Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 30 Janvier au 1° Fevrier 2014)


JEUDI 30 JANVIER 2014


(1 € = 44.43  baths)



- Que devient le grand sud ?  La decision du gouvernement par interim d'invoquer le Decret d'urgence pour faire face à des manifestations qui se deroulent dans  la capitale a ete l'occasion de lancer de fortes critiques de la part de l'opposition, des manifestants mais aussi des diverses organisations des droits de l'homme comme Human Watch...
En realite cette loi n'a pas affecte les manifestants anti-gouvernementaux qui sont censes etre la cible principale de la loi, elle n'a pas non plus rendu la vie du grand public lus difficile, en grande partie parce que jusqu'à present le Gouvernement n'a pas reussi a faire appliquer le Decret...!


En raison de l'inefficacite de son application, les Bangkokiens ont eu une perception quelque peu erronee de cette loi, par contre, les habitants des 3 provinces de l'extreme Sud qui ont connu cette loi depuis pres d'une deceniie (comme ce fut le cas en 2005 lors d'une pane d'Electricite geante dans la province de Yala apres que les insurges aient fait sauter le transformateur principal - malgre ca le decret a ete aussitot suivi d'une dizaine d'incendies criminels et autres attentas)
l'ont percu comme une "agression" a leur ecart; Ce fameux decret a deja ete promulgue 35 fois (!) en 9 ans dans les provinces du Sud, pour en arriver a quel constat ...? tous ceux qui lisent ce blog le savent parfaitement !

En quoi consite exactement le decret ? les autorites sont habilitees a emettre des annonces tendant a mettre en place le couvre-feu, les interdictions de rassemblement du public, la censure des medias (!),l'interdiction de la vente de certaines publications, l'evacuation de certains lieux, de certaines zones, voire interdire l'utilisation de certains vehicules et dans tous les cas, obliger les conducteurs a emprunter certaines routes  choisies.
Tout "manquement" pouvant entrainer la detention d'un ou plusieurs suspects, entre 7 et 30 jours sans qu'il y ai besoin d'une inculpation ou d'un chef d'accusation.
Le Decret d'urgence autorsie egalement le Premier Ministre a diriger les troupes armees pour aider la police dans l'application de la loi.


Bref, on voit que dans le sud, cela n'a pas servit a grand chose et que dans la capitale, la
situation ne justifiait pas cette prise de decision, comme le soutient d'ailleurs Thawil Pliensri, ancien secretaire General du Conseil national de securite qui a explique que le Code criminel etait suffisant pour faire face a la situation !


Photo : เช้านี้ "นายกฯ ยิ่งลักษณ์ "สักการะสิ่งศักดิ์สิทธิ์ และบรรพบุรุษในโอกาสวันตรุษจีน  (pic from Veen)

La Premiere Ministre n'a pas omis de rendre "hommage" en ce debut de nouvel an Chinois !

Elle a plus tard declare que dimanche etait une occasion historique de prendre l'avenir du pays en main et qu'il fallait que ls gens comprennent combien il etait important de venir voter, que cette election ouvrirait la voie a une vrai Democratie.




Ce matin, marque le debut d'une grande marche de 3 jours a travers toute la capitale pour les supporters du PDRC, a leur tete bien evidement, Suthep Thaugsuban qui a debuter a la station du skytrain de Asoke et s'est poursuivi tout au long de  Sukhumvit entoure par une veritable armee de gardes du corps (on parle de 200 !) entourant le cortege;

Thaworn Senneam, un autre leader de la protestation a pendant ce temps la rejoint  le cortege de Suthep avec 500 manifestants partis de Victory Monument pour rejoindre la station du BTS de O'Nut
Par ailleurs Thaworn a explique qu'il avaut recu la reponse de la Cour Civile aupres de la quelle il avait ete depose une plainte demandant au gouvernement de revoquer le decret d'urgence pour motif que la situation ne reclamait pas un tel dispositif; Une audience preliminaire aura lieu le 6 Fevrier prochain ou seront convoque Thaworn, la PM Yingluck, Chalerm Yubamrung pour sa fonction de directeur du centre de Maintien de la paix  (CMPO), ainsi que le chef de la police Nationale, Adul Saengsingkaeo.
Thawor a egalement decalre qu'il accepterait le resultat de la requete, qu'el qu'en soit la decision rendu par le tribunal
; Il  a aussi promis de poursuivre les manifestations de maniere pacifique.
Vers 12h45, c'est la pause casse-croute du cote de Thonglor avant de repartir... vers RamaI et le site de Pathumwan a cote du MBK qu'ils atteignent finalement vers 15h30



- - -



ne changez rien, ce n'est pas un montage, c'est bien lui  !

Suthep aura donc passe au final plus de 6h00 sur Sukhumvit, allant meme jusqu'a revetir le tee shirt... rouge (a l'occasion de la celebration du premier jour du nouvel an Chinois qui a vu le parvis du MBK regorger d'animations et de danses), pour montrer dit-il, qu'il incarne la veritable Democratie...

Demain, la marche qui commencera a 10h00 se passera du cote de Ratchadapisek.



Par ailleurs la fameuse DSI (service des enquetes speciales) annonce que 5 des principaux leaders du PDRC seraient des... etrangers;
Tarrit Pengdit, le directeur de la DSI n'a pour le moment pas revele la nationalite des cinq leaders, expliquant qu'il attendait des explications de la part du PDRC .
Il a egalement annonce que suite au refus (le seul "temoin" etait justement Tarrit, le chef de la DSI...) de la Cour Penal de delivrer les fameux 16 mandats d'arrets envers des dirigeants du parti de l'opposition, il etait en train de recuillir des preuves supplementaires afin de retourner deposer une nouvelle demande



- Un soutient de poids ? Pendant ce temps la et loin de toute considerations, le "Chart Pattana Party" se prepare lui aux elections alors meme que certains des candidats n'ont pas pu s'inscrire en raison des barrages de manifestations....
Cependant deja 28 circonscriptions sont assurees de voir des candidats en lice et pour representer le parti, 2 stars sont mises en avant sous la banniere, il sagit du champion de tennis Paradorn Srichaphan (9° joueur mondial et "cherie" de ces dames) et celui de taekwando, Yaowapa Boorapolchai !
La decision du champion de tennis (age de seulement 34 ans) de tourner le dos a sa carriere sportive (apres une grosse blessure au poignet en 2010) a attirer toutes les attentions d'autant qu'il a annonce clairement qu'il briguait un siege de depute dans la circonscription de Din Daeng et Phayathai alors meme que pour lui , l'Election sera "un moyen de faire avancer le pays actuellement dans la tourmente".
Pourtant, pour lui comme pour les responsables du parti, les slogans sont tous en faveur d'une reforme profonde (comme le PDRC) de la politique et de certains institutions avec en tout premier lieu une transparence profonde
Wannarat Channukul, le chef du Chart Pattana Party a dit que cela etait d'autant plus important que les tensions politique en cours ainsi que la violence inacceptable ont erodes la confiance des investisseurs et vont   rapidement se repercuter sur la croissance economique du pays.
Il a egalement exprime son soutien pour le dialogue entre toutes les parties impliquees dans l'impasse politique.


Le Chart Pattana Party precedement connu sous le nom de Ruam Jai Thai Chart Pattana est le resultat de la fusion en 2007 du Thaï United et du National Developpment Party puis plus tard en 2011 a nouveau avec le Puea Pandin Party pour prendre le nom de Chart Puea Pattana Pandin...
Apres les elections de 2011 ou le Pheu Thai Party remporte largement la victoire, le parti et trois autres petits partis conviennent de former un gouvernement de coalition sous la direction de Yingluck Shinawatra, c'est alors que le nom a ete simplifier pour prendre sa version actuelle.




- Des reseaux, encore des reseaux...  Kittipong Kittayarak secretaire permanent a la Justice, vient d'annoncer sa volonte de reunir autour d'un forum "neutre" un groupe de dialogue compose de personnes de tout horizon connus pour leur neutralite ; Il sagirait alors d'une soixante de personnes; Il propose egalement qu'une garantie juridique soit mise en place a cet effet qui aura pour but de "controler" et verifier le bon deroulement des reformes mises en place par le groupe, il devra egalement s'impliquer dans les negociations entres les differents partis avec pour objectif principal de  trouver une solution pacifique a la crise .


(Photo: Bangkok Post)

Thirayuth Boonmi, un eminent Universiataire a lui aussi annonce ce matin la mise en place de son groupe ("Network for Servant of Reform") reunis autour de 194 universitaires,  anciens ministres, dirigeants communautaires, hommes d'affaires, fonctionnaires, journalistes et ecrivains ou encore des artistes qui aura pour role de soutenir la mise en place de reformes en profondeur par tous les moyens pacifiques possibles


- Aucune consigne de la part du leader des Democrates: Le leader du Parti Democrate Abhishit Vejjajiva vient en effet d'annoncer qu'il ne donne aucune consigne a ses membres sur l'opportunite d'aller voter ou pas, chacun est libre de prendre sa decision de se deplacer pour mettre un bulletin dans les urnes ou non; Il a egalement declarer qu'il n'etait pas nescessaire de convoquer une reunion pour savoir si les membres devaient excercer leur droit:.
 

"Le parti n'a pas le pouvoir d'ordonner aux membres de voter ou de ne pas voter. C'est leur droit et leur devoir de voter  pour chaque citoyens Thaïlandais; S'ils decident de ne pas aller voter de, ils doivent accepter le fait qu'ils vont perdre leurs droits politiques"




- Pendant ce temps la les agriculteurs continuent de demander des remboursement comme ici a Ubon ! -


- Premieres victimes de la grippe aviaire a Chiang Mai : Depuis quelques jours on le craignait apres la mort de plusieurs personne en Chine, c'est desormais chose faite, le virus est bien arrive en Thaïlande... un soldat est mort de la grippe aviaire et deux autres sont toujours dans un etat grave dans un hopital militaire de Chiang Mai.
Le docteur N.Niwatnanant, directeur de l'hopital Thep Panya a informe les parents de la victime qu'il etait bien mort de la grippe aviaire de type H1N1 !
Il avait ete admis a l'hopital dans un etat grave et sous respiration artificielle alors qu'il etait tres fatigue et avait les poumons enflammes...
Le commandant de la caserne a explique qu'il avait de la fievre depuis le 23 janvier et que malgre les medicaments administres par les medecins et leur proposition de se faire traiter en profondeur, il avait refuser jusqu'a l'aggravation subite de son etat ou il a ete transfere a l'hopital.
En tout, ce sont deja 11 soldats qui ont ete traites a l'interieur du camp pour le meme symptome, 7 ayant pu ressortir alors que deux autres sont toujours dans un etat grave et ont et emis en quarantaine pour eviter la propagation du virus.








VENDREDI 31 JANVIER 2014

(1€ = 45.29 baths)




- - -

Photo

bonne et heureuse annee 2014 (place sous le signe du cheval, un des signes preferes des Chinois !) a tous nos amis Sino-thaïlandais - Cette annee devrait etre sous le signe de l'arrivee du'un succes rapide, en relation avec ce qui se passait dans le passe , date a laquelle le cheval permettait de se deplacer rapidement lorsque les voitures n'existaient pas ...

Photo : 10h20 : March lead by Suthep around Ladprao  (pic from Tanatpong)

Comme prevu Suthep a la tetet de son cortege entame la marche du jour du cote de Lad Prao avant de traverser Pahyonthin Road et de se diriger ensuite vers Ratchada et rejoindre Asoke.
Pour leur part les Red-shirts ont annules leur rassemblement comme ils l'avaient annonces hier et prevu a Samut Prakan aujourd'hui pour eviter toute violence et attaques envers les manifestants car les responsables ont recus des informations comme quoi des hommes armes etaient prets a lancer des attaques contre eux .



Photo : Chalerm, director of CMPO (centre for Maintaining Peace and Order) said:  "Protest leader Suthep to be arrested after Sunday election"

Chalerm Yoombamrung a prevenu... non seulement Suthep sera arrete apres les elections de Dimanche,




mais le  CMPO dont il est aussi le directeur, a lui aussi annonce que toute personne qui tentera de faire obstruction aux elections encoure une peine de prison pouvant aller  jusqu'a 5 ans; Malgre tout, ils auront le droit de defiler de maniere pacifique dans les rues et cette mesure n'est prise qu'a titre de dissuasion.


Pour sa part le PDRC a refuser une fois encore toute negociations avec le Gouvernement, malgre cela, Tharit Pengdith, directeur de la DSI et responsable de ces pourparlers pour le CMPO a expliquer qu'il aller poursuivre ses efforts afin de convaincre Suthep et a l'amener a la table des negociations...

Pongthep Thepkanchana devenu en quelque sorte le porte-parole du gouvernement par interim a lui declare que si les elections devaient etre perturbees au point qu'elles soient "annules", elle pourraient se derouler tant qu'il le faudra,  comme l'autorise la loi;
Pour ce qui est des plaintes deposees envers le Gouvernement a propos du Decret d'Urgence, il a repondu que le gouvernement serait en mesure de donner les justifications nescessaires au tribunal civil devant lequel la Premiere Ministre (qui devrait selon tout etat de cause designe un avocat pour la representer) et Chalerm.Y sont convoques a une audience jeudi prochain - En attendant les Red-shirts sont determines a aller jusqu'au bout, eux aussi (comme on peut le voir sur cette petite video ).


Photo : Cartoon of the day by ... Stephh !
encore une caricature de l'excellent "Stephh" qui en dit long sur le week-end a venir...


- Etjustement, si... ? Soyons clairs, si l'election ne pouvait avoir lieu, quelles en seraient les consequences immediates...
Un nouveau parlement ne pourra etre mis en place que si 95 % des 500 sieges a la Chambre des deputes sont elus avec succes.
Une omission de remplir scrutin dans chacune des circonscriptions peut donc empecher le parlement d'atteindre le quorum necessaire pour la formation d'un nouveau gouvernement.
Le délai legal pour former un gouvernement est de 6 mois a partir du jour de l'Election.
Quand aux resultats, ils seront annonces simplement apres que tous les districts aient votes...  mais comme les votes par anticipations de dimanche dernier n'ont pas tous avoir lieu, de nombreux citoyens devront revoter (ce qui est en principe interdit par la loi, sauf condition exceptionnelle comme ce serait le cas ici, ils pourraient donc revenir aux urnes vers le 23 fevrier), un processus qui peut prendre des mois !
Autres dileme, n'importe quel citoyen a la droit de deposer un recours devant la Cour Constitutionelle afin de faire invalider l'Election ...


- La guerre des nerfs...
Avec son beret rouge, sa veste de combat et ses lunettes de soleil, Ko Tee ressemble en tous points au cliche du revolutionnaire de 1970, date a laquelle il etait a la tete des militants en colere ...
Pourtant aujourdh'ui les choses ont changes, derriere lui, des milliers de chemises rouges sont avec lui pour soutenir le vote et le Gouvernement de Yingluck...

Thailand's red shirts leader says 'It's time to get rid of the elite'

Il est desormais la pour "proteger" la Premier Ministre en mettant en places des barricades pour empecher les anti-gouvernementaux qui arrivent d'un peu partout pour tenter de renverse rdefinitivement le parti au pouvoir.
C'est deja une guerre a t'il declare, mais une guerre sans armes jusque la, mais... s'il y a un coup d'Etat ou si l'Election ne devait pas avoir lieu, alors il aura certainement une guerre armee ! (extrait de l'article du "Telegraph")



- Mandats d'arrets en "deliberes" jusqu'au 5 Fevrier...
La Cour Penale devrait rendre son verdict  sur les mandats d'arrets a l'encontre de 18 leaders du PDRC ainsi que pour celle de Suthep Thaugsuban apres la seconde demande faite hier;
C'est Yutthana Praedum, un specialise dans les cas particuliers qui a aujourdh'ui apporter de nouvelles preuves a la Cour ainsi que divers temoignages, y compris celui du General Gen Kachornsak Parnsakorn, adjoint de la police Metropolitaine... Si les mandats d'arrets sont delivres, outre Suthep, 18 des principaux dirigeants devront affronter la loi, il sagit de: Sathit Wongnongtoey, Chumpol Julasai, Putthipong Punnakan, Issara Somchai, Witthaya Kaewparadai, Thavorn Senniam, Natthapol Theepsuwan, Ekkanat Promphan, Mme Anchalee Praireerak, Nitithorn Lumlua, Uthai Yodmanee, Samdin Lertbutr, général Preecha Iamsuphan, Ratchayut Siriyothinpakdi, Kittichai Saisa-ard, Samran Rodpetch, Sonthiyarn Chuenruthainaitham et Pansuwan na Kaew.


Pour sa part, la court Civile a cette apres-midi rejeter la demande des manifestants (deposee par Thavorn Senniam) d'annuler le Decret d'Urgence qui autorise les autorites a recourir a la force si nescesaire pour disperser les manifestants ainsi qu'a interdire les manifestants de penetrer dans les bureaux du gouvernement en raison de la "legitimite" du decret.



20h30: Ce soir Suthep sur scene demande a l'ensemble de ses partisants dans toutes les provinces de ne pas avoir recours a la violence, simplement de dire "non" a l'Election
.


- photo de YongYuth -


Dans les rues ce soir, flotte comme un semblant de "repis", par rapport aux dernieres semaines... le calme avant la tempete ou simplement une pause dans une histoire decidement bien mouvemente ?
21h30, des rassemblements de chemises rouges ont lieu du cote de Samut Prakan .
Enfin, et avant de commencer ce week-end sous haute-tension, un petit resume du paysage politique du pays au cours de ces drnieres annees dans cette video (en anglais) qui resume assez clairement la situation.





SAMEDI 1° FEVRIER 2014




- - - -

Une nuit calme malgre une attaque vers 1h00 du matin du cote de lieu de rassemblement de Lad Prao qui n'a fait aucune victime... les gardes de securite ont aissitot fait appel a l'armee pour tenter de retrouver les responsables ainsi que des indices - Quelques heurs plus tard, d'autres coups de feu ont aussi ete entendus suivi de l'explosion d'une grenade, la encore, malgre l'ambiance tendue et la fuite de nombreux manifestants, aucun blesse; Ce matin, c'est du cote d'un bureau de vote, a cote de Laksi que d'autres coups de feu ont ete entendus, c'est un camion de l'armee qui a ete pris pour cible sur lequel on a retrouve une dizaine d'impacts de balles sur la pare-brise
.
.


10h30: le leader du PDRC  marche en rouge (!) dans le quartier Chinois de  Yaorawat !


Photo : a sign near poll station... ola realy bad feeling !  (pic: Tanatpong_nna)

Malheureusement, les signes de violences sont bien presents... ici on peut ire que "s"il n'y a pas d'elections, le chef du district est un homme mort" !




du cote de Phuket, les protestataires se sont mis en place (ici devant le bureau de police) pour bloquer l'arrivee des bulletins de vote;Idem dans 5 provinces du sud, ou comme a Hat Yai, (c'est ici que part l'ensemble des bulletin pour les provinces de Yala, Satun, Pattani, Narathiwat et Songkla !) ils ont bloques les bureaux de poste


Ranong ou encore Pracha Kiri Kan voient egalement des protestataires rejoints par des agriculteurs ou des recoltants de caouctchouc bloques les issues.

C'est assez ironiquement qu'Abhisit a declarer ce matin que pour sa part il n'ira pas voter demain de peur des possibles problemes, mais des problemes de la part de qui ?
Le leader diu Paerti Democrate a rajouter qu'en plus l'Election n'etat pas constitutionelle...





aux alentours de midi, du cote de Yaorawat, les protestataires demandent a l'aide de banderolles la reforme avant les Elections !



Des bulletins de vote jetes dans le canal du cote de Chumphon...




Dans plus de 94 bureaux de vote, l'armee a deja prit position afin de soutenir les policiers mais on sit deja que 14 bureaux dans le sud ne pourront pas recevoir les bulletins apres le blocage des bureaux de poste !




Pendant ce temps la, du cote de Laksi, des incidents ont lieu (apres que des protestataires se soient affrontes avec un groupe de chemises rouges) on compte deja un journaliste blesse ainsi qu'un membre des red-shirts





et pourtant il ne portait pas une chemise rouge...



Plus tard, de nouvelles explosions sont entendus et 3 autres personnes seraient egalement blesses... des militaires assurent la securite avec un cordon de soldats qui empechent le groupe de Ko Tee (fameux leader des chemises rouges) de s'approcher mais aussi a pour tenter de negocier dans le calme - une vingtaine de personnel militaire medical a aussi ete envoye sur place alors que la tension continue de monter par ici...




17h00: nouvelle attaque de la voiture d'un membre du PDRC par un pro-election alors que le vehicule tentait de partir avec des bulletins a l'interieur !




confusion du cote de l'IT Square ou plus d'une quarantaine de coups de feu ont ete tires, pour le moment on ne sait pas le nombre de blesses, voir de victimes...!!
!




Laksi est devenu une zone fantome en fin d'apres-midi, les gens sont bloques sur les passerelles et n'osent plus bouger, il est desormais certains que l'on compte plusieurs blesses alors que des grenades continuent d'exploser et que les affrontements continuent comme on peut le voir sur cette video !




Un des tireurs porte un brassard vert alors qu'en principe c'est les brassards portes par les ... journalistes
!


Permalien de l'image intégrée

Photo: BBC

18h00
: La SRT a coupe la ligne entre Laksi et Donmuang
- Deux entrees de voie rapide, celles de ChangWattana / Paholyothin et de Changwattana / Pakred sont egalemnt fermes par securite.



Le dernier bilan de l'attaque semble montrer qu'il y a 7 blesses (4 par balles) dont un gravement, un homme de 70 ans a ete blesse au cou, une femme au bras et a la poitrine, un journaliste Americain, etc... alors que d'apres les premieres informations non officielles les premiers tirs viendraient du cote du PDRC (mais etaient-ils de vrais supporters de Suthep ou des hommes simplement "deguises" avec ce fameux brassard portes en principe par les journalistes et venus pour mettre le desordre ?) et si l'on en croit Channel 9, le fameux Ko Tee ne serait pas non plus impliquer dans cette attaque contrairement a ce qui avait ete dit quelques heures plus tot.e
A 21h00, la CE annonce que les elections n'auront pas lieu demain dans le district de Laksi en raison des affrontements du jour, la encore il faudra les reporter ...


22h00: La Cour penale a aprouve un mandat d'arret a l'encontre de Issara Somchai qui avait empecher les votes d'avoir lieu la semaine derniere a l'Université de St John, Somchai etait le leader du rassemblement de Lad Prao, un des plus importants parmis les sept mis en place par le PDRC ;
Pour sa part Issara a declare que contrairement a ce qui a ete annonce par les medias, c'est bien Ko Tee, qui serait a l'origine du clash qui s'est produit cette apres-midi a Laksi..

De nombreuses "stars" ont appelle a ne pas aller voter demain et a descendre dans la rue pour un pic-nic geant comme on peut le voir sur cette video !


Photo : 22h00: Rice farmers from Pitsanulok have arrived PDRC Pathumwan protest site  (Pic from KomNopparat)

22h15: les agriculteurs de Pitsanulok sont venus en renfort pour supporter les protestataires et aussitot arrives, aussitot en place pour prendre la parole et declare:

si nous n'allons pas vote demain, nous n'allons pas mourir, mais nous mourrons surement si on ne nous paye pas le riz qu'on nous doit !

,





29/01/2014
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 283 autres membres