Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 6 au 9 Avril 2009.)

 

LUNDI 6 AVRIL 2009

- Un Premier ministre serein: Ce matin, le PM s'est dit "optimiste" quant aux prochaines semaines et malgre l'opposition des "rouges", il ne pense apos que la politique devrait changer de cap mêm si la manifestation de mercredi prochain remporte un franc succes.

Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva arrives at parliament in Bangkok March 19, 2009. Thailand's main opposition party began a censure debate against Abhisit and other ministers on Thursday, knowing it would not win but hoping its allegations would stick with the public.

Pour Abhisit, la majorite du public comprend maintenant la situation reelle dans laquelle se trouve le pays, les Thailandais ont compris que l'UDD ne cherchait qu'a destabiliser le gouvernement a des fins politiques et personelles - Pour son giouvernement, la priorite, est que la justice doit etre rendue et que la voix du peuple soit entendue par tous les partis et pas simplement par des groupes de personnes...  Abhisit a egalement declare qu'il pensait que les problemes devraient s'apaiser apres Songkran qui aura lieu entre le 13 et le 15 Avril prochain . 
Il  en a profite pour refuter que lui ou son gouvernement ai fait une quelconque reponse suite aux attaques verbvales de Thaksin a propos du General Prem, qu'il preferait attendre et que ces declarations et les actions menees seront "jugees" dansle cadre d'une action juridiuqe le cas echeant.


- Thaksin n'est pas au Cambodge: C'est en tous cas, ce qu'il a declare hier oir au cours de son disoucrs retransmis en direct devant des milliers de supporters; Il a toutefois refuse de dire ou il se trouvait actuellement - Il a nie qu'il possedait 100 milliards de baths sur un compte aux iles Caiman et a offert a toute personne la somme qu'il possedait si quelqu'un pouvait lui approter une preuve concrête !

 

MARDI 7 AVRIL 2009

- Le ministre des Affaires etrangeres parle: Kasit Piromya l expliquera ainsi des demain la position exacte du gouvernement quant a l'affaire Thaksin aux ambassadeurs etrangers tous invites a participer a une reunion au cours de laquelle il appellera l'ensemble d'entres eux a cooperer afin d'obtenir l'extradition de Thaksin; Il leur demandera a cet effet de ne pas accepter les differentes demandes de l'ex.PM qui ne devrait pas manquer de faire une demande pour pouvoir continiuer a manipuler ses troupes depuis l'etranger. 


Pour les pays avec lesquels la Thaïlande n'a pas d'accords bilateraux d'extradition, Kasit s'assurera que differents agrements seront bien mis en place; 
Jusqu'a présent, les Emirats arabes unis, le Nicaragua et le Cambodge ont deja ete contactes par la  Thaïlande pour leur cooperation .
Pour ce qui est de savoir si le passeport de Thaksin serait annule ou pas, Kasit a dit qu'il avait sa propre opinion mais qu'il a besoin de rencontrer le PM Abhisit et le Cabinet avant de faire une annonce definitive.

Pendant ce temps Thaksin, même absent a fait sensation a la derniere foire du livre au Sirikit National Convention Center puisque ses enfants, presents lors de la foire, ont sortis un livre intitule : "Others call him Prime Minister, but we call him Father", un livre qui traduit l'expérience et les sentiments de la famille d'un homme politique sous la pression.... même si les enfants ont tenus a precises  que la sortie de leur livre a cette occasion n'avait aucun rapport avec la situation actuelle et n'etait pas fait pour promouvoir ni la popularite de leur pere ni le rasssemblement des "rouges"..... (chacun pensera ce qu'il voudra bien evidement !)
Un autre livre egalement: "Thaksin, Are You OK ?", ecrit par le lieutenant-S.Lertpakawat qui revele la teneur des entretiens de Thaksin, aborde des questions telles que ce que sa vie privee apres qu'on lui ai retire son visa ou bien le contenu des interviews qu'il a pu donner a droite ou a gauche depuis ..

 
- Abhisit contrinue de rassurer:  Alors que de plus en plus de rumeurs de violence circulent concernant les manifestations de demain (dont le leit motiv semble etre la demission des conseillers du Roi) le PM Abhisit qui s'est adresse hier soir a son peuple sur NBT s'est dit prêt a gerer la protestation et ne permettra pas que la violence eclate, il a ecarte le fait de mettre en place un "etat d'urgence" comme cela a ete le cas dans le passe avec d'autres PM. et qu'il n'y avait pas de risque de guerre civile !
Abhisit a dit que depuis qu'il etait au pouvoir, il s'est consacre a tenter de sortir de cette crise economique, qu'apres seulement 3 mois, il y a avait eu de nombreux progres et que les investisseurs etrangers retrouvaient peu a peu confiance; 
 
Thailand's Prime Minister Abhisit Vejjajiva, center, is questioned by reporters as he arrives at parliament in Bangkok, Thailand Tuesday, April 7, 2009. Protesters attacked a car carrying Prime Minister Abhisit Tuesday, shattering windows but leaving the Thai leader unhurt. The attack escalated tensions a day before a massive anti-government rally that Abhisit said has sparked concerns of "civil war" in Thailand.
Photo: Ap

Il admet cependant qu'il y a encore des desaccords sur l'ideologie politique, que cela etait normal et que les manifestations seront toujours acceptes  dans la mesure oo elles sont menees "legalement" et conformement a la Constitution - Dans ce cas la, et uniquement dans ce cas a, le gouvernement se montrera aussi clement que possible, dans le cas contraire, il menera une action conformement a la loi, comme ce fut recement le cas, en demandant une ordonnance a la cour afin de degager les manifestants des entrees et sorties de la Government House.
 
 
- Grave accident de bus a Petchaburi: Ce matin vers 5h00, un bus transportant une cinquantaine de passagers et appartenant au groupe JCOP est sorti de la route apres que le conducteur se soit vraissemblablement endormi malgre la presence de 2 chauffeurs a bord ... il a ete completement detruit et on comptait 11 personnes blessees dont 9 dans le coma. .
Les chauffeurs, non blesses, se seraient enfuis (?) suite a l'accident puis repris par la police qui les detiendrait en garde a vue.
 
 
- Penurie de citron vert ! Cette "penurie" a fait faire un bon sans precedent des prix au kilo, en particulier dans le sud ou il est utilise systematiquement dans la cuisinne (passant de 3 a 7 baths/piece, un prix encore jamais vu auparavant).
A Hua, sur le plus important marche de gros de fruits et legumes de Nakhon Si Thammarat, le kilo s'echange entre 105 et 120 baht , consequence d'apres certains groississtes, d'une grave penurie qui provoque une augmentation importante;
 
 
Pourtant les acheteurs ne semblent pas trop inquiets et continuent a acheter le fameux "lime" au prix fort car les consommateurs en sont toujours friands et particulierement exigeant sur la qualite de ce produit principalement importe du Cambodge et assez vite perissable.
 
 
- Abhisit malmene a Pattaya: Alors que le conseil des ministres a ete deplace sur Pattaya afin de ne pas engendrer trop de violence au milieu des manifestants de la capitale, le cortege du PM Abhisit a ete pris d'assault  par les "rouges" dans la station balneaire alors qu'il s'appretait a quitter la province apras la reunion du Cabinet qui s'est tenu au Royal Cliff Beach Hotel ou des centaines de policiers avaient etes deployes attirant la curiosite des pro-Thaksin .
 
Supporters of Thailand's ousted premier Thaksin Shinawatra hold placards during a demonstration in front of a hotel in Pattaya on April 7, 2009. Anti-government protesters trapped Thai premier Abhisit Vejjajiva inside a beach hotel and attacked his motorcade as the kingdom's political turmoil boiled over into violence.
 
Suraphol Pongpitakgul, gouverneur de la province a demande aux  manifestants de rester calme et ne pas penetrer dans les locaux de l'hôtel.
malgre tout, ces derniers se sont montres "agressifs" en parcourant les alentours sur des camions equipes de hauts-parleurs demandant la demission immediate du PM et du ministre des Affaires étrangeres !
Les manifestants ont aperçu le PM suite a une panne de voiture qui l'a contraint a changer de vehicule, ils ont aussitôt lance des projectiles sur les voitures de police charges de la securite.... 
 
Supporters of Thailand's ousted premier Thaksin Shinawatra gestures in front of the vehicle of Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva during a demonstration in Pattaya on April 7, 2009. Anti-government protesters trapped Thai premier Abhisit Vejjajiva inside a beach hotel and attacked his motorcade as the kingdom's political turmoil boiled over into violence.
 
Peu de temps apres ce mini-clash, c'est le Gnl.S.Chakkrabat qui a prit la parole en declarant qu'il n'etait pas question pour l'armee de faire un nouveau push contrairement a ce qu'a laisser entendre Thaksin dans une de ses declarations, l'armee collabore directement avec le gouvvernement et n'a aucune autre intention et qu'il avait personellement rappelle a ses hommes de ne pas s'impliquer dans la politique.
 
 
- Cadeau aux "anciens" pour Songkran: A partir du 13 Avril prochain, les bus et le BTS seront mis a disposition gratuitement pour toute personne (de nationalite Thailandaise !) de plus de 60 ans afin de montrer au public l'iportance accordee aux personnes âgees...
Pour obtenir la gratuite, il leur faudra montrer leur carte d'identitee en lieu et place du paiement;  
 
 
Pour le BTS, l'operation aura lieu du 13 au 15 avril, il faudra neamoins se presenter au guicher afin d'obten,ir un titre gratuit de passage - Les enfants de moins de 1m40 beneficieront egalement de ces dispositions s'ils voyagent avec un adulte.


- Tension palpable: A l'approche du grand rassemblement de demain , la tension commence a monter et ce même en dehors de la capitale... ainsi, la nuit derniere, a Nakhon Si Thammarat, 400 partisans du Conseil prive du Roi, le Gnl.Tinsulanonda, injuries, se sont opposes a une vingtaine de supporters de Thaksin diriges par S.Danwattananusorn
Malgre leur nombre restreient, les "rouges"' ont continue leurs attaques contre le General Prem, ignorant les demandes de la police qui leur ont demandes d'arrêter les propos injurieux envers le conseil !
 
 
Finalement, des dizaines de "jaunes" se sont infiltres au milieu de la foule afin d'aller negocier (?) directement avec le leader de la manifestation qui se serait echapper vers un bâtiment voisin ou il aurait brandit une arme a feu vers les "jaunes" ce qui a eu pour effet de les disperser .
La police a saisi peu de temps apres l'arme et Surachai a ete ramene sous surveillance au commissariat par precaution - Aucune charge ne sera retenu contre lui, surtout pour ne pas attiser les tensions ....
A Udon Thani, leur leader a ete arrête apres avoir tenter d'interrompre un rassemblement du PAD.
Heureusement, aucune violence n'est a deplore suite a ces incidents qui montrent que malgre tout l'equilibre est fragile.
A Chon Buri, les groupes se preparent a prendre la route et a rejoinde la capitale dans la soiree, ils seront accompagner des groupes de Rayong.
Idem a dans la province de Saraburi et dans divers villes du Nord-est d'ou une cinquantaine de bus ont deja pris la route pour rejoindre la manif. 
Dans la province de Chiang Mai, les "rouges" se sont reunis devant l'hotel Grand Waroroj ou pas moins de 20 bus et 25 vans sont en prêts a transporter les manifestants. 
 
 
- Les Jaunes ne riposteront pas: C'est l'annonce qu'a fait Sondhi Limthongkul, un des leaders du PAD qui lors de son talk show "Good Morning Thailand ' a dit que si certains s'attendent a une confrontation entre le PAD et le DAAD, il n'aura pas lieu afin de ne pas donner des excuses inutiles aux opposants au gouvernement qui alors, serait dans l'obligation de prendre des dispositions trop severes en faisant intervenir l'armee !
 
Sondhi Limthongkul, a leader of People's Alliance for Democracy (PAD), waves to his supporters at a police station in Bangkok March 30, 2009.
 
Photo: Reuters
 
Sondhi craint par contre que les choses n'aillent que de mal en pire dans les semaines a venir car il faudra tôt ou tard que le PM prenne des decisions afin de regler une fois pour toute la crise.
Les "jaunes" restent donc mobilise partout dans le pays même si ils se font plus discrets ces derniers temps et sont prêts a reprendre la lutte si Thaksin devait refaire son apparition... il a egalement critique le General Anupong qui selon lui n'a pas su proteger les institutions du pays et n'a penser qu'a conserver sa place de chef des armees tout en protegeant Prawit Wongsuwan (ministre de la defense) ou encore le chef de la police nationale Pathcarawat Wongsuwan...
 
 
 
- "Wanted" ! Vous avez bien lu, Thaksin Shinawatra est donc bien recherche par un groupe d'anciens businesmen, officiers de l'armee et senateurs pour la somme de 1 million de baths.
Le General Somjate Boonthanom , a la tête de "l'Internal Security Operations Command" a propose au peuple Thailandais de se joindre a lui afin de resoudre les troubles politiques causes selon le groupe par Thaksin et uniquement Thaksin !
 
 
La prime sera offerte par le gourpe (formes d'une vingtaine de membres) a toute personne pouvant rapporter Thaksin au pays pour qu'il purge sa peine de prison de 2 ans.
Pendant ce temps, un des avocats de Thaksin a depose une plainte en diffamation contre le General P.Kullavanijaya au pres de la police Bangkokienne parce que ce dernier aurait declare aux medias que Thaksin ne respectait  pas la Royaute et qu'il avait deposer une grosse somme d'argent aux îles Caïmans afin une fois encore de blanchir son argent !
 
 
 
 
- Avant d'aller se coucher... Newin serait il en train de devenir le 3° homme ? en tous cas son discours etait attendu et lors de sa conference de presse, il a explique longuement la façon dont Thaksin qu'il connait bien - ce fut son ex.boss (!) - avait trahi le groupe en ne  
supportant pas Samak... alors que tout le monde sait que lorsqu'il "aime" quelqu'un, Newin l'accompagne jusqu'au bout, et que la en l'occurence... 
Il existe même des images montrant Newin comme etant plus qu'un allie politique et tres proche de Thaksin, même apres sa demission en avril 2006;
Desormais Newin est extrêmement critique a l'egard de Thaksin et de l'UDD
et a declare que le sul but de Thaksin etait de tretrouver sa place et "son" pouvoir afin de s'octroyer de nouvelles richesses - Il a egalement mis en garde de ne pas toucher a la monarchie et d'arrêter ses attaques inutiles contre le conseil prive du Roi.... n'ayant pas peur de declarer que touts ceux qui voulaient s'attaquer a la monarchie devraient auparavant lui passer sur le corps !!!!!  
 
 
Il est persuade que les rouges vont tout faire pour incier les adversaires et les forces de l'ordre a intervenir dans la violence mais a averti que toute personne participant a ces actes pourraient se voir a leur tour attaque et être victimes de violences... et que toutes ces actions n'etaient que le seul fait d'ordres emanant d'un seul homme:Thaksin.
3 personnes ont egalement ete arrêtees sur la pretendue tentative d'assassinat du conseiller prive Chanchai, ladjoint de la police indique que les suspects avaient bien des armes arme et qu'ils avaient ete payes quelques 60.000 baths immediatement (et une autre somme leur serait allouer plus tard). 

Ce soir on apprends aussi que suite a l'attaque des "rouges" ce matin a Pattaya, le chauffeur (un sergent de l'armee de terre) du PM a ete blesse a l'oeil droit apres que les manifestants aient "eclate" le pare-brise du vehicule, ce qui a declenche un resserement de la securite par S.Thaugsuban responsable de la securite nationale qui a declare: 
 

 "Cette attaque contre le PM n'a plus rien d'un rassemblement pacifique et la police doit trouver et punir les coupables au plus vite"

Quant au leader des rouges, Jatuporn Prompan, il a declare que les responsables devaient prendre la responsabilite de leurs actes et être prêt a faire face a une action en justice, que de toute maniere, c'etait un acte deliberer de leur part (?) et que les têtes de liste de l'UDD n'avaient rien a voir la-dedans... 

 

 
MERCREDI 8 AVRIL 2009
 
 
- Thaksin a la manoeuvre: Tel un chef de chantier attentione et pervers, c'est d'apres les premiers courants Thaksin en personne qui dirige les operations de la journee en contact permanent avec ses "lieutenants". 
Apres s'être reunis devant la chambre du gouvernement l'UDD, les protestants se sont fixes 3 axes principaux, a savoir, le Parlement, le Royal Plaza et la maison du Genl.Tinsulanonda.
1.000 manifestants sont reunis egallement devant les batiments de la police Metropolitaine en attendant que d'autres les rejoignent pour entamer leur marche;
 
An anti-government demonstrator shouts slogans at she and others attend a protest rally outside Government House Wednesday, April 8, 2009, in Bangkok, Thailand. Thai authorities were bracing for massive demonstrations that could pose a threat to Thailand's four-month-old government and Prime Minister Abhisit Vejjajiva.
 
L'ex.PM a demande au public de scander "le peuple de la revolution" 
Le groupe 111 (ancien membres du Thai Rak Thai) sont en train de marcher vers la maison du General Prem sur Baan Sao Thewet ou quelques 3.500 policiers sont en faction en ayant recu l'ordre d'être patient avec les manifestants....(Prem aurait quitter d'ailleurs son domicile hier soir dans la nuit et serait dasn un endroit bien a l'abri !) - La police a renforce la sécurite autour de la maison a l'aide de blocs de beton, de barbeles et des camions de pompiers ont ete places pour empêcher l'acces.
Le groupe s'est divise en 3 parties pour eventuellment faire face aux arrestations de la police.
 
.
Si ce sont les agents de police qui ont pour mission de maintenir l'ordre,  l'armee a pris position un peu partout : pas moins de 17 compagnies des armees de terre, 2 compagnies de la marine et 2 de l'armee de l'air sont detaches, elle sont toutes dirigees par le General Kanit Saphitak.
Certains militaires sont deja a l'interieur de la Governement House "au cas ou" et les acces sont etroitement contrôles.

Anti-government demonstrators sit near a giant poster of former Thai Prime Minister Thaksin Shinawatra as they attend a protest rally outside Government House Wednesday, April 8 2009, in Bangkok, Thailand. Thai authorities were bracing for massive demonstrations that could pose a threat to Thailand's four-month-old government and Prime Minister Abhisit Vejjajiva.

Veera Musigapong qui a conduit les "rouges" jusqu'au devant de la residence de Prem a promis d'y rester pour au moins 3 jours en demandant la demission d'Abhisit et des conseilles du Roi  !


 
- Manifestation "secondaire" : Les employes de la "Better WOrld Green Factory" se sont aussi mobiliser afoin de bloquer la circulation apres avoir reçu l'ordre de fermer leur usine pour cause de rejets de polluant dans l'atmosphere, il sentendent par la attirer l'attention sur leur sort en tentant d'obtenir l'attention du public et la symphatie du ministre de l'industrie 
pourtant bien focaliser sur autre chose aujourdh'ui !

Des negociations avec la police ont eu lieu mais sans resultats ce qui a pousser les forces de l'ordre a detourner la circulatiàon vers des axes secondaires - Les manifestants ont dits qu'ils continueraient ainsi jusqu'a obtenir satisfaction .

- Petite declaration du PM: Abhisit dans une courte interview a confirme que la police n'emploierai pas la force et qu'il n'y aurait aucune arrestation si les manifestants respectent les lois en vigueur - Pour ce qui concerne les declarations continuelles de Thaksin, il dit que cela montre un peu plus chaque jour sa facon de penser et qu'il n'apporte aucune nouvelle information contrairement a ce qu'il avait annoncer... il parait evident aux yeux de tous que sa seule preoccupation est de renverser le pouvoir actuel sans aucune autre intention que celle de retrouver sa place de PM;

Il a egalement commente l'incident d'hier a Pattaya, etant persuade que la volonte de nuire etait surtout faite ppour porter le discredit sur le pays car la station doit acceuillir bientôt une nouvelle reunion de l'ASEAN.

La reunion ne sera pas deplace mais les systemes de securite seront eux revus, en particulier en ce qui concerne le transport des participants !
Enfin, en ce qui concerne la recente tentative d'assassinat de Charnchai Likitjitta, le PM a seulement dit que l'affaire est entre les mains des enquêteurs.
 
 
 
- Situation sous contrôle ?  Le PM  a annonce qu'il ne dissoudrait pas la chambre des representants malgre la pression de la rue; 
Ce soir, on peut dire que la journee a ete un succes pour les 2 partis puisque d'un cote on compte peu de reels affrontements et de l'autre une manifestation reussi, S.Thaugsuban charge de la securite a malgre tout maintenu les dispositifs de securite.
Abhisit
se demande egalement pourquoi la famille de Thaksin (dont Somchai, son beau frêre et ex.PM) ont quitte Bangkok (apparement pour Dubai.. )

De nombreux groupes d'activistes (etudiants, senateurs, etc…) ainsi que des ONG se sont reunis pour appeler Thaksin a cesser d'utiliser la population comme outil de violence a des fins personnelles.
Ils ont dans le meme temps feliciter le comportement des forces de l'ordre qui n'ont pas fait appel a la violence te les encourage a continuer ainsi jusqu'à la fin des manifestations.
La « declaration » se termine par un appel au peuple afin que chacun respecte les differents points de vue et s'abstiennent de maltraiter les personnes qui ne partagent pas la même ideologie.

Supporters of former Thai Prime Minister Thaksin Shinawatra gestures outside the home of Prem Tinsulanonda, chief advisor to King Bhumibol Adulyadej, near Government House in Bangkok April 8, 2009. Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva said on Wednesday an Asian summit would go ahead as planned in Thailand this week as demonstrators gathered in Bangkok for a mass rally with the objective of toppling him.
 
Photo: Reuters
 
Ce soir ce sont quelques 60.000 manifestants qui continuent de battre le pave (alors que certains quotidiens annoncent plus de 100.000 !), alors, les rouges ont-ils perdus ou gagne la bataille ce soir ?  difficile a dire, pourtant on peut s'apercevoir que malgre leur mobilisation consequente, cela n'a pas suffit a destabiliser le pouvoir en place et son PM Abhisit ;

Eux qui voyaient en lui qu'un simple pion sous la coupe des generaux, s'apercoivent peut etre qu'il faudra plus que ca pour en venir a bout d'autant que l'homme a des qualites, en particulier celles de savoir faire des compromis comme il avait fait avec les jaunes lorsqu'il avait condamner certaines de leurs actions tout en leur apportant un soutien tacite…

 

A supporter of former Thai Prime Minister Thaksin Shinawatra waves the Thai national flag in front of a portrait of Thailand's revered King Bhumibol Adulyadej during a mass rally near Bangkok's Royal Plaza on April 8, 2009. Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva said on Wednesday an Asian summit would go ahead as planned in Thailand this week as demonstrators gathered in Bangkok for a mass rally with the objective of toppling him.

 

Le 'beau gosse' comme l'appelaient deja certains a su jusqu'ici resiste aux coups de boutoirs et aux pressions d'un mouvement bien organise, il a su dire non a la volonte du PAD de changer en profondeur les institutions, il a su navigue au milieu de la tempête mediatique, reste maintenant a sortir de l'ombre, a passer aux reformes constitutionelles et arrêter de dire que ce n'est "pas le bon moment".

Le General Anupong a dit que pour lui, l'intervention de l'armee ne serait pas nescessaire si les manifestants continuaient a se comporter normalement comme ils l'ont fait aujourd'hui, les militaires axent leurs actions sur la securite dans les etablissements publics ajoutant que si la violence venait a prendre le dessus, le pays devrait faire face a de nouveaux et graves problemes economiques et sociaux. 
Pour finir, il demande aux opposants d'arrêter de faire circuler la rumeur comme quoi l'armee preparait un nouveau coup d'etat militaire.
 
Supporters of former Thai Prime Minister Thaksin Shinawatra gestures outside the home of Prem Tinsulanonda, chief advisor to King Bhumibol Adulyadej, near Government House in Bangkok April 8, 2009. Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva said on Wednesday an Asian summit would go ahead as planned in Thailand this week as demonstrators gathered in Bangkok for a mass rally with the objective of toppling him.
 
Dans la soiree,Jatuporn Prompan  leader de l'UDD a donne un ultimatum de 24h00 a 3 des membres du conseil prive et a Abhisit pour demissioner de leur poste sans condition - Jatuporn a declare aux medias que l'ensemble des dirigeants de l'UDD a discute pendant 90 minutes avec les supporters en colere qui ont finalement acceptes ce delai... dans le cas contraire de nouvelles pressions auront a nouveau lieu sans pour cela que le public ne soit derange.... comme ce fut le cas l'an dernier avec les jaunes qui aviaent bloques l'aeroport !
Ce soir le discours de Thaksin est particulierement attendu par les "rouges".

 

 

JEUDI 9 AVRIL 2009

- Et si ca eclatait ? Alors que la 2°journee de la manifestation a debute dans le calme, A.Piangkate, leader de l'ancien TRT a annonce son intention d'augmenter la pression sur Abhisit en bloquant cette fois la maison du Premier Ministre !!

 

 

Dans le même temps, sur la Royal Plazza, A.Pongruengrong autre leader, a dit qu'il serait a la tête de 500 volontaires pour 'traquer' Abhisit ou qu'il se trouve et partout ou il irait jusqu'à ce qu'il craque et demissionne avant aujourd'hui 16h00 !

En reponse a cet ultimatum, les autorites  ont renforces les patrouilles dans toutes les zones a risque d'autant que ce matin, des rumeurs circulaient comme quoi les manifestants pourraient semer le trouble en allumant des incendies dans des banques, commissariats, bornes ATM, etc…

Dans la pays, les rouges continuent de se rassembler autour des mairies en attendant de recevoir des "ordres" de la part des dirigeants de la capitale...
A Nong Khai, 200 d'entres-eux ont defonces la porte de l'hotel de ville ou ils sont restes afin de voir la retransmission video de Thaksin !!

Autre incident, ce matin vers 7h30, une femme vêtue d'une chemise jaune, est venue percutee un groupe de manifestants devant la residence du Gnl.Prem;

La voiture a touchee une balayeuse et un manifestant tous les 2 legerement blesses - Le vehicule a aussitot prit la fuite sous les yeux meduses des temoins qui pensent desormais que la conductrice fait parti du PAD - Peu de temps apres, la police qui a mobilise une dizaine d'homme a arrête l'automobiliste... les manifestats demandent a la police  de mener une action en justice contre elle d'ici la fin de la journee, sans quoi ils se vengeront d'eux mêmes ! 

 
 

- "Ecoutez moi" ! Afin de couper court a toute rumeur le ministere de la communication a annonce qu'il n'avait pas de moyen de bloquer les liaisons videos regulieres de Thaksin car le signal provient de l'etranger.
Malgre tout, le gouvernement pourrait prendre des mesures contre Thaksin si ses declarations continuent de mettre a mal les institutions du pays ou viole l'article 63 de la Constitution concernant les rassemblements pacifiques. ….
Le ministre des telecommunications a aussi insiste sur le fait que même si il etait etchniquement possible de savoir d'où proviennent ces appels, l'adresse n'a jamais ete diffuse comme certains sous-entendaient…

 

 - Sommet sous tension : Avant la nouvelle reunion de l'ASEAN qui s'ouvre demain a Pattaya, la securite a ete plus que jamais renforce suite a la recente attaque de la voiture du PM – Des axes secondaires ont ete mis en place en cas de problemes ou d'accident afin que les vehicules puissent "s'echapper" plus facilement...

Lors de la reunion, il sera question de la crise economique, des problemes alimentaires mondiaux, de securite energetique, d'environnement et de gestion des catastrophes.

 

- Partie de Poker: Sondhi Limtongkul, leader des "jaunes" monte a son tour au creneau en declarant que Thaksin etait un hypocrite lorsqu'il appel ses  partisans - y compris les enfants - a se joindre aux manifestations alors que son seul but est de susciter une violente confrontation avec le gouvernement afin d'obliger ce dernier a intervenir !Contrairement a ce qui se passe, il a aussi declare que s'il l'opposition avait le droit de demander la demission du PM, il n'en n'est pas de même du conseil prive du Roi , que de ca fait, le Gnl.Kullawanich (egalement conseil du Roi) a decider de demander la revelation de faits jusqu'alors inconnus du grand public sur les activites illegales de Thaksin...

 

Sondhi Limthongkul, a top leader of the People's Alliance for Democracy (PAD), speaks to reporters at the Royal Thai Police Sports Club in Bangkok March 30, 2009. Sondhi appeared at the sports club to hear charges against him related to the seizure of Government House by PAD supporters last year, according to local media.

 

Sondhi a ausi tenu a rappeller que si l'an dernier, il avait profiter du contexte, l'accusation des "rouges" comme quoi il avait fait ferme l'aeroport est un non sens puisque le directeur en avait ordonner la fermeture avant l'arrivèe des manifestants du PAD !!!

Supporters of former Thai Prime Minister Thaksin Shinawatra rally outside the home of Prem, chief advisor to King Bhumibol, near the Government House in Bangkok April 8, 2009. Thai Prime Minister Abhisit Vejjajiva said on Wednesday an Asian summit would go ahead as planned in Thailand this week as demonstrators gathered in Bangkok for a mass rally with the objective of toppling him.

Photo: Reuters

 

- La situation reste compliquee : Ce soir la circulation reste perturbee en ville comme tout au long de la journee apres que les "Red Shirt" aient changer leur tactic qui etait cense être de rester 3 jours de plus devant la maison de Prem, au lieu de ca, ils ont decides de bloquer les principaux carrefours et ont fait une nouvelle marche entre la maison du Gnl.Tinsulanonda jusqu'a Victory Monument, ou plus d'une centaine de chauffeurs de taxis se sont joints afin de bloquer les routes autour de la zone jusqu'a ce que la police intervienne et negocie l'ouverture partielle a la circulation, sans succes....! 

Supporters of Thailand's ousted former premier Thaksin Shinawatra shout slogans as they reach Victory Monument after a march in Bangkok on April 9, 2009. About 100 taxi drivers loyal to fugitive former premier Thaksin Shinawatra blocked a critical Bangkok intersection Thursday, as they joined a mass protest seeking to oust the government. The car blockade paralysed traffic for several kilometres around Victory Monument in central Bangkok, following a request made on a community radio station run by the so-called "Red Shirt" protesters.

Les autorites qui controlent la situation depuis des helicopteres font des rapports permanents afin d'eviter au maximum les blocages, les responsables ont ainsi decides d'envoyer des vehicules de remorquage afin de degager les taxis recalcitrants.... pendant ce temps les "rouges" sont decides a aller plus loin et ont deja bloques certaines entrees d'hopitals et de centres commerciaux, preuve d'une net durcissement suite au refuis de demission de Abhisit et au la reunion de l'ASEAN demain... alors, au bord du clash ? l'armee en tous les cas doit s'appreter a intervenir avant que de trop gros debordements n'aient lieu, mais dans quelles conditions et sous les ordres de qui ? Ce qui est audible ce sont les slogans comme qui resonnent:

"nous devons faire ce que Thaksin nous demande, nous ne pouvons rentrer a la maison les mains vides"

Personellement, je me demande ce que cela va donner a la veille de Songkran, lorsque chacun va vouloir prendre la route pour le debut des festivites... 

BANGKOK, THAILAND - APRIL 09:  Supporters of former Prime Minister Thaksin Shinawatra gather near victory monument during a protest on April 9, 2009 in Bangkok, Thailand. Tens of thousands of protestors took to the streets to demand the resignation of Prime Minister Abhisit Vejjajiva. The protesters claim ousted Prime Minister Thaksin Shinawatra was wrongfully deposed in a 2006 coup and are calling for fresh elections.

T.Pongsudhirak, politologue à l'Université de Chulalongkorn, expliquait que les jours a venir allaient etre crucial pour la Thaïlande, les milliers de personnes qui etaient masses dans les rues avaient tous des griefsimportants et surtout un desir de vengeance inassouvi ce qui represente un tres grand danger pour l'equilibre general d'autant que la dynamique devient de plus en plus incontrôlable et imprevisible, le gouvernement devra donc être mesure et l'armee ne pas montrer son "vrai" visage, être tempere car la spirale du "hors contrôle" n'est pas loin ....
Kraisak Choonhavan, un membre d'un PAD craient que les violences soient inevitablesd'autant que pour lui, il n'y a pas assez de policiers dans les rues et que ceux presents seront dans l'incapacite a contenir les attaques, les rouges le savent bien et esperent donc faire "tomber" le gouvernment apres l'intervention militaire et le declenchement d'un etat d'urgence !

Au cours d'une courte allocution televisee le PM vient d'annoncer que demain serait un jour ferie et que le canal 11 serait desormais la source officielle  d'information pour le public.

*****



06/04/2009
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres