Siamlife

Siamlife

ABHISIT VEJJAJIVA

voir l'image en taille réelle

nee le 3 Aout 1964 a Newcastle

Lui n'etait pas destine a entrer en politique, plutot suivre le chemin de ses parents mais bien vite, lors des evenements tragiques avec les etudiants il decide de se lancer dans cette "grande famille" grace a sa solide formation d'economiste qu'il espere mettre au profit de son pays, et cela meme si la bataille momentanement gagne ne l'a pas ete de maniere triomphante... il a du pour cela faire de nombreux "pactes" avec de petits partis politiques, une situation qui risque bien a long terme de lui poser de serieux problemes ! 

Famille

Pere: Docteur Athasit Vejjajiva
Mere: Docteur Sodsai Vejjajiva

Femme: Assisstante du professeur Pimpen Sakuntabhai,  maître de conferences a la Faculte des sciences du Departement "Mathematiques" de
l'Universite de Chulalongkorn ! 

Enfants: Une fille
Prang Vejjajiva (28.11.1990) et un garçon Pannasit Vejjajiva (03.08.1993)

Madame Abhisit dont on parle rarement (comme toutes les premieres dames de Thailande d'ailleurs …) pourrait bien interesse les journalistes car comme beaucoup d' entres elles, cette "Lang Baan" (surnonm donne a ces Premieres Dames) travaillent souvent dans l'ombre de leur mari et pourraient, selon certaines rumeurs etre bien plus puissante que ces derniers !

Dans tous les cas Pimpen a jusque la officiellement eu la charge d'elever les enfants du couple, originaires tous les deux pendant leurs etudes de l'Universite de Chulalongkorn (dans des classes differentes...) ils ont du attendre le "grade 6" pour mieux se connaître et etre enfin reunis dans la meme classe de mathemathique !

Ensuite Abhisit s'est envole pour l'Angleterre ou il est ne (Newcastle), pour y continuer ses etudes ; C'est lors d'un court passage en Thailande qu'il rencontra a nouveau sa femme d'aujourd'hui a l'occasion de l'annniversaire de l'un de leurs amis de l'ecole primaire – C'est a son retour en Angleterre qu'il commenca a lors a ecrire des lettres regulierement a Pimpen.

En 1986 il retrouve Pimpen qui etudie a la faculte dentaire de Chulalongkorn et 2 plus tard, ils se marient et retournent ensembles en Angleterre ou Abhisit poursuit un doctorat de Sciences Economiques – Apres l'obtention de son diplôme, il devient conferencier a  l'Universite de Thammasat. Puis rejoint le parti democrate en 1992 ou il se lance dans la course aux elections legislatives, elections ou il est le seul a gagner un siege pour son parti !



Education


- Doctorat honorifique en droit a l'Universite de Ramkhamhaeng 

- Master en Philosophie et en economie a l'Universite d'Oxford (Royaume-Uni)

- Baccalaureat de philosophie, politique et economie (avec les honneurs de premiere classe) a l'universite d'Oxford.

- Licence de droit a l'Universite Ramkhamhaeng 

 

Chronologie

1992: Abhisit est charge des cours d'economie a l'Universite d'Oxford;

Il est egalement maitre de conference a l'Academie militaire royale Chulachomklao et a l'Universite de Thammasart en economie

De 1992 a 1994 il devient le Porte-parole du Gouvernement puis devient le secretaire general du Premier ministre.

En 1998, il preside le Comite d'examen de l'education nationale pour le projet de loi de 1999.

En 1999, il devient n°2 du parti democrate.

2005: il devient le leader de ce meme parti Democrate.

2008: Il devient officiellement PM le 17 Decembre 2008

2010 : Une annee difficile pour le Premier Minsitre qui est attaque de toute part par les membres de l'UDD mais aussi par un Thaksin qui a distance, et malgre les mandats d'arrets internationaux n'en fini pas de s'amuser de son impunitee toujours inexpliquable (enfin, presque.... ) -Apres avoir ete attaque verbalement, puis physiquement, apres avoir recu des menaces, apres de nombreuses provocations a son domicile personnel, Abhisit n'a pas craque contrairement aux differentes predictions faites par de "bons penseurs" ...

voir l'image en taille réelle

Le Premier Ministre a montre une fois encore qu'il avait dans son epuisette de nombreux atouts, et en dehors de ses qualites d'economistes, en dehors de son sourire, de son calme, il sait aussi rester droit dans ses bottes et encaisser les coups !   

Personne ne peut predire l'avenir, mais il apparait evident que l'election qui se prepare pour le second trimestre vera sans aucun doute des candidats "d'honneur" s'affronter, il faut seulement esperer que de nouveaux coups bas ne seront plus autorises ...  

 

****

 

voir l'image en taille réelle

Abhisit Vejjajiva.... evidement, celui que beaucoup voit comme le Premier Ministre ideal a travers le groupe est nee le 3 Aout 1964 a Newcastle.  Aprés être entre en 1991 dans le plus ancien parti du pays, le parti Democrate, il tente (sans succès) d'en devenir le chef en 2001, il deviendra le leader charismatique quelques années plus tard, en 2005 !

Apres avoir suivi des etudes a Oxford, il a obtenu une licence en droit, une licence en Philosophieet une autre en sciences politiques - Il fut ensuite  professeur d'economie a l'Universite de Thammasat et a la Chulachomklao Royal Academy.

Plus tard, il revient à Oxford pour étudier pour un diplôme de Master. Il a ensuite enseigné l'économie à l'Université Thammasat avant des études de droit à l'Université Ramkhamhaeng.

Marie et père de 2 enfants, marié à une dentiste devenu professeur de mathématiques a l'Université de Chulalongkorn, il incarne la sagesse et la tenacite apres avoir gravit les echelons un par un au sein de son propre parti - Il a souvent ete critiqué dans le passé pour son look un peu trop "BCBG", malgre çà, il a continue son parcours pratiquement sans encombre jusqu'en 2008 ou il a du s'incliner (163 votes contre 298 pour son adversaire) face a Samak Sundarajev pour la place de Premier ministre.   

 

LUNDI 15 DECEMBRE 2008

Voila, apres des semaines de manifestations a travers le pays Abhisit vient dêtre élu comme nouveau Premier ministre - Jeune (le plus jeune PM que n'ai jamais connu le pays) et photogénique, il est egalement connu et apprecie pour son dynamisme, il a la reputation d'etre un "nettoyeur" de politique...

eklection

Ses principaux appuis politiques proviendraient du sud du pays, des Bangkokiens et de ce que l'on appelle desormais la "middle-class"; Il a par contre eu plus de mal a obtenir les suffrages de la classe ouvrière et du milieu rural Thaïlandais.

Il se fera remarquer en lançant ses campagnes politiques sous le slogan "Putting People First" mais aussi en se lançant dans une lutte contre la corruption sans merci.
Entre autres choses, Abhisit preconise les soins de santé gratuits, un salaire minimum plus élevé, et la gratuité de l'enseignement, des manuels scolaires et du lait pour les jardins d'enfants.
il s'oppose a une Thailande militaire lorsque Thaksin Shinawatra est renversé par le "push" militaire;

Ce qui ne l'empêche pas en Février 2006, lorsque Thaksin lui fait de l'oeil pour le rejoindre, de refuser cette offre et de declarer qu'il ne voulait pas diriger un pays sous le couvert de l'autoritarisme !

"Le pays doit aller de l'avant et la meilleure façon d'avancer est de redonner le pouvoir au peuple et mener a bien les réformes promises"

pm_thai

Au-delà des regles de transparence qu'il demande aux deputes qui travailleront a ses cotes, il exige que tous les futurs représentants déclarent leurs actifs et de toute participation eventuelle dans des entreprises privées. 

Reste egalement a savoir si comme l'affirme le quotidien "Matichon", des candidats "pro-Thaksin" (y compris des deputes...) auraient toucher de l'argent (jusqu'à 40 millions de baths !) de la part du PAD pour "changer d'avis" et de bulletin de vote ...

abhsisit infor

"Abhisit Vejjajiva", elu nouveau,Premier Minsitre

 

MARS 2009

Même si le Premier Ministre Abhisit.V commence a mettre en place ses refrormes, comme tout politique a la tête d'un gouvernement, il commence a se faire de plus en plus d'ennemis, en particulier chez les "rouges" qui lui rappellent sans arrêt que si il a ete elu, c'est avant tout (en tous cas pour eux !) grâce a l'armee et a la mobilisation des democrates... une foule avec laquelle il a par moment eu la decence d'apparaitre un peu "embarrasser"  face a ce mouvement anti-Thaksin dirige par un riche proprietaire de médias et apparemment lui-même soutenu par... la Reine ?

Les democrates, apres le dernier gouvernement pro-Thaksin ont ete force de quitter le pouvoir suite a une decision de justice l'an dernier, ils ont alors forme un gouvernement  non seulement avec le PAD , mais aussi avec d'anciens copains a Thaksin, le tout, sous la supervision de l'armee.

Abhisit pourrait dire que ces compromis politiques sont "necessaires" pour pouvoir enfin diriger le Royaume correctement, mais le soucis, c'est que depuis 3 mois, ils sont nombreux a le considerer a son tour comme une marionette plutot que comme un chef d'etat;
La serie d'incidents lui a rendu la tache encore plus difficile en particulier lors des accrochages avec les refugies Birmans Rohingyas.... puis l'arrestation de journalistes et d'universitaires qui se retrouvent meme emprisonnes en vertu de la loi sur lese-majeste...
S'en suit la semaine derniere un disoucrs coherent quant a l'importance qu'il entends accorder aux medias, aussitôt suivi  par l'arrestation du webmaster d'un site independant !!!
La Thailande ne doit pas devenir la Chine ou le Zimbabwe, d'autant qu'elle est desormais dirige par un homme de talent, qualifie, honnete, mais qui manque encore, pour certains, de legitimite politique....

voir l'image en taille réelle

 

DISCOURS du Premier Ministre d'ABHISIT VEJJAJIVA a OXFORD

(MARS 2009)


"Tout d'abord, permettez-moi de dire ce qu'est un grand plaisir que je suis de retour ici, a cet endroit ou j'ai passe 3 des meilleurs annees de ma vie;
Maintenant, sur le grave sujet que j'ai été invité à prendre la parole, qui sont les défis de la démocratie. Eh bien je vais d'abord commencer par dire que lorsque j'étais ici a peu près en même temps que mon ministre des Finances, egalement etudiant a St.John, nous n'etions que tres peu d'etudiants Thailandais.

Aujourd'hui, les choses sont différentes, beaucoup ont la chance d'etudier, Oxford est devenu plus international alors qu'a l'epoque on ne parlait que tres peu de la Thailande et nombreux etaient ceux qui ne la situait même pas, nous ne pouvions même pas trouver un restaurant Thailandais, nous devions laler manger dans un restaurant Indonesien qui est maintenant ferme, aujourd'hui, la cuisine thaïlandaise est parfaitement represente ici.

Pourtant ce ont nous devons etre les plus fier, c'est qu'au cours de toutes ces annees, c'est que la Thaïlande est devenu une vrai democratie, en particulier sur certains aspects comme la liberte d'expression, lorsque avant moi, mon parti était a la tete du Royuam, les medias nous avait alors classe dans le "top 30" en termes de liberte de la presse et de stabilite politique - Si l'on regarde parcontre les 10 ans en arriere, nous avons chute dans ce classement de manière prodigieuse, sans parler  de notre stabilite politique devenu ce que l'on sait…

Quant a ceux qui suivent de pres l'actualite, vous avez pu constater de droles d'evenements au cours des 3 ans passes !

La vraie question qui doit être posee, est donc de savoir si la democratie thaïlandaise est en regression ?

La Thaïlande a desormais perdu sa reputation et sa capacite a convaincre les gens qu'elle pouvait être un modele de developpement democratique en Asie, cee que je voudrais faire aujourd'hui est de vous guider a travers les défis que nous allons devoir rencontrer et en tirer des leçons.  
Dans le même temps, je suis ici pour reaffirmer que la democratie thaïlandaise est bien vivante, elle a certes pris des coups mais elle a aussi survecu a bien pire, nous avons  connu plusieurs echecs mais apres chacun de ces echecs, la les Thailandais ont su rebondir, plus resolus que jamais a lutter pour la liberte et l'égalite, je suis determinee a honorer les sacrifices des generations passees  et a faire toute ce qui est en mon pouvoir pour promouvoir et renforcer la democratie, quelles que soient les défis et les obstacles sur ma route.  
Ici, en Grande-Bretagne, la democratie a été pendant longtemps tenu pour acquis, pourtant le chemin n'a pas ete facile, c'est peut etre la le signe de voir comment cette democratie a definitivement triomphee, apres des luttes acharnees, des guerres civiles, des révolutions qui sont pour la plupart, oubliees de la memoire populaire et destines a remplir les manuels d'histoire.
En Thaïlande, ces luttes demeurent vivaces, j'avais 9 ans en 1973 lorsque l'armee a utilise la violence pour reprimer les manifestants pro-démocratique et des etudiants dans les rues de Bangkok, ce que l'on a appelle a l'epoque  « les incidents du 14 Octobre » date a laquelle a pris fin le regime autoritaire dans le pays.
La prise de conscience du peuple thaïlandais (le système doit être plus ouvert, les gens au pouvoir doivent ecouter et tenir compte de toutes les opinions, nous devons tous renforcer les fondements de cette democratie afin d'eviter la perte inutile de vies au nom de cette même democratie ) a été alors particulierement fort, cela m'avait vraiment impressioner

Apres ce 14 Octobre, je me suis rendu compte que la seule façon pour moi d'aider a aller vers cette democratie était le service public, c'est alors que je me suis decide a me lancer dans une carriere de politicien, c'est pourquoi je suis venu faire mes etudes a Oxford, fameux pour de nombreux politiciens internationaux - Des la premiere annee, je suis devenu le representant pour les etudiants, la deuxieme annee, j'etais elu… president de la chambre commune !
La victoire du 14 Octobre 1973 a ete malheureusement de courte duree, trois ans plus tard, en 1976, l'armee relance un nouveau push militaire et massacre des etudiants soi-disant de gauche de l'Université de Thammasat.

La societe thaïlandaise est alors profondément divisee sur la question des principes democratiques, comment doivent être ils  mis en œuvre ?

De nombreux etudiants quittent alors l'universite et rejoignent l'insurrection communiste dans les zones rurales et bien que les militaires ne resteront au pouvoir qu'une annee

Le Royaume restera en semi democratie pour plus de 10 ans !
J'ai passe nombre de ces annees comme un etudiant en Grande-Bretagne, a comprendre la culture de la democratie, j'etais alors convaincu qu'elle est absolument essentiele pour tous les pays, y compris la Thaïlande, et quand je suis revenu en 1992, que je suis entre en politique, la democratie était une nouvelle fois remise en cause…

Fraichement elu au Parlement en Mars 1992, j'ai assisté a un soulevement de la classe moyenne contre le pouvoir militaire, je dois dire soutenu alors par la majorite des membres du Parlement !

Il y eu une vague de repression qui a entraîné beaucoup de morts et de blesses, ce triste chapitre de l'histoire politique a conduit a de nouvelles elections, et le peuple thaïlandais s'est une fois encore reuni pour tenter de lancer un des plus complets processus de reforme politique, qui a été appelle  The People Constitution of 1997 . Une Constitution ambitieuse cherchant a renforcer le pouvoir des partis dit  'faibles' et a mettre en place des contrôles et des equilibres pour les non-elus et les organisations independantes.

Mais les redacteurs de la Constitution avaient sous-estime la capacite d'abus de pouvoir des hommes politiques, ils ne s'attendaient pas a ce qu'un forte majorite parlementaire et que le pouvoir executif pourraient porter atteinte a une transparence voulu par tous… en realite une corruption au grand jour devenu au fil du temps endemique qui a entraine (entre autre) le non respect du droit et des incidents comme le massacre de musulmans thaïlandais dans la mosquee de Krue-Se ainsi qu'a Takbai dans le Sud du pays.

Une repression a tout va impliquant des executions extra-judiciaires  et faisant plus de 2.000 victimes (sans parler des tortures et des disparitions forcees) - L'opposition a alors ete victime de harcelement, la presse a fait l'objet d'intimidation, et des organisations indpendantes ont du faire face a l'ingerence politique.

C'est pourquoi, lorsque le push militaire de Septembre 2006 a  ete accueillie avec un sentiment de soulagement chez la majorite des gens même si cela me fait mal de le dire.. il n'etait que le reflet du renforcement de la democratie lorsque les protagonistes ont rapidement annoncer que le pouvoir reviendrait a la population dans un an.
En 2006, le coup d'Etat a prouve que, malgre l'intervention de l'armee, le pouvoir reposait aussi sur le peuple.

La démocratie a prevalu et des elections libres et justes ont eu lieu dans l'annee qui a suivie.

La majorite des electeurs (principalement des zones rurales)ont alors voter pour appuyer le parti renverse mais l'annee derniere, une fois encore, alors que le pouvoir en place ne respecte pas les regles de la democratie, de nouveaux troubles sont apparus et une fois de plus, c'est le chaos.

Les tribunaux accusent le gouvernement d'abus de pouvoir et de de fraude electorale, les parlementaires elus democratiquement decident alors de mettre fin à l'impasse et votent pour mon parti afin de former un gouvernement de coalition, une decision confirmee un mois plus tard, lors des elections ou l'on remporte 21 des 27 sièges
Aujourd'hui, la Thaïlande est de retour sur la voie de la democratie, je considere qu'il est du devoir de mon gouvernement de faire en sorte que les progres se poursuivent.
Donc, c'est ce que j'ai promis au peuple thaïlandais, la  transparence, la bonne gouvernance, le respect des droits de l'homme, la primaute du droit, l'egalite de traitement pour tous et la reconciliation avec ceux ayant des vues opposees en leur fournissant un espace politique.

Pour ce faire, un nouveau type de reforme politique doit avoir lieu afin de creer un processus de democratie liberale de logue duree dans le cadre de la monarchie constitutionnelle;

Les pouvoirs des dirigeants politiques seront alors utilises pour ameliorer les conditions de vie de la population, plutôt que d'accumuler et d'exercer un pouvoir illimite, y compris pour accumuler des gains personnels.
Nous reconnaissons egalement que, pour les plus pauvres, la democratie serait inutile si elle ne répond pas a leurs attentes de base, elel doit etre propice au developpement economique si l'on veut qu'elle soit durable !
Notre attachement a la liberte passera donc par une necessite de croissance, par la concurrence et l'esprit d'entreprise, équilibree par l'intervention du secteur public afin d'assurer l'equite et a aider les moins fortunes.

Peu importe qui est au pouvoir, la Thaïlande a toujours ete favorable a une economie liberale, notre solide base en matiere agricole signifie que la Thaïlande continuera de jouer un rôle cle dans l'alimentation mondiale, nous devons donc faire en sorte que la crise ne se traduise pas par une augmentation des mesures protectionnistes, car de cela ne ferait qu'a court terme nous rendre encore plus pauvre.
En notre qualité de président de l'ASEAN lors de son 14°sommet nous avons mis un pied dans des domaines autrefois consideres comme trop sensibles pour être discute au sein même des differents pays ;

D'abord et avant tout, notre objectif est de realiser cette fameuse communaute qui se traduira par des regles de plus en plus efficaces, ensuite, la mise en place d'un organe des droits de l'ASEAN demontrera que les droits de l'homme sont une priorite, enfin, nous encourageons la participation du public en l'axant plus sur les populations en invitant des representants de la societe civile.
Je ne peux pas dire avec certitude a quelle vitesse va evoluer la democratie thaïlandaise et à quel rythme, en Occident, il a fallu plus d'un siècle avant que la democratie soit vraiment solide, elle dependra en grande partie d'une combinaison de facteurs complexes a l'interieur du pays mais je suis convaincu qu'il ne peut plus y avoir de ralentissement.

L'expérience nous a appris que la soif de liberte, qu'elle soit politique ou economique, est universelle, le peuple thaïlandais a connu la démocratie et la liberté dans les annees 75, il est peu probable qu'ils se contentent de ce qu'ils ont.
Le chemin sera long mais j'ai bien l'intention de travailler pour l'ensemble de la population, de sorte que mes ideaux que j'avais alors a l'age de 9 ans soient plus que de simples mots sur un morceau de papier.

La Thaïlande est a la croisee des chemins, j'ai l'intention de faire en sorte que le pays fasse les bons choix et continue, avec aussi peu de perturbations que possible, sur la voie d'une plus grande democratie.  

Je me souviens que la devise d'Oxford est "Dominus Illuminatio Mea" ; A Oxford, il y a une lumiere qui brille sur moi, et me guide, non seulement pour entreprendre, mais pour faire bien, pour moi, pour mon pays et au-dela, avec pour objectif principal, plus de progres democratiques" .

 

Mars 2010

2010 sera une annee difficile pour le Premier Ministre qui se retrouve  attaquer de toute part par les membres de l'UDD mais aussi par un Thaksin qui a distance, et malgre les mandats d'arrets internationaux, n'en fini pas de "jouer" de son impunitee toujours inexpliquable (enfin, presque.... ); Apres avoir ete attaque verbalement, puis physiquement, apres avoir recu des menaces, apres de nombreuses provocations a son domicile personnel, Abhisit jour apres jour montre qu'il sait garder la tete haute, il  ne "craque" pas  contrairement aux differentes predictions faites par quelques journalistes qui ne voyaient a travers lui qu'un beau gosse au dents bien blanches ... Le Premier Ministre a montre une fois encore qu'il avait dans son epuisette de nombreux atouts, et en dehors de ses qualites d'economistes, en dehors de son sourire, de son calme, il sait aussi rester droit dans ses bottes et encaisser les coups !   

Personne ne peut predire l'avenir, mais il apparait evident que l'election qui se prepare pour le second trimestre vera sans aucun doute des candidats "d'honneur" s'affronter, il faut seulement esperer que de nouveaux coups bas ne seront plus autorises ...  

 

VENDREDI 7 MAI 2010

Une fois encore Abhisit a tenter de calmer les tensions au travers du pays en proposant des elections au 14 Novembre prochain, une proposition qui pourrait ramener la paix dans la nation meme si dans leur coeur, les Thailandais voient desormais leur politique plonge dans la penombre... certains allant meme definir la politique thaïlandaise comme un volcan actif couvert par la neige et pret a exploser a n'importe quel moment !

voir l'image en taille réelle

Abhisit qui veut une reconciliation nationale passe regulierement des louanges aux critiques les plus vives suivant les personnes interrogees :  le secteur des hommes d'affaires et les membres de la coalition et meme une grande partie du "grand public" on retrouves le sourire lorsqu'il a annoncer son plan en 5 points; Pourtant, c'est au sein meme de ses partisans, a savoir le PAD, que des ressentiments aigus sont apparus car ils sont nombreux a dire que leur heros d'un jour aurait tenu de tel propos sous la pression des leaders de l'UDD et des quelques terroristes qui sement la terreur dans les rues de Bangkok.

Chuan Leekpai, un fidele du PM a declare qu'il est contre une dissolution, tout comme Abhisit et que ce dernier ne devait pas avoir "peur" de ses decisions, qu'il n'avait aucune raison de se laisser influencer par des "rebelles terroristes", qu'il ne fallait pas oublier que ce "projet de paix"  a ete "offert" a un groupe devenu une menace majeure pour la securite nationale...

Certains observateurs politiques ont poses la question au PM afin de savoir ce qui l'avait poussser a prendre cette decision, il a repondu que cette date avait ete choisi afin de laiser u peu de temps pour organiser de veritables elections et surtout pour "defanatiser" la politique actuelle d'autant qu'il est tres conscient que ces elections entraineront quel qu'en soit les resultats, une "Thaksinization" tres rapidement d'autant que certains dirigeants de l'UDD n'hesitent pas a crier haut et fort qu'ils attendent depuis plus de 70 ans la reforme politique profonde, annoncant que le temps est venu d'etablir un "nouvel etat" .

 

 

JEUDI 4 NOVEMBRE 2010

Abhisit se trouverait il pris au piege ? Tout le monde connait desormais les liens qui unissent le parti Democrate du PM et le PAD, et ce meme si tout n'a pas toujours etait "rose"; Le parti Democrate (celui du gouvenement actuel) sait qu'il doit beaucoup au PAD qui est descendu dans la rue pour lui , qui a manifester pour lui et ce, pendant des mois ! 

Plus tard, lorsque des conflits ont eclates, lorsque la situation politique s'est "embrasee", les "multi-couleurs" sont toujours venus a son aide...
Le probleme pour le gouvernement Abhisit est que ces chemises jaunes sont ultra-nationalistes et imprevisibles, c'est ce qui est actuellement visible avec la mesentente a propos de la frontiere Cambodgienne et le temple de Preah Vihear;
Pour les deux cotes, c'est potentiellement problematique et pourrait echapper a leur controle car "l'elite" qui soutient Abhisit est egalement responsable de cela ... Comme ThaksinSonthi Limthongkul, figure emblematique du PAD a la capacite de mobiliser les foules, et cela fait de lui une menace potentielle !

 

 

- Abhisit Vejjajiva 2011

Le Premier ministre a devoiler ses resolutions pour la nouvelle annee a venir, autrement dit:

- Securite sociale renforces pour nombres de travailleurs (vendeurs de rue,chauffeurs de taxis,etc...)

- Facilite de credits a ceux qui ont les plus faibles moyens (la encore ce sont les 
chauffeurs de taxis qui sont vises afin de leur permettre d'acheter leur propre vehicule.

- Nouvelle reglementation pour les tuks-tuks et zonages pour les vendeurs de rue.

- Subvention du GPL, une mesure qui a rencontre l'opposition des industriels... et donc pour le moment, seul la gaz a usage domestique (cuisine) continue d'en beneficier.

- Subvention des factures d'electricite qui alors qu'elle etait jusqu'alors que provisoire devrait devenir permanente.

- Diminution et controle de la hausse des prix sur la nourriture .

- Diminution du taux de criminalite de 20% en 6 mois.

- Regulation du prix de la nourriture pour le betail. 


Des taches qui, si sur le papier sont plutot allechantes pour tous, risquent bien de donner pas mal de travail au Premier Ministre... a commencer par la baisse des prix car depuis des annees, tout le monde espere une baisse ou au moins une reguiularisation des prix, et malgre les subventions, ces derniers ne cessent d'augmenter ! 

 


 



04/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 283 autres membres