choux gras de l'opposition qui se bat justement contre cet etat de fait qui renforcerait encore un peu plus sa grogne...



- Les paysans rentrent chez eux !
A peine arrives et deja repartis ... c'est un peu ce que laisse entrevoir leur action "ratee" oui simplement reportee, on ne sait pas trop, eux non plus d'ailleurs , plutot desorientes apres avoir recu (en echange de l'abandon de leur "mouvement") l'assurance d'etre paye des la semaine prochaine ou d'ici 15 jours au maximum.
Ce sont donc pres de 5.000 d'entres eux qui ont pris le chemin du retour sans trop comprendre ce qui leur arrivait en realite...

Photo : ม็อบชาวนากว่า5พันคนเริ่มทยอยกลับบ้าน หลังได้ข้อสรุปการเจรจากับรบ. ที่บางปะอิน-อยุธยา/ksวิเชียร !
Ce changement soudain d'idee semble intervenir apres que leur "leader" - Chada Thaiseth - ex.depute du Chart Thai Pattana Party ai rencontre le Ministre des Transports et que ce dernier ai reussi a le convaincre de la bonne foi du Gouvernement en lui passant en direct Yingluck au telephone !.
Chada s'est dit satisfait de la promesse faite par la PM et il s'est engage a son tour a convaincre les agriculteurs d'abandonne leur manifestation .  
Dans le meme temps, un autre groupe d'agriculteurs, enmenes par Rawee Rungruang a lui annonce qu'ils allaient continuer car leurs objectifs sont differents et qu'ils veulent renverser le Gouvernement d'interim.
Pour sa part l'opposition s'interroge sur la sincerite de Chada qui pourrait avoir ete manipule et aurait alors jouer un gros coup de bluff en decidant et annoncant tout d'abord son intention d'aller a Survanabhumi avant de se retirer brusquement ... un complot destine a diviser les
les agriculteurs en quelque sorte  !

Les discussions se poursuivent ...


14h00, le retour a commencer  !




- Retournement de situation ? Cette apres-midi, une plainte a ete deposee devant la Cour penale par Viroj.P, avocat du PDRC afin de demander l'annulation des mandats d'arrets envers Suthep Thaugsuban et 17 autres leaders.
L'avocat a soutenu la these que puisque la Cour avait decider mercredi que les restrictions imposees sur le sur les manifestants etaient partiellement inefficaces, les mandats devaient egalement ne plus avoir cour...
Le tribunal a dit qu'il rendrait sa decision le 27 Fevrier .

Photo : A petition was lodged with the Criminal Court today (Friday) by a lawyer of the People's Democratic Reform Committee seeking the withdrawal of arrest warrants against protest leader Suthep Thaugsuban and 17 other core members of the group.  Lawyer Viroj Poomsirisawat told the court that since the announcements of the Centre for Maintaining Peace and Order imposing a host of restrictions on the protesters have become ineffective as a result of the Civil Court's ruling on Wednesay, the arrest warrants should also be ineffective accordingly.    Besides Suthep, the other 17 PDRC core members facing arrests on a string of charges are Sathit Wongnongtoey, Chumpol Julasai, Putthipong Punnakan, Issara Somchai, Withaya Kaewparadai, Thavorn Senniam, Natthapol Theepsuwan, Ekkanat Prompong, Ms Anchalee Praireerat, Nitithorn Lumlua, Uthai Yodmaee, Samdin Lertbutr, General Preecha Iamsuphan, Ratchayut Siriyothinpakdee, Kittichai Saisa-ard, Samran Rodpetch and Pansuwan na Kaew.  The court is due to issue a ruling on February 27.    In the meantime lawyer Sumet Plaengpraphan filed another petition with the Criminal Court challenging the CMPO's request for arrest warrants for 13 other PDRC core members.  The 13 protest leaders include Somkiat Pongpaibul, Somsak Kosaisook, Ms Chitpas Kridagara, Seri Wongmontha, Thanom Onkatepol, Buddha Issara, Sawit Kaewwarn, Nopporn Muangtaen.
De la meme maniere, un autre avocat  depose une autre plainte contestant la requete du CMPO aupres de la Cour Penale pour 13 autres mandats d'arrets envers des leaders du PDRC dont Somkiat Pongpaibul, Somsak Kosaisook, Bouddha Issara et Seri Wongmontha !




16/02/2014
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 283 autres membres