Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 21 au 31 Octobre 2013)


Cela s'est passe cette semaine ...
enfin, presque  !

La semaine commence mal: il faut parfois le moral pour continuer dans ces conditions, bref, nouveau "bug" sur la plate-forme, ainsi, les informations de la semaine derniere sont toutes perdues.. j'en suis desole et croyez moi que cela me contrarie beaucoup mais visiblement l'hebergeur ne peut pas "rattraper" le coup", alors...

On retiendra une prochaine augmentation de 700 baths (vols Internationaux) et 100/200 baths (vols interieurs) de la taxe aeroportuaire qui se rajoutera a celle de 500 baths qui doit entrer en vigueur en debut 2014 pour tous les etrangers arrivant sur le sol Thaïlandais (qui devrait rapporter selon les premieres estimations quelques 250 millions $) - un Ministre qui ne veut plus voir que des touristes "haut de gamme, alors que la Thaïlande a connu son succes grace aux backpackers despuis des decennies - de nouvelles explosions dans le sud du pays blessant pour la premiere fois des journalistes jusqu'ici jamais vises par les extremistes !





- Abhisit coince ?  Le procureur General vient d'annoncer de poursuivre l'ex. Premier ministre Abhisit Vejjajiva (mais aussi son bras droit Suthep Thaugsuban alors en charge de la securite interieure du pays) pour meurtre en liaison avec son role dans la repression des manifestations de 2010.

"Les preuves montrent que leurs ordres ont pousse d'autres personnes a commettre des meurtres et des tentatives de meurtres"

Le dossier va desormais etre transmis a la cour criminelle, qui decidera ou non de la tenue d'un proces alors que le projet de loie sur l'amnistie (destine a faire revenir Thaksin au pays et a effacer toutes les charges envers l'ensemble des responsables politiques) qui n'attends plus que sa troisieme lecture devant le parlement, est lui sur le point d'etre finalise, risquant ainsi de replonger une fois encore le pays dans une grave crise politique.


Mais de nombreux observateurs de la vie politique ont aussitot fait remarquer (tout comme le Parti Democrate) et denonce une machination  afin que cette decision serve de moyen de pression sur l'opposition pour qu'elle soutienne la loi d'amnistie controversee pour tous les crimes lies aux violences politiques des dernieres annees.

"Le Gouvernement Shinawatra devrait pas utiliser cette affaire pour faire pression sur le Parti Democrate parce que nous n'accepterons pas cette loi et nous la combattrons a l'interieur comme a l'exterieur du parlement"

a souligne Chavanond Intarakomalyasut, porte-parole du parti qui craint que le texte ne permette le retour d'exil de Thaksin.



- les mauvaises habitudes ont la vie dure: Elles seraient nombreuses  a venir entraver l'ascension du pays, c'est tout cas ce qu'ont remarquer de nombreux internautes venus expliquer leur "experience" sur les reseaux sociaux.
En tout premier lieu, ce systeme qui "oblige" (meme s'il est de moins en moins respecte a la lettre) les subalternes a obeir sans detours a leurs aines, en gros, que vous ayez raison ou pas, pour avancer dans votre carriere, il faudra que vous courbiez l'echine;
Certains pourtant retorquent que sans ce systeme, ils seraient nombreux a ne pas etre arrive a la place a laquelle ils sont (ce qui n'est pas faux pour autant) et que cela revient a un «soutien mutuel» qui a reussi a faire sortir la Thaïlande de nombreuses crises...
Pourtant la plupart des Thaïlandais continuent de penser que ce systeme de
patronage est bien la source de tous les problemes de la societe actuelle, car patronage signifie corruption et inegalite.
Le sourire, l'amusement (apparent) des Thaïlandais de rire de tout ne serait en realite qu'une maniere de cacher la haïne que chacun aurait contre son voisin... ainsi le fait  - lorsque l'on a vecu un peu dans le pays, on l'entends assez courrament - d'entendre dire du mal de son voisin ne serait il pas si eloigner de la realite ?
Que dire aussi lorsque l'on entends que le Thaïlandais serait paresseux, qu'il ne serait jamais a l'heure, qu'il depense toujours plus qu'il ne gagne, qu'il compte trop sur les autres, etc...
 



- La mort au tournant... Nouvel attentat du cote de Narratiwat et ce sont encore une fois les policiers qui payent au prix fort les troubles incessant qui se deroulent dans le sud du pays;
Ce matin, vers 10h00, ce sont 3 policiers (pourtant specialises dans les deminages) qui ont ete tues dans l'explosion d'une bombe alors qu'une douzaine d'entres eux avaient ete appelles apres la decouverte d'un objet non identifie
Les trois officiers, ages respectivement de 32, 45 et 56 ans ont ete decapites sur le coup (les tetes ont ete retrouves a plus de 40 m !!!) tues par juste apres leur descente du vehicule par une bombe artisanale d'une cinquantaine de kilos dissimulee a l'interieur d'une bombonne de gaz de cuisine plante et commande par un talkie-walkie.

Photo

Le plus age d'entres eux, etait considere comme un veritable heros en raison de son courage et de son engagement (il avait a son actif plus de 200 desamorcage de bombes), toujours le premier a partir pour faire ce travail, colportant sans cesse un message de paix au travers du public:

«Je me suis engage dans ce travail parce que je souhaite voir la paix revenir dans les trois provinces du sud ou je suis nee, je veux que chacun puisse vivre en paix et etre heureux comme avant; Ma philosophie ? je suis pret a  me consacrer a mes freres et sœurs afin qu'ils puissent bien dormir»

Souvent blesse (grievement en 1990 du cote de Yala) comme en 2011 lors d'une explosion ou cette annee, lors d'une attaque a main armee, il a en tout survecu a 3 agressions par armes a feu et 5 attentats !
Il avait meme ete transfere par ses superieurs a Ayutthaya en 1999, avant qu'il ne leur demande de repartir dans le sud  accomplir sa mission.


- Korat encore sous les eaux: Le Centre national d'alerte aux catastrophes vient de faire paraitre un nouveau bulletin d'alerte comme quoi les niveaux de l'eau autour de Phimai et de Korat pourraient augmenter de maniere significative (pres de 30 cms) entre mardi et mercredi.
La PM a demander a ce que soit drainer immediatement les eaux dans le but de proteger zones residentielles mais aussi economiques et historiques.
Des digues de protection sont en construction autour du site historique de Phimai afin d'eviter a l'eau de deborder (des remparts de sacs de sable ont aussi ete mis en place tout autour du musee National).







Photo
 
- Un Laos meconnu ...  Et oui, c'est ce dont on commence a se rendre compte tous les jours un peu plus, car apres la deforestation dans le sud, la construction de barrages a repetitien, voila que les autorites s'attaquent aux forets du nord du pays; C'est desormais ici, que ce soit a pied, en velo ou en arrivant par le ciel que l'on peut voir les degats s'emplifier, en decouvrant que les degats s'etendant desormais sans interruption jusqu'a la frontiere Chinoise... demontrant les faiblesses de l'Etat.
A tel point que du cote d'Oudomxay, la plupart des jeeps parcourant les lieux ont des plaques Chinoises ou Vietnamiennes pendant que le Gouvernement Laotien (tres obscurantiste) ne publie quasiment aucune information sur quoi que ce soit.
Pourtant les investissements sont legion dans la region, que ce soit autour de l'agriculture, des plantations d'heveas ou d'autres cultures en grande partie destines aux populations ... Chinoises de l'autre cote de la frontiere (!) qui ne se preoccupent en aucune maniere des effets secondaires que represente la perte de la biodiversite, des forets, qui entraine une grave erosion des sols et une augmentation du nombre de personnes chasses des terres ou ils sont nes dans cette province multi-ethnique.
Les entreprises chinoises ont obtenu des concessions de caoutchouc dans la province couvrant plus de 30.000 hectares avec pour idee que des dizaines de milliers de travailleurs chinois arrivent au fur et a mesure pour exploiter le caoutchouc. ..
Au cours des 10 dernieres annees, le gouvernement a accorde des concessions aux Chinois et Vietnamiens (mais aussi a quelques investisseurs Thaïlandais meme si c'est dans une moindre mesure) a travers tout le pays allant jusqu'a 100 ans,  souvent a des prix derisoires et ce sont desormais des "operateurs " etrangers qui cultivent le riz sur le sol Laotien , un comble  !
Cet phenomene entraine evidement la crainte de nombreux observateurs et intellectuels du pays, car selon eux, cela ne peut qu'entrainer a moyenne echeance l'emergence d'un pays pauvre puisque sans terres.



Etrangement, toute "influence" Chinoise n'est pas toujours bien acceuillie par le gouvernement Laotien, comme l'afffaire du Casino Chinois ferme  il y a peu par le Premier Ministre S. Lengsavad (pourtant d'origine Chinoise lui-meme avec un important "reseau" autour de lui  apres avoir favorise l'octroi de nombreuses concessions !), suite a des effets secondaires  (drogue et prostitution) qualifies de "malveillants".
Le Premier Ministre Laotien est aussi l'homme des grands projets, entre le fameux train qui reliera sur 421 km Kunming, dans la province chinoise du  Yunnan, a Vientiane, la capitale laotienne, un mega-projet (dans lequel il faudra employer 50.000 travailleurs pendant 5 ans ne serait ce que pour mettre les rails en place, pour lequel il faudra construire plus de 70 tunnels et ponts) qui devrait couter quelques  7,2 milliards de dollars , ce qui represente quasiment la totalite de l'economie Laotienne !
Mais derriere cette construction se cache bien des enjeux, entre autre celui d'implanter tout doucement (comme ce fut -et continue d'etre- le cas au Tibet) des colonies de travailleurs Chinois (on parle de 100.000) au dernier arret du train de l'autre cote de la frontiere..., puis de construire une piste le long de la voie ferree car il existe aussi un autre "tresor", ce sont les mines qui pourraient permettre d'extraire de nombreuses ressources naturelles que possede la pays ..
Au bord du Mekong, Vientiane se developpe (tres) rapidement dans les mains d'une kleptocratie communiste dont les membres aiment ase promener dans leur Mercedes ou leur gros 4x4  dernier modele afin d'aller faire un peu de shopping de l'autre cote de la frontiere la frontière pendant que pour plus de 6 millions de laotiens,  qui vivent encore dans le doute et parfois dans la peur, l'avenir est plus qu'incertain...

Il n'y a qu'a se souvenir d'une affaire recente: en decembre 2012, la disparition mysterieuse de Sombath Somphone, un  militant Democrratique et defenseur d'un developpement durable devenu trop genant pour les gouvernants.
La Laos ne possede quasiment aucun parti d'opposition, aucun activiste a l'etranger pouvant eventuellement expliquer au monde entier la durete du parti, aucune presse "libre" de s'exprimer et il faut savoir que les membres du clerge, les artistes, les editeurs et meme les ecoliers subissent des sessions d'ideologie... le traumatisme de la longue guerre civile et des bombardements des Americains n'est jamais tres loin des esprits, d'autants que chaque annee, ils sont encore nombreux a perdre un ou plusieurs membres apres avoir saute sur un mine ou une bombe !
L'argent en provenance de Chine et du Vietnam a certes permis de multiplie par deux l'economie du pays en 10 ans , les barrages ont apporte l'electricite a 4/5 de la population, et pourtant ... les indicateurs de sante sont pires qu'au Cambodge ,  les niveaux de malnutrition sont atrocement eleve
Recement un porte-parole du gouvernement a declare (avec quelques discrets regrets) que la Laos avait donner pres de 30 % de ses terres a des étrangers et qu'il s'inquietait que le pays continue sur cette voie... car cela pourrait bien mener a une revolution du type de celle de Lenine, en 1917 !



- Le Cambodge et la Thaïlande vers une enieme paix ?  Ce n'est pas la premiere fois que l'on entends ces declarations, pourtant, les deux pays viennent une nouvelle fois de s'engager a maintenir la paix et la stabilite le long des frontieres, et ce,  quel que soit la prochaine decision de la Cour internationale de Justice a propos du Temple de Preah Vihear.
Une declaration qui survient apres une rencontre a Poïpet hier, entre le Ministre des Affaire Etrangeres Cambodgien Hor Namhong, et son homologue Thaïlandais Surapong Tovichakchaikul.
Les deux parties auraient ainsi convenus d'observer la decision de la Cour tout en maintenant et renforcant leurs "bonnes relations" dans le but d'edifier une zone frontaliere de paix, de stabilite et de cooperation.


Par contre, a partir de decembre prochain, un accord sera signe entre la Thaïlande et la Birmanie pour que les Birmans et les Thaïs puissent etre exempter de visa pour un sejour touristique de 14 jours pour tous les voyages aeriens.
Une fois l'accord bilateral (dans lequel les deux pays se reservent le droit de refuser certaines personnes... ou d'annuler l'accord en cas de problemes de sante publique) est signe l'exemption de visa s'appliquera au depart et arrivee de 23 aeroports en Thaïlande (Suvarnabhumi - Don Mueang - Chiang Mai - Chiang Rai - Hat Yai - Phuket - Nan - Phitsanulok - Mae Sot- Mae Hong Son- Khon Kaen- Nakhon Ratchasima - Udon Thani - Ubon Ratchathani- Krabi - Trang - Narathiwat- Ranong - Surat Thani - Hua Hin - Samui - Sukhothai - et U-Tapao); Pour la Brmanie, les aeroports ne sont pas encore connus.



- L'armee se modernise... La Thaïlande a recu le mois drnier une premiere livraison de 5 chars de combat Ukrainien T-84, des livraisons qui s'inscrivent dans le cadre d'un contrat de 230 millions $ signe en mars 2011 prevoyant l'achat de 49 chars au total !
Bangkok avait vraisemblablement besoin de remplacer sa flotte vieillissante de M41 Walker Bulldogs datant des annees 50, mais l'armee pourrait avoir besoin dans l'avenir de s'equiper avec 200 blindes de 50 tonnes chacun  equipes d'une motorisation moderne developpant quelques 1.200 chevaux.
L'oplot embarque une optronique moderne (infrarouge, jour/nuit), comprenant notamment une camera "Catherine",  un systeme de double blindage reactif, un systeme de controle digital, une protection NRBC lui permettant d'evoluer dans un environnement contamine nucleaire, un systeme de navigation par satellite ou encore un brouilleur infrarouge.
Il est arme d'un canon de 125 mm pose sur une tourelle stabilisee, ainsi que de deux mitrailleuses de 12.7 mm et 7.62 mm.


Bangkok va ainsi disposer de la flotte de chars lourds la plus moderne de la region, qui seront "distribues" au 2° bataillon de cavalerie (Garde Royale) de Prachinburi, au 4° et au 8° bataillon de cavalerie qui se trouve a Bangkok et a Korat et enfin au 9° bataillon qui se trouve a Phitsanulok.



- Ao Prao bonne pour le service : C'est en tous cas l'avis du Ministere de l'environement vient d'annoncer cette apres-midi la reouverture "officielle" de la plage d'Ao Prao pour le 1° Novembre prochain ...
La plage sera ainsi reouverte apres qu'une inspection minutieuse (...) soit faite auparavant;


Deja de nombreux tests (on parle d'une douzaine) auraient ete faits sur diverses plages de l'ile conjointement avec le Ministere et la compagnie ayant laisser echapper le petrole... le 27 juillet dernier (50.000 L de brut s'etaient alors echappes d'un pipeline vers la mer), et rien depuis la fin septembre n'pparait comme "anormal".
Selon le ministere, la vie sous-marine serait meme revenu du cote d'Ao Prao et les crabes, escargots et huitres sont a nouveau visible sur la plage grace aux operations de nettoyage suite a la maree noire.





Photo


- Une taxe qui derange... Visiblement l'augmenation de la taxe de 100 baths qui devait entrer en vigueur suite a la demande de l'AOT (Aeroport de Thaïlande) pourrait tres bien ne pas voir le jour (ou tout au moins sera t'elle reportee...) puisque la proposition devrait etre rejetee par le ministere des Transports.
C.Sittipunt a affirme que son ministere doit avant tout determiner la perte financiere reeelle pour AOT qui devra se "consoler" (le cas echeant) en trouvant de nouvelles solutions ...
Pour le ministre des Transports, AOT est une entreprise assez rentable et ses performances financieres indiquent qu'il n'est nullement besoin d'augmenter les taxes au depart, que ce soit au niveau national ou International.


- Suthep se rebiffe !  L'ex.bras droit du Premier Ministre (tout comme l'ensemble des Democrates) n'en demords pas, il a annonce qu'une manifestation de grande ampleur aura lieu contre le projet (tres) contreverse sur la loi d'amnistie (destine a "blanchir" de nombreux politiciens et faire revenir Thaksin sans que ce dernier ne soit inquiete), et ce, jusqu'a ce qu'il soit retirer, sans quoi, il assure que de graves conflits envahiront a nouveau tout le pays.
Reunis ce jeudi devant la statue du Roi Rama VII devant le parlement (ou plus de 5.000 policiers avaient pris position pour assurer la securite et vite les provocations), il a promis qu'il serait a la tete de la manifestation qui aura lieu demain a la gare des trains de Samsen des 18h00, un endroit pas choisi au hasard mais parceque c'est la limite-frontiere de la zone d'application de l'Internal Security Act;
Il a egalement critique fortement le gouvernement et la decision du Pheu Thaï parti pour la facon dont ils essayent de faire passer le loi en force sans ecouter les critiques et les griefs des gens.



Suthep
a expliquer:

"Notre mouvement sera en accord avec le droit a la liberte que nous donne la Constitution. Le gouvernement ne doit pas abuser de son pouvoir et en rien entraver la lutte pour la justice"

Alors que certains deputes (Korn Chatikavanij, ThawornSenneam, Issara Somchai ou encore Siriwan.P) ont demissiones afin de ne pas risquer la dissolution du parti et pouvoir pleinement participer a la manifestation, c'est sans donner de precisions que Suthep a inviter n'importe quel deputes a se joindre a la manifestation et a s'associer au groupe de protestataires.
deja on apprenait que les "white masks" manifesteraient eux aussi demain vers 17h00 du cote du Ramathibodi Hospital avant de rejoindre Suthep plus tard dans la soiree.



Photo: AP


Cote Gouvernement, c'est Pracha Promnok qui a appele les manifestants anti-gouvernementaux de se conformer a la loi, et que dans ce cas, et uniquement dans ce cas, le perimetre concernant la loi sur la securite interieure ne serait pas agrandie.
Le Ministre de l'INterieur - Charupong Ruangsuwan - a lui, demande aux gouverneurs provinciaux au travers de tout le pays de rester vigilants et de bien observer tout ce qui pouvait se tramer;
Il a egalement donner l'autorisation a ces memes gouverneurs d'intervenir en cas de debordement dans les provinces, et ce sans attendre les procedures bureaucratiques habituelles afin de resoudre les problemes au plus vite .
Mais le plus ironique, c'est que le danger pourrait tres bien ne pas provenir des deux camps, mais bel et bien de l'interieur du parti au pouvoir, car au sein des rouges (la semaine derniere un groupe dissident ainsi qu'un autre groupe regroupant les familles de certaines victimes de 2010 se sont reunis pour manifester contre la loi d'amnistie), cette decision de vouloir passer et changer la loi ne fait pas que des heureux...



- Hausse du diabete inquietante: Depuis quelques temps deja (mais le phenomene est etudie depuis deja 15 ans), on en pouvait qu'imaginer ce qui allait se passer, a force de voir la deferlante de nouveaux produits made in... arrives sur le marche, de voir les mac Do et autres junk-food partout, le Ministere de la Sante a exprime son inquietude quant au nombre croissant de patients atteints de diabete, et qui, selon les estimations, devrait tripler au cours des huit prochaines annees pour atteindre le chiffre de 4 millions !
La maladie est en plus mortelle puisque 8.000 personnes decedent chaque annee dans le royaume, et un nombe croissant d'enfants sont diagnostiques en raison d'une obesite croissante du a une consomation excessive de sucre et a un manque d'activite physique. Les professioneles de la sante sont encore plus pessimistes car pour eux, la plupart des patients ne sont pas conscients de leur etat... alors que le cout des traitements medicaux annuels pour le diabete atteint plus de 47 milliards de bahts par an !
Ainsi le ministre a decider de lancer une grande campagne de depistage de la maladie dans les hopitaux des 2014 afin de "controler" et reduire le nombre de patients.



- La loi sur l'Amnistie passe mais rien n'est encore joue...C'est apres 19h00 de debats houleux que le Parlement thaïlandais a adopte ce vendredi la loi d'amnistie par 310 voix contre ... 0, sans que les Democrates ne prennent part au vote (!), et ce, alors que pres de 10.000 manifestants etaient reunis dans la capitale.
Et Suthep Thaugsuban de declarer:

"Le peuple ne veut pas de cette loi d'amnistie qui blanchit Thaksin Shinawatra,  nous combattrons jusqu'a ce que nous parvenions a arreter cette loi"

evoquant un possible recours devant la Cour constitutionnelle afin de voir si cette loi est justement Constitutionnelle ou non, meme s'il reste encore l'accord du Senat pour l'obtenir totalement, ce qui devrait etre fait d'ici la mi-novembre pour un accord final le 28 novembre.



De nombreux manifestants avaient fait le deplacement depuis de nombreuses Provinces, principalement du sud - Le responsable du Conseil national de securite, - Paradorn Pattanathabut - a quant a lui declare que cette protestation pouvait tres bien durer plus longtemps et que le nombre de manifestants pourrait augmenter de maniere significative, en particulier pendant le week-end a venir.
Les opposants (y compris les Red shirts pourtant du cote du Gouvernement actuel) a l'amnistie craignent que ces morts restent impunies, alors meme que Abhisit et Suthep sont aussi inculpes pour meurtre en raison de leur role dans la repression .
Un defenseur des droits de l'homme a declarer qu'en adoptant cette amnistie, le Puea Thai Party allait transformer le pays en un Etat paria qui ne respecte pas la justice et les droits de l'Homme...

Une fois encore Thaksin, dont tout le monde sait qu'il est a l'origine de cette decision est encore celui qui continue, meme en exil, a oppose son pays et a creer une discorde bien pesante pour tous  !
La PM s'est dite ennuyee par ces manifestations et par les mouvements activistes, demandant a chacun de respecter la loi (un comble !).





MERCREDI 27 NOVEMBRE



- Debut du debat ....
C'est aujourdh'ui que Yingluck a repris la parole pour expliquer lors du debut du debat de censure que son administration n'avait jamais ete manipule par qui que ce soit et que de plus, de gros progres avait ete fait en matiere de corruption;
La PM a confirme ce qu'elle disait hier en affirmant que l'ensemble de son cabinet avait ete choisit pour la capacite de chacun individu et non pour leur role politique.



Ceci pour repondre en partie aux declarations d'Abhisit Vejjajiva qui a declare hier que l'administration de Yingluck avait au contraire encourage la corruption et avait fait en sorte d'eviter les differents mecanisme d'inspection exterieure... et qu'elle travaillait sous les directives de son frere.
De plus le leader du parti Democrate a accuse la PM de vouloir faire passer le projet d'amnistie dans le but de reduire le pouvoir des tribunaux et ainsi venir en aide aux differentes personnes corrompues.

YinglucK a egalement ecarte l'accusation comme quoi elle n'aurait pas tenu compte des differents conseils de la NACC, au contraire, elle a tenter de s'attaquer a tous les secteurs et a tous les niveaux de la corruption et que cela etait meme devenu une priorite nationale





Mobilisation importante tout au long de la journee





et meme ce soir....



21/10/2013
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres