Siamlife

Siamlife

Du 1° au 9 Mars 2014


- Week-end a rebondissements -





- - -






- Suthep met de l'eau dans son vin ! Certains ont pu penser a une blague, mais il n'en n'est rien Suthep a bien confirme ce matin l'annonce faite hier a la television comme quoi le PDRC et ses partisans allaient "fermer" la majorite des sites de rassemblements (Pathumwan, Ratchaprasong et 2 sites du cote de Silom) fermes depuis le 13 Janvier afin de se rassembler a Lumpini Park, et ce dans le but de faciliter la circulation aux Bangkokiens; Il a precise que cela n'enlevait en rien le fait que lui et ses partisans allaient contiuer a se battre contre le Gouvernement et contre "l'empire" Shinawatra en entourant les principaux batiments publics - Le CMPO, dirige ne l'oublions pas par Chalerm, ennemi s'il en est de Suthep a tenu a remercier le PDRC pour abandonner et mettre fin aux 4 sites de manifestations !



- lL Chef des armess revient faire les "mediateurs":  Le General Prayuth Chan-ocha a declare qu'il soutiendrait toute possibilite de negociations entre les parties impliquees dans l'impasse politique actuelle et qui touche le pays depuis 8 ans;


Il s'est dit favorable a ce que cette possible conciliation se deroule dans un cadre juridique defini par la constitution et que toutes les parties s'impliquent dans un processus de recherche de solutions pacifiques a la crise.


Par ailleurs, on apprends aujourdh'ui que quelques 60 militaires (en retraite et non pas dans l'Armee actuelle) auraient ete payes pour servir de gardes du corps aux principaux dirigeants du PDRC.
Parmis eux, certains auraient ete a services d'organisations "criminelles" apres avoir quitter leur travail dans l'armee.
Cette annonce faite par le Colonel Banphot, porte-parole de l'ISOC arrive afin de repondre repondre a l'arrestation par la police mardi de deux officiers commandants de la Navy accuses de porter des armes ...

.


- Une ouverture pour les agriculteurs ? Selon Niwatthamrong Bunsongphaisan, Ministre du Commerce, une confirmation officielle aurait ete donne au gouvernement de la part de la Commission Electorale (C.E) qui aurait approuver l'utilisation de 712 millions de bahts en provenance du budget de l'Etat pour commencer a payer les producteurs de riz qui attendent toujours leur argent de la saison  2012/2013 qu'ils auraient du toucher en Septembre dernier... le Ministre a dit que la semaine prochaine 3.900 d'entres eux, originaires de cinq provinces recevront leur argent dans son integralite !
En ce qui concerne les 20 autres milliards que la CE doit approuver, le Ministre a essayer de rassurer la comission en declarant que cela ne representait pas un fardeau supplementaire sur le dos de l'Etat car l'argent serait emprunte temporairement au budget annuel du ministere des finances...



- Ce "poison" tant convoite !  Le gouvernement devrait rapidement importer 20 milliards de tonnes d'huile de palme en provenance de Malaisie et d'Indonesie afin de combler la penurie actuelle dans le pays en raison de la grande secheresse qui touche de nombreuses provinces;
Il a aussi annonce aux agriculteurs-recoltants qu'ils pouvaient desormais vendre l'huile de palme a plus de 4 baht / kilo mais sans depasser les 42 baths la bouteille.
C'est la secherese qui a diminuer considerablement la production d'huile de Palme, conduisant a reduire les stocks du pays a 130.000 tonnes sous le niveau "acceptable" des 150.000 tonnes.


- Nouvelle attaque ! Des hommes armes non identifies ont ouvert le feux (certains temons parlent d'une centaine de tirs !!!) au domicile de la mere de Taya Teepsuwan, un leader du PDRC du cote de Kao Yai alors que ce dernier faisait clairement parti du groupe qui a siffler Khunying Potjaman, ex.femme de Thaksin la semaine derniere dans un grand magasin de la capitale;
Aucu
n blesses dans cette attaque visiblement faite pour impressioner, reste a la police a  decouvrir les auteurs et les commanditaires...





Ce soir reunion a Patthumwan avec le DR Seri qui ouvre la bal


Idem pour les red-shirts du cote d'Udon Ratchathani.


 



Demenagement de Asoke vers Lumphini pour les gardes du PDRC




Stuthep prends la tete de la marche ...



mutation reussi a Lumphini ? oui, apparement  !




vers midi, les employes du BMA nettoient les environs, mission reussi !


Suthep
deja "en place" pour sexprimer face a ses supporters



les chemises rouges reunient ce soir a Khoan Kaen

Promphong Nopparit, porte-parole du Pheu Thai Party a pour sa part declare que les gardes du PDRC ne respectent pas les lois et qu'ils avaient utilises des armes a de nombreuses reprieses, qu'ils avaient donc viole l'article 63 de la constitution, quant aux principaux leaders, ils etaient des fascistes...il demande ainsi a tous les protestataires d'arreter de soutenir le mouvement.





LUNDI 3 MARS 2014
(1€= 44.19 bats)



Photo : Cartoon by "Stephh"



-10 % de votants seulement hier... 10,20% des electeurs exactement selon la Comission Electorale... et ce dans les cinq provinces de Phetburi, Rayong, Phetchabun, Samut Songkram, et Samut Sakhon

Le commissaire General de la CE - Somchai Srisuthiyakorn - quil y a eu 96.429 electeurs reunis dans les 5 provinces mais que seulement  9.835 d'entrs eux sont alles voter !
Pourtant les votes se sont passes paisiblement et sans heurts, aucune obstruction par des manifestants, etc... seule la participation a fait defaut, preuve peut etre que cette election biaisee par les conflits politiques n'est peut etre pas une solution...
Selon le commissaire, le probleme vient aiussi que de nombreuses personnes n'ont pas ete au courant de  cette nouvelle election en raison d'un delai de decision troop court decide par le gouvernement, otutefois, d'autres provinces devraient suivre la meme voie dont Bangkok, Prachuab Khiri Khan et 14 autres provinces du sud dont Songkhla pour laquelle une reunion sera organisee vendredi pour decider de la date.

Photo : 10h30: 2 grenades were thrown in front of Criminal Court in Rachada - no one was injured - now soldiers are on scene -   (pic FM91)
10h30: deux grenades explosent devant la Courre Penale sur Ratchada mais aucun blesse a deplorer , ouf  !



Photo : นายกฯ ตรวจแถวตำรวจที่ศรส. เผยไม่สนับสนุนให้มีการแบ่งแยกดินแดน ขอให้ฝ่ายความมั่นคงตรวจสอบและให้ความเป็นธรรมทุกฝ่าย   (pic:JS13)
La Premiere Ministre semble satisfaite de cette pause et a appelle a ce que otut le monde soit traite de la meme maniere...


Photo : Tank  arriving in Bangkok otday, here on Pradipat Road... what's mean ?   (pic: nogyai)
des tanks on ete vus dans differents endroits de la ville...



n'oublions pas que la Thailande est "championne" en matiere de coup d'Etat !


Suite a diferents rapports mis en evidence par les red-shirts de vouloir mettre en place un etat distinc qui s'appellerait le "Sor Por Lanna", la PM a declaree categoriquement qu'elle ne soutiendrait jamais la "separation" du pays et a mis en garde toutes les parties concernees de se comporter correctement.
Yingluck a rajouter de maniere tres ferme que a Thaïlande avait toujours ete unie et qu'elle le resterait !
Une reaction reprise par le Ministre des Affaires Etrangeres qui a declare que le Gouvernement n'avait jamais envisager une telle politique et que cela n'etait que le reflet d'un petit groupe de personnes insatisfaites en raison du climat politique actuel .
Pour sa part, le Colonel Suwari , porteparole de l'armee a dit qu'ils avaient des preuves solides et qu'une plainte avait ete deposee contre ce meme groupe car si l'armee reste impartial, il existait des
exceptions et qu'en l'occurence, ctte annonce constituait un veritable acte de trahison (les red shirt n'approuvent d'ailleurs pas cette decision et sont pour un etat Democratique).
Le Parti democrate a lui explique qu'il avait assez de preuves pour demander la dissolution du Pheu Thai Party en vertu de l'article 68 de la constitution.


Photo : 21h00: Suthep speaking at Lumpini stage
21h00: Suthep est reparti pour un petit discours...

"Si nos opposants viennent ici avec des armes, je demanderai a tous nos supporters de rentrer chez eux car nous ne sommes pas ici pour faire la guerre, mais qu'ils ne croient pas pour autant que nos les laisserons s'emparer du pays"






MARDI 4 MARS 2014
(1€ = 44.09 baths)


Photo
Caricature de Stephh (The Nation)




Comme souvent depuis quelques jours le General Prayuth Chan-ocha a declare lors d'une reunion (qui s'est deroule en milieu de journee au sein de la Royal Thai Air Force) qu'il n'avait jamais agi de maniere selective contre les red-shirts;
Le General a explique qu'il avait simplement condamne le leader du groupe Rak Chiang Mai 51 pour ses agissements totalement en opposition avec la loi en vigueur;
l'ensemble de ce groupe et uniquement de ce groupe a ete accuse de vouloir mettre en place une separation de l'Etat entre le
Nord et le Nord-Est du pays afin d'y mettre en place une nouvelle "Republique" et que par consequent des mesures seraient prises a son encontre afin d'eviter ce genre de geste, quel que soit l'appartenance du groupe !

du beau monde ce matin pour cette reunion...

la premier Ministre est arrivee vers 11h00

Apres la reunion, le porte-parole du ministère de la Defense, le Colonel Paphathip Sawangsaeng a declare que la PM, le Ministere de la defense avait jurer de ne permettre aucune division dans le pays ou de violer la Constitution.
Yingluck a demander aux militaires de continuer a exercer ses fonctions et de fournir une assistance medicale, remerciant les militaires d'avoir aider a surveiller les dernieres elections du 2 fevrier ainsi que pour leurs actes de courage dans les provinces du Sud.



- La secheresse fait rage: DAlors que l'eau est revnu par le sud de l'Asie en redonnant le sourire aux Singapouriens (qui ont connus une des plus longues periode de secheresse de l'Etat, depuis le 13 janvier dernier) il en est un tout autre des 11 districts de la province de Buriram, la secheresse touche desormais 127.200 menages qui ont un besoin urgent d'eau potable apres que leurs sources d'eau naturelles et la totalite des etangs artificiels soient secs.
Pluie est revenue à Singapour lundi après-midi, mettant fin à une période de sécheresse qui sévit dans le pays depuis plusieurs semaines maintenant.



Alors... Thaksin deviendra t'il le "Roi" d'un Nord "divise" ?







JEUDI  5 MARS 2014

( 1€ = 43.83 baths)




- - -

Photo : NSPRT in front of Pheu Thai Party HQ ...  (pic: news1005fm)
Un groupe du NSRPT s'est reunit pour manifester devant les bureaux du Pheu Thai Party alors que ce dernier a lancer un slogan officiel: "nous supportons une seule Thaïlande meme si certains red-shirts ont fait part de leur desir de separer le pays en deux en raison de l'amertume ressentie actuellement"


Buddha Issara en pleine "negociation" ?


Malgre un retour presque a la normale dans les rues de la capitale depuis ce week-end, cela n'empeche pas les incidents...comme pour cette femme habitant du cote de Korat d'etre la victime d'une explosion qui lui a coute sa main - En realite, il pourrait sagir d'une vengeance et les causes ne sont pas encore bien claires, malgre tout ...

Photo : - Home of a whistle blower (co-leader of PDRC) came under bomb attack again when a hand grenade was hurled into his house last night. Fortunately, the bomb did not explode -    Under grenade attack at his home is Nattapol Theepsuwan, a former Democrat MP, and an active anti-government protester.  Last night's attack was the second time within a week. Last week, a pipe bomb was also thrown at his house on Sukhumvit 18 but did not explode.  The latest attack was reported to the police at 4.00 a.m. when occupants in the house reported a bomb was hurled into the house but it did not work.    Explosive Ordnance Disposal (EOD) police rushed to the scene last night  but did not establish what type of bomb was used in the second attack.    Nattapol was the person who blew whistle at Khunying Pojaman na Pombejara at the Emporium department store on February 26. His wife Taya,  daughter of Khunying Sasima Srivikorn, also joined the whistle blowing.  Following the whistle blowing, the resort home of his wife's mother Khunying Sasima Srivikorn near  Khao Yai national park in Pak Chong district of Nakhon Ratchasima was attacked by three gunmen wielding M 16 and AK 47 assault rifles on February 28.  Khuying Sasima reportedly apologized to Khunying Pojama for her daughter's inappropriate behavior as both are friends.    The next day, a pipe bomb was thrown at Nattapol's home on Sukhumvit 18.  Nattapol was a former MP of the Democrat party and a PDRC co-leader, while his wife Taya is also a strong advocate to the PDRC.  (pic: Nathapol_FB)
Photo: Nathapol

Nouvelle tentative d'attentat envers la maison de
N.Theepsuwan, (la deuxieme en une semaine !) un ancien depute Deocrate et co-leader du PDRC (celui qui avait siffler l'ex.femme de Thaksin alors qu'elle faisait ses courses dans un supermarche) dans la nuit de mardi a mercredi sans que la bombe n'explose.

Photo : Chitpas leads PDRC to Army HQ in order to give flowers in support of Thai Army.   (pic:Wassana.N)
Chiptas la fille du President de la celebre marque de biere "Shinga" a emmener un groupe de protestataires du PDRC jusqu'au devant des grilles du quartier General de l'armee en apportant des fleurs afin de soutenir les militaires...


Sathit Seghal, le President de l'association Indo-Thaï Business Association a decider de presenter une petition a Sa Majeste le Roi afin de trouver aupres de lui un possible sursis a l'arrete d'expulsion dont il fait effet l'objet en raison de sa participation active au mouvement de protestation anti-gouvernemental (il avait en effet recu une notification comme quoi il pourait ne pas etre expulse du pays s'il arretait de participer aux manifestations, ce qu'il a arrete de faire alors que son expulsion continue de lui etre signifie par les autorites ....).



Par ailleurs la Cour pénale a approuve hier la demande faite pour un nouveau mandat d'arret a l'encontre de  Suthep Thaugbsuban pour son role dans les rdres qu'i a donne en 2010 a l'encontre des Red-shirts, une demande faite par la DSI (direction des enquestes Speciales) - au final, Suthep fait maintenant face a 3 mandats d'arrets  !



La PM arrive a Nakhon Sakhon vers 10h00, elle est officiellement la pour parler des differents problemes de secheresse qui touche 18 provinces depuis le 11 decembre dernier (six au Nord, cinq dans le Nord-est, trois dans le Centre, trois a l'Est et une au Sud); Des distributions d'eau avec des camions citernes sont en cours et le systeme fonctionnera jusqu'a ce que l'on retrouve une situation normale, mais en attendantelle a demande aux agriculteurs de ne pas replanter une autre recolte et aux directeur d'usine de faire tourner les leurs avec un rendement inferieur.


l'acceuil semble plus que chaleureux - Yingluck a par ailleurs declare qu'il n'existait aucune tension entre elle et l'Armee que les deux parties avaient appeles conjointement tout le monde a ne pas parler de "separatisme", elle a egalement niee la rumeur comme quoi elle aurait obtenu la  nationalite Montenegrine.


Pendant ce temps, dans la capitale des groupes de protestataires du PDRC manifestent devant l'ambassade du Japon  sur Wireless road



- Nouveau coup de bluff du Gouvernement ? Le ministre du Commerce a affirme ce matin que les agriculteurs seraient payes des la semaine prochaine apres que le gouvernement ait emprunte quelques 20 milliards au budget de l'Etat (qu'il faudra bien entendu rembourser!) et que l'accord final soit donne demain; A partir de la, il ne faudrait que 2/3 jours  pour que les banques allouent les fonds a la BAAC qui les reversera a son tour aux agriculteurs... pPour ce qui concerne le reste des paiements, le Ministre du commerce a declare que si la Gouvernement actuel devait ne pas etre reelu,... les sommes ne seraient alors pas allouees car cela violerait l'article 181 de la constitution...!

Par ailleurs, Niwatthamrong Boonsongpaisan a explique qu'un premier lot de 400.000 tonnes serait egalement livre a la Chines dans les 4 mois a venir a raison de 100.000 tonnes par mois.


- Le CMPO a moitie satisfait: Le CMPO vient de declarer que la Cour avait desormais permis d'entreprendre des poursuites judiciaires a l'encontre des manifestants si ces derniers commettent des actes reprehensibles; Ainsi Tharit Pengdit a fait savoir que le tribunal avait rendu un verdict comme quoi les dirigeants du PDRC qui ont violes la loi devraient etre tenus responsables de leurs actions. (le trubunal a en revanche precise qu'aucun des membres du "public" ne devraient etre inquiete).

La Premiere Ministre a quant a elle ete aujourd'hui accuse par le NSC (National Security Council) d'avoir laisser faire des actes en infraction avec la loi de lese majeste...

Chalerm Yumbamrung a egalement declare en milieu de journee qu'il etait pret a parler avec Suthep  (!!!) dans le but de sortir de la cirse actuelle , il a par contre confirme son intention d'extradition de l'homme d'affaire Indien car la procedure etait normale et il ne faisait que suivre la loi en vigueur alors que les avocats de Sathish Segal (qui ont declares qu'il ne pouvait pas venir en personne en raison de problemes de securite evidents... mais qu'il avait toujorus res^pecte au plus haut point la famille Royale) sont venus depose une requete au bureau Royal alors qu'il n'a jusqu'ici jamais ete convoque par qui que ce soit afin de s'expliquer ...

Le General Prayuth a par contre demander au CMPO (et donc a Chalerm...) de prendre les mesures nescessaires afin de mettre fin aux agissements du chef des Red Shirts du groupe de Pathum Thani, a savoir le fameux Ko Tee qui le premier a manifester le soiuhait de partager le pays en deux et qu'il avait par ailleurs viole les articles 113, 114, 116 et 117 du code penal  !

Quand a Suthep, il decalrait ce soir lors de son discours:

"nous vivrons tous ensembles sur la meme terre, je vous le garantis"


- Vous etes connecter ? Voila c'est fait, pour tous ceux qui se veulent connecter, le President des Aeroports de Thailande  vient d'annoncer que 6 aeroports internationaux (Suvarnabhumi, Don Mueang, Chiang Mai, Mae Fah Laung a Chiang Rai, ainsi que ceux de Phuket et Hat Yai) sont desormais equipes avec des bornes wifi gratuite afin d'ameliorer le confort des passagers et se mettre aux "normes" des pays etrangers.

Une collaboration avec TRUE qui permettra a tous  de rester connecter; Ainsi, pour se connecter, il faut desormais a partir "d'AOT Free WIFI by True move H", s'enregistrer avec un nom d'utilisateur et un mot de passe avec votre numero d'identitee (pour les thaïs) ou celui de votre passeport (pour les etrangers) et obtenez 2h00 gratuite tous les jours a raison de 10 Mbps - Pour plus d'informations, appelez 1331 24h/24h.

23h50: Grave accident de bus ce soir du cote de Loeï, on compte une cinquantaine de blesses... et apparement aucune victime decedee mais tres peu  de precisions pour le moment !




VENDREDI 7 MARS 2014

(1€ = 44.11 baths)

- - - -


- Un "drole de moine : Le desormais tres conteste Bouddha Issara (qui est meme accuse desormais d'avoir voulu mettre fin a la vie de certains pro-gouvernement en ordonnant de les abattre...notament un homme de 33 ans reste ligote durant 5 jours apres avoir ete jete dans une riviere afin de servir de nourriture aux crocos et qui a recement declare dans le Bangkok Post qu'il pourrait le reconaitre sans difficulte) a une nouvelle fois decide de prendre la tete d'une manifestation et venir avec ses supporters depose une plainte envers la Premiere Ministre et quelques autres Ministres (entre autre Jaruong Ruangsuwan, Jatuporn Promphan, Nattawut Saikua et meme le chef de la DSI Tarit Pengdith) d'avoir viole la loi en en appelant au "separatisme" du pays;

Le moine a fourni des preuves a base de photos et de clips videos; Il a ensuite annonce qu'il reviendrait avec ses supporters pour voir si la police donnerait une suite a cette deposition dans les 7 jours a venir.

En fin d'apres-midi, on apprends que la Cour de Chachoengsao avait ordonne un nouveau mandat a l'encontre de Buddha Issara et ses supporters suite aux declarations de l'homme retrouve presque mort et quasiment dans le coma; Ils sont accuse de faits avec premeditation et de violences aggraves !



- Ko Tee est pret a se battre ! Le chef du groupe des red-shirts de Pathum Thani a condamne severement le General en Chef des armees pour ses propos d'hier (voir ci-dessus) reclamant des sanctions et des poursuites judiciaires envers lui pour avoir placer des bannieres avec des annonces de "separatisme" dans les rues, expliquant que pour sa part il continuerait a denoncer  la "partialite" de l'armee et que par consequent il se battrait dent pour dent et oeil pour oeil pour que les chemises rouges soient traites de la meme facon que les autres... Puthipong Kochathammakun (alias Ko Tee) deonce le fait que le General Prayuth semble oublier des actions bien plus graves commises par le PDRC qui pourrait mettre en danger la securite Nationale du pays; Il a egalement demander pourquoi l'armee a aider a eriger des bunkers dans certains quartiers de la capitale dans le but de proteger des manifestants du PDRC dont les chefs sont poursuivis par la justice et ont des mandats d'arrets pour avoir entraine une insurrection, pourquoi les manifestants ont pouruivis la Premiere Ministre jusqu'a ce que cette derniere doive "s'enfuir", pourquoi l'on t'ils insulte avec des mots calomnieux alors qu'elle est toujours la PM elu par eux, et pourquoi donc, le General Prayuth n'avait rien dit a ce moment la .

Photo : Hardcore redshirt leader Kotee strongly blasted the army chief for what he claimed is unjust and biased practise in dealing with redshirt people, and vowed to put up eye for eye and tooth for tooth fight to protect democracy.    Kotee or Puthipong Kochathammakun said the army chief ordered authorities to pursue legal action against all those who placed separation banners on the streets but ignored a more serious crime that is threatening national security and committed by the People's Democratic Reform Committee (PDRC).  He said he couldn't understand why the Army have to erect bunkers in the inner and commercial district of Bangkok to protect PDRC protesters whose leaders are facing insurrection charge.    Kotee said these rebels continued to hunt caretaker Prime Minister Yingluck Shinawatra in hot-pursuit manner, forcing her to flee home and had no place to go now.    In addition, they also angrily scolded, cursed her with rude and slanderous words despite the fact that she is a prime minister who was elected by the people.    But nothing was taken by the Army chief to stop them, he said.  He said he no longer could tolerate these acts and was ready to fight to protect democracy.    He challenged the army chief saying what he was doing to pursue legal action against people placing banners on the streets an idiot act and he would never yield to such biased practise.    He said he would place more separation banners on the streets if he still have money to do so with no fear of retaliation and get ready to retaliate eye for eye and tooth for tooth.  He said he was ready to turn in to the police to hear treason charge for placing a banner advocating secession in Don Muang today.    He said he was broke now working to protect democracy and redshirt people.  He said he never received financial support from ex-premier Thanksin Shinawatra but now living on from donations by an abbot.

Ko-Tee a meme defie le General en chef des Armees en declarant que de poursuivre les personnes pour mettre des banniere dans la rue etait un acte "idiot" (!) et qu'il ne cederait pas, au contraire, que lui et ses supporters allaient mettre plus de bannieres appelant a la separation du pays, qu'il n'avait pas peur de se rendre a la police pour entendre les charges qui lui sont reproches, en particulier pour avoir mis une banniere du cote de l'aeroport de Don Muang.

De toute facon il a desormais arrete de travailler pour mieux se battre et proteger ainsi la Democratie precisant qu'il n'avait jamais touche d'argent ou de soutient financier de la part de Thaksin et qu'il vivait sur les donations d'un moine...


Photo : PDRC truck dragging barrier at Ministry of Energy   (pic:thaifarmer)

Pendant ce temps devant le Ministere de l'Energie... le PDRC tente de mettre en place des barrieres afin de bloquer les acces.


- Nouveaux Blesses dans la nuit : Le centre d'Urgence d'Erawan a annonce que ce matin deux personnes avaient ete admises dans un hopital apres s'etre fait tires dessus dans le parc de Lumphini; Le premier blesse, une femme protestatrice du PDRC, a ete enregistre vers 01h20 du matin pour des blessures mineures qui lui ont finalement permis de rentrer chez elle rapidement, alors que le deuxieme incident s'est produit sur wireless Road, pres du parc vers 03h30, il sagit la d'un homme de 31 ans plus severement blesse a la jambe et aussitot admis a l'hopital Chulalongkorn - Pour le moment personne ne sait exactement ce qui s'est passe... la seule chose c'est que le nombre de blesses officiel est desormais de 728 alors que l'on denombre plus dune vingtaine de morts (dont 4 enfants) depuis le debut de ces manifestations.


- Nouveau report ?  La Premiere ministre a une fois de plus annoncer qu'elle ne se rendrait probablement pas a la nouvelle convocation de la NAAC (Commission Nationale Anti-corruption) du 14 mars prochain afin de temoigner et de repondre aux accusations portees a son encontre  en ce qui concerne "l'affaire du riz"... et ce malgre une precedente inculpation pour negligence de supervisation de ce programme.
Visiblement Yingluck cherche a gagner du temps afin que ses avocats et conseillers puissent trouver les documents nescessaires a sa defense...

 .

- Des journalistes encombrants ... En effet la Navy Thailandaise vient de deposer une plainte accusant le site de langue Anglaise "Pukhetwan" d'avoir diffamer la marine en fin d'annee lorsque des histoires impliquant cette derniere de trafic de boat people sur lesquels etaient embarques des Rohingyas originaire de Birmanie.


Photo : A leading international rights group is calling on Thailand to investigate its navy's alleged role in trafficking of desperate migrants from Myanmar instead of charging journalists for reporting on the subject.    Thailand's navy filed criminal defamation charges late last year against the English-language Phuketwan website for publishing stories alleging military involvement in the trafficking of Myanmar's ethnic Rohingya boatpeople.    Two journalists from the media outlet are due to report to public prosecutors March 10, when they may be formally charged for publishing false information defaming the navy.  Human Rights Watch on Friday called on the navy to cease efforts to silence journalists.  "Phuketwan" has for several years taken a leading role reporting the plight of the minority Muslim Rohingya, who are fleeing persecution, abuse and poverty in Myanmar.  (pic: Reuter)

(Photo: Reuter)

Deux journalistes devraient ainsi etre accuse de  "diffamation" le 10 mars prochain et etre ainsi officiellement inculpes pour publication de fausses informations envers la navy...
"Human Rights Watch" a pour sa part appele vendredi la Navy Thaïlandaise a arreter de mettre en cause les journalistes et d'essayer de passer sous silence le travail et les decouvertes de ces derniers... d'autant que Phuketwan a depuis longtemps ete un des premiers medias a mettre en avant la situation catastrophique de cette minorite musulmane Rohingya, qui fuie la persécution, la violence et la pauvrete de leur pays.



- Une sale affaire: Il y a 10 ans de ca, S.Neelapaijit, un eminent avocat des droits de l'homme qui defendait les droits des Musulmans dans le sud du pays disparaissait le 12 Mars 2004 apres avoir ete pousse  (visiblement par 5 policiers) dans une grosse berline noire en plein Bangkok , son corps jamais retrouve, il a ete declare mort.
Alors que 6 Premiers Ministres successifs ont reconnus que la police pouvait etre implique dans cette affaire pour le moins "suspecte" l'affaire n'a toujours pas ete resolu... alors que plus de 5.700 personnes sont mortes depuis ans les 3 provinces bordant la Malaisie !
Le cas de Somchai souligne le vide juridique du pays en matiere des droits de l'homme tout en alimentant la mefiance du gouvernement envers ces 3 provinces, et de nombreux observateurs voient deja ca comme une maniere de masquer un crime a declare un representant de Human Watch en Thailande mardi en expliquant :

"Militaires et policiers impliques dans de tels cas restent 'intouchables' alors que les victimes vivent dans la peur que si elles parlent, elles aussi pourraient etre amenes a disparaitre ce qui alimente la radicalisation du mouvement separatiste et permet de justifier leurs propres actes de brutalite ".

Sunai, le representant de Human Watch ne s'arrete pas la et continue de denonce entre autre la mauvaise utilisation des preuves medico-legales, le manque de volonte politique pour resoudre une affaire emblematique de la culture de l'impunite dans le pays...
Tarit Pengdith, le chef de la DSI  a pour sa part explique que cette affaire n'avait nullement ete negligee et qu'elle ne serait pas "fermee" malgre un obstacle majeur (car dans la legislation Thaïlandaise, le fait que le corps n'a pas ete retrouve  limite a engager des poursuites).


(Photo: Reuter)

Les militants accusent donc la DSI d'un camouflage (une attaque renforce par le fait qu'en decembre dernier les dossiers concernant l'avocat disparu aient subitement disparus de la circualtion apres que des manifestants anti-gouvernementaux aient fait irruption dans au siege de la DSI et detruit un classeur, "le" classeur ... pourtant apres de nombreuses attaues, le dossier est subitement reapparu !).
En 2006 un des policiers avait ete condamne sur les 5 en cause, Ngern Tongsuk, a ete condamne a 3 ans de prison pour avoir agresse Somchai, mais a ete libere sous caution avant de disparaitre... de disparaitre dans un glissement de terrain en 2008 dans le nord du pays s'il on en croit sa famille !
En 2011 le tribunal annule sa condamnation expliquant que les divers temoignages et preuves ne sont pas "concluantes".
Angkhana Neelaphaijit, l'epouse de Somchai a declare que sa famille avait recu des offres d'argent ainsi que des bourses pour permettre a ses enfants d'aller travailler a l'etranger et en echange de garder le silence mais qu'elle n'avait pas accepte , qu'elle voulait juste poursuivre la bataille et que justice soi faite car jusque la personne n'a ete reconnu coupable et il n'existe aucune garantie que ce genre de choses ne se reproduise plus:
"Cette culture de l'impunite doit etre arrete, pas seulement pour moi ou ma famille, mais pour des centaines d'autres qui ont subi une grave injustice ".

Photo : 15h00: Explosion reportedly went off and gun shots heard in front of Shinnawatra Tower III.  (pic:lucksaneya)

15h00: nouveau tirs du cote de la Shin Tower III apres qu'un groupe de manifestants du PDRC soit arrive au pied...


- Nouveau coup dur pour le Gouvernement ! La Cour Supreme vient d'annoncer le retablissement a son poste de chef du National Security Council (CNS) ; Ce nouvel arrete annule donc l'ordre du Cabinet du Premier ministre de licencier Tawin Pleansri comme cela avait ete fait le 30 Septembre 2011 par le gouvernement de Yingluck ...

Photo : The Supreme Administrative Court has handed down a ruling that reinstates Tawin Pleansri to his former post as the National Security Council (NSC) chief.     The ruling cancels the Prime Minister's Office order to remove then NSC chief Tawin from the position on September 30, 2011.   The court said in the verdict that the government's dismissal of Mr Tawin from office is considered an abuse of power as no valid reason has been given to justify the order.   Mr Tawin is set to return to his position as the NSC chief 45 days after the verdict is delivered.     Mr Tawin earlier petitioned the court over the matter, saying his transfer was unconstitutional and in contrary to the civil service regulations.

Selon le tribunal, le jugement d'alors est considere comme un "abus de pouvoir" car il n'existe aucune raison valable pour justifier une telle  demande et que donc la requete de monsieur Tawin comme quoi son "transfert" etait inconstitutionnel et contraire aux reglements etait tout a fait recevable.
Tawin devrait donc retrouve son poste de chef de la Securite d'ici a 45 jours (apres que le verdict soit rendu et donc a partir d'aujourd'hui) comme l'y autorise la loi .







28/02/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres