Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 25 au 29 Janvier 2014)


SAMEDI 25 JANVIER 2014



La "Une" de la presse ce matin ...




Et oui, ca caille !




Et pour rester dans la fraicheur du matin... deux chercheuse de l'Universite de Chulalongkorn hissent les couleurs du Royaume en Antarticque, elles travaillent sous le haut patronage de la Princesse Sirindhorn pour la recherche polaire !





- 9h00 ce matin du cote de Ratchaprasong -

Suthep a une nouvelle fois prit la tete de la marche qui part de Ratchaprasong pour se rendre ensuite a Rajadami, Phaya Thai, Ratchatewi, Chidlom et Plonchit.

Quelques instants plus tard, on apprends qu'un homme de 45 ans deguise en policier (d'autres parlent d'un te shirt avec l'inscription "Army") a ete arrete hier soir du cote de Pathumthani a l'occasion d'un check point; Vraisemblablement, il avait revetu cette tenue pour dissimuler et transporter des armes et munitions (AK 47, armes legeres ainsi que des grenades + un portable et de fausses plaques d'immatriculation) qui seraient destines selon les policiers (les vrais cette fois) a causer des violences.
L'homme a repondu aux enqueteurs qu'un homme lui avait confie le vehicule au Wat Klang afin qu'il la depose sur la Highway de Rangsit a Nakhon Nayok, mais qu'l ne conaissait ni l'adresse ni le nom du poprietaire....



du cote de Korat, on demande la paix !


Alors que l'E.C entrevoyait en fin de matinee de proposer le report de l'election anticipee, Yingluck devrait rencontrer mardi prochain, Somchai Srisuthivakorn, le commissaire principal de la Commission Electorale pour parler de l'eventuelle nouvelle date des Elections.
Somchai estime qu'il ne devrait toutefois pas y avoir de violences si le vote devait se passer demain comme prevu, meme si nombres de Thailandais hesiteront peut etre a se rendre aux urnes au milieu des protestations...
Il ne précise pas comment les manifestants seraient exercer leur droit de s'opposer.
Le CMPO a pour sa part delivre 16 mandats d'arrets contre les leaders du PDRC qui pourraient ainsi rester en detention pour une trentaine de jours.



17h00: les elections anticipees auront bien lieu demain et on commence a preparer du cote de Bang Kapi.mais du cote de Songkla, la boite a deja ete confisque par les membres du PDRC...




L
es Red-Shirts eux continuent de "promouvoir" les Elections (Photo: Watsana)





A partir de ce soir 18h00, l'alcool est interdit jusqu'a demain soir minuit !




19h30: Du cote de Chidlom




Suthep declare : "notre objectif principal pour lundi sera d'entourer la maison de Chalerm du cote de Bang Bon car nous ne voulons pas d'une Election le 2 fevrier, une Election qui aurait lieu avec le meme systeme de gouverneurs, la meme police, les memes focntionaires qui pourraient permettre de nouvelles fraudes electorales !"


...






DIMANCHE 26 FEVRIER 2014



- - - -



La journee s'est ouverte presque normalement avant que les votes ne commencent dans les diverses stations,




 puis ce fut un veritable tsunami avec l'encerclement plus ou moins violent et a 11h00 du matin, seulement 7 stations (
Klong San, Bangkok Yai, Bang Na, Phra Nakhon, Phasi Charoen, Wang Thonglang et Samphanthawong) de vote etaient ouvertes sur les 50 mises en  lace !




Dans le sud, du cote de Krabi, ce sont les femmes qui bloquent les acces aux bureaux de vote ou comme ici, du cote de Yala, les "pro" et les "anti" vote s'affrontent sans violence; A  midi, on apprends officiellement que dans 9 des 15 provinces du sud n'ont pu voter en raison des manifestations !






13h30: Chalerm declare: "Suthep va etre arrete tres prochainement, il devrait se rendre pour eviter toute violence inutile" (photo: Matichon)




14h30: Malheureusement, en debut d'apres-midi on denombre une premiere victime (Suthin Taratin qui etait le leader d'un "nouveau" parti appele NPSRT) decede apres son transport a l'hopital, non loin du Wat Sri Ayam du cote de
Srinakarin road, il sagissait d'un supporter du PDRC qui d'apres les premiers temoignages aurait recu une balle (apparement dans la tete et le cou) suite a une attaque des chemises rouges  ... les ambulances arrivent sur les lieux car il semblerait que de nombreux autres blesses aient besoin de soins.



- l'homme tue cette apres midi -

La tension est a nouveau montee d'un cran apres cet accident et les leaders du PDRC ont demandes aux manifestants de se mobiliser autour du site ou a eu lieu l'incident; On apprends que Suthin Taratin tenait un megaphone dans la main et faisait un discours sur les prochaines elections depuis un camion; En dehors des 4 autres blesses (dont un autre severement touche), le reste des protestataires du NPSRT sont tous partis indemnes

Akanat Promphan, un des leaders du PDRC et porte-parole du parti a demander aussitot a la PM et au CMPO (centre du maintien de la paix et de l'ordre) d'endosser la resposabilite de cet accident et des divers clashs (petite video de la scene) qui se sont produits autour des lieux de vote, rappellant que les membrs du PRDC sont venus pacifiquement et sans armes !


Soutient des "white shirt" (le groupe qui milite de puis des semaines pour la paix) a Suthit lanterne a la main!




Du cote de Wong Wai Yai, idem, "peaceeeeeeee"


20h30: ce soir Suthep appel les chefs de l'armee de venir proteger les manifestants, precisant qu'il ne demande pas a l'Armee de faire un push mais juste de proteger les citoyens et les innocent.



Dans son discours du soir, Suthep a explique qu'il ne pouvait plus faire confiance aux policiers et il espere que les trois principaux Generaux envoient des troupes sur les differents lieux de protestations
Le chef du PDRC a dit ne pas comprendre pourquoi
la police qui etait stationnee a cote du  temple n'ont rien fait pour tenter de minimiser les degats, rajoutant qu'il soupconait meme que des etrangers-voyous sous controle de policiers verreux seraient a l'origine de l'accident.
On lui a aussi pose la question de savoir pourquoi il portait un gilet pare balle, ce a quoi il a repondu que c'est un cadeau d'un ami journaliste qui pensait que quelqu'un avait premediter que quelqu'un allait tenter de l'assassiner; Il a tenu a preciser qu'il ne le porterait que pour une nuit et qu'apres la veste serait remise aux encheres et la somme recoltee irait dans la caisse qui permet de procurer de la nourriture aux protestataires.




Et ce soir, un livre fait parler de lui... d'autant que Somkiat.O a voulu en traduire ce soir une partie, pourquoi, parce qu'un quotidien bien connu du pays avait refuser de le faire alors que le journal detient les droits de publication (et qu'il est sortit en 2012 dans de nombreuses librairies), bizarre, avez vous dit bizarre ?







LUNDI 27 JANVIER 2014

(1 € = 45.65 baths)



* * * *

- Resume politique de la journee:
Le Ministre de l'Education a dit qu'il craignait un report de cette election (L'EC apres avoir recu la semaine derniere l'aval de la Cour Constitutionnelle pour repousser l'Election si cela devait mettre en peril la securite Nationale, a ce matin, jusqu'a 6 mois de report !) car cela ne ferait qu'exacerber les divisions politiques, aussi il demande instamment a la CE de demander a l'Armee d'assurer la securite des bureaux de vote.
Le PDRC accompagne de quelques avocats a apporter une petition aupres de la Cour Civile dans le but de faire retirer le Decret d'Urgence mis en place par le Gouvernement;
La petition demandait de plus de lancer des chefs d'accusations contre la PM ainsi que contre Chalerm Yubamrung et le chef de la police nationale Adul Saengsingkaew qui ont mis en plae ce dispositif sans motifs legitimes (les avocats se sont servis des declarations de la Cour Constitutionnelle qui avait signifier que les manifestations s'etaient faites sans violence et sans armes).




Le Parti Democrate a annonce qu'il voulait avant tout un procesus acceptable qui assure d'une reforme si l'Election doit etre simplement reportee; C'est ce qu'a reclame le chef du Parti Abhisit ce lundi au cours d'une reunion avec 8 autres partis presents.
Abhisit a precise qu'il n'avait pas le pouvoir de
negocier quoi que ce soit mais qu'il pouvait simplement faire quelques suggestions qui puissent aider a resoudre la crise actuelle

le Porte parole du Pheu Thai Party, Prompong Nopparit s'est dit surpris de la presence du leader du parti Democrate car le parti avait auparavant boycotter l'Election...
Chuwit Kamolvisit, chef du parti Rak Prathet Thai, a dit pour sa part qu'il avait de forts doute comme quoi les manifestations puissent prendre fin, y compris si l'Election devait etre reportee... rajoutant que pour sa part, il etait d'accord pour que les Elections aient lieu le 2 Fevrier prochain.




Chalerm Yommbamrung a donne 72h00 a Suthep et aux supporters pour quitter les lieux de rassemblements, ce a quoi Suthep a repondu: "vous avez 24 heures pour fermer le CMPO ou bien nous le ferons pour vous "


Comme par provocation, le leader du PRDC a ete jusqu'a declarer que Yingluck n'allait pas simplement quitter le pouvoir mais que ses biens seraient saisis... pas la meilleure facon de calmer les tensions entre les deux partis au pouvoir ...
Suthep qui continue a s'opposer a toute forme de negociation a egalement declare dans la journee que leur ami (Suthin Tharatin) abattu froidement hier en plein discours du cote de Bang-Na (et apres l'autopsie effectue ce jour par le docteur Porntip.R de ce matin, on sait qu'il a ete touche par des balles en provenance de 2 directions differents...dont une est rentre par le cote droit du cou avant de ressortir par son oreille gauche) aurait pu etre touche par un Thaï ou un Khmer... (declaration qui ne sera certainement pas sans consequences et qui sera sans nulle doute "reprise" par le camp adverse) sans papiers et que par consequent, toutes les photos prises par les cameras de surveillance ne seraient d'aucune utilite pour retrouver les coupables certainement deja loin, et d'ailleurs, apres que certains de nos supporters aient ete "violement" (sans etre blesses) pris a parti par des opposants, la police n'a deja rien pu faire, preuve des ordres qu'elle a recu.



Que s'est'il passe pour Thaksin vu a Singapour visiblement blesse a la main (Photo: Reuters)








MARDI 28 JANVIER 2014



ce matin, c'est au choix (!) ou les deux ?





- Nouvelles explosions:
Dans la nuit de nouvelles explosions ont eu lieu sur deux des lieux de rassemblements (dont un du NSPRT vers 01h40), faisant un blesse leger; Lorsque les enqueteurs sont arrives ils n'ont pu constater que des traces de poudre indiquant bien qu'il sagissait d'une bombe artisanale

Une explosion plus importante a aussi ete entendu sur Chaeng Wattana presque au meme moment non loin d'un mur de sable qui protege les gardes de securite, ici aucun blesse.
par ailleurs, un autre homme portant un tee-shirt noir avec un logo anti-gouvernement a ete retrouve mort (visiblement apres avoir ete battu) avec 4 tirs dans la poitrine et des blessures au visage (alors que son pied gauche etait accroche a une corde) a cote du Wat Samen (non loin de la station Bang Kaen)... l'enquete est en cours.


Une grenade a egalement ete lancee dans l'enceinte de la maison de Samran Rodphet, un des leaders du PDRC; Personne n'a ete blesse et seul des degats ont ete constates (trou dans le sol, voiture garee a l'exterieur et vitres brisees) ; Les seuls indices retrouves par la police pour le moment proviennent d'une goupille retrouve au sol, ce qui a permis au chef de la police de declare que la grenade etait de type M67 souvent employe et pouvant faire des degats dans un rayon de 15 m.


- La question du jour...
Revenant sur l'accident mortel de Dimanche a Bang Na, dans la nuit, un manifestant age de 75 ans et qui aidait a fermer un des bureaux de vote s'est confie au journal The Nation et a declare qu'il avait clairement vu les visages  des assaillants dont l'un avait un fusil.
Lui meme a ete prit a parti par un groupe d'hommes et battu jusqu'a ce qu'il perde conaissance et il devrait (?) sa vie au fait qu'a cote de lui ete assise une femme et que cette derniere aurait pus dissuader le tireur de viser sa cible (en realite, ce serait les amis du tueurs qui l'aurait empecher de tirer).
C'est donc finalement Suthin Taratin (un proche de Somsak Kosaisuk -et un ennemi jure de Thaksin - qui travaillait rappellons le dans une structure non gouvernementale, au LDI, une structure de developpement local) perche sur le camion voisin  qui a ete vise
D'autres temoins (qui ont appelles alors la police a l'aide sans que cette derniere n'intervienne...) disent avoir ete juste a cote de Suthin et avoir entendu des coups de feu en direction du camion sur lequel l'homme faisait son discours.
De son cote le chef de la police Adul Saengsingkaew a appele les enqueteurs a accelerer les recherches et a demande a savoir et comprendre pourquoi, malgre les nombreux barrages policiers, autant d'armes ont pu etre introduites ...



- Les elections auront lieu selon le chef du Pheu Thai: Le leader du parti Pheu Thai party - Jarupong Ruangsuwan - a fermement appuye la position du Gouvernement  afin que les Elections se tiennent bien le 2 Fevrier prochain, il pense que personne ne sera en mesure de modifier le processus et que les resultats des elections avancees de dimanche dernier montrent bien que les Thaïlandais veulent ces elections puisque "seulement" 9 % des bureaux de vote ont ete perturbes;
Le chef du parti a poursuivit en expliquant que bien que la Cour constitutionnelle ai jugee bon que les elections soient reportes, une eventuelle nouvelle date ne devrait pas depasser les 60 jours a compter de la dissolution de la Chambre des deputes.

Par ailleurs les Red-shirts ont a leur tour avertis qu'ils tiendront vendredi des nombreuses manifestations pacifiques afin de soutenir l'idee de l'Election, un des principaux rassemblements aura lieu du cote de Samut Prakan.



12h40: les militants du PDRC devant l'Army Club ou se trouve la PM Yingluck pour une reunion dont tout le monde attends l'issue... (photo: ThaiTalk)



La police stationee devant le batiment n'a pas eu a intervenir, la reunion s'etait deroulee sans heurts; Prochaine reunion pour la Premiere Ministre a 14h00 avec la commission Electorale.

Pour sa part, Chalerm Yumbamrung a annonce que le Centre pour le maintien de la paix (CMPO) ne serait pas dissout comme demander par les manifestants expliquant

"J'ai recu l'ordre de faire mon devoir en tant que directeur CMPO et je n'ai pas le pouvoir de fermer quoi que ce soit"

Il a egalement explique qu'il avait avertit Suthep contre toute tentative d'encerclement des bureaux du CMPO, precisant que la police avait pris des mesures de prevention envers les manifestants.

14h32: Alors que la reunion a lieu dans le calme, les anti-gouvernement se contentant de se reunir devant les cordons et barricades de police, des coups de feu sont entendus autour du site de l'Army Club, ils n'ont apparement fait aucun blesses et les manifestants sont partis en courant pour tenter d'attraper les "tireurs";


En realite, c'est u
n peu la confusion surtout lorsqu'au final, un homme (visiblement un des suspects venus semer le trouble) est vu transporte a l'hopital apparement blesse apres avoir ete battu par la foule en colere... l'autre suspect a reussi a prendre la fuite sur sa moto.
Du coup Chalerm quitte les lieux a bord d'une grosse Porshe Cayenne... alors que a la lueur des premieres informations, le tireur a bel et bien ete blesse (battu par les manifestants qui ont trouve un pistolet qu'ils ont aussitot remis aux soldats presents sur place) alors qu'un des membres du PDRC a bien ete touche apres s'etre fait tire dessus (par un... policier a t-on appris en fin de soiree qui serait juste venus recuperer quelques informations si l'on en croit son superieur) ... une video de la scene de confusion qui regnait ici .



- L'homme blesse par les supporters du PDRC apres qu'il ai tirer sur l'un d'entres eux et quil sse fasse "lyncher" avant d'etre evacue vers l'hopital (Photo: Associated Press) -



Pendant ce temps Nuthawut a lancer un defi a Suthep en lui demandant de prouver que Sathit avait ete abattu par des supporters du gouvernement...
La Cour Criminelle, quant a elle a rejete la demande de la DSI (bureau des enquetes speciales) des 13 mandats d'arret a l'encontre de leaders du PDRC, estimant qu'il n'existait pas assez de preuves.



18h45:Finalement on apprends par la CE que l'Election Generale aura bien lieu ce 2 Dimanche 2 Fevrier comme prevu initialement;
C'est le president de la CE - Supachai Somcharoen - qui l'a annonce en personne apres avoir eu une reunion avec la Premiere Ministre qui a declaree que c'etait visiblement la volonte de la majorite de la population Thaïlandaise, et ce d'autant plus que le report eventuel de cette elction n'aurait pas permis de stopper les manifestations des supporters du PDRC.


(Photo: Afp)


Ainsi la CE s'est engagee a respecter la decision de la Cour constitutionnelle et de travailler en collaboration etroite pour mener a bien cette election, en particulier en demandant a la police et a l'ensemble du personnel militaire de proteger les zones sensibles et sujettes a la violence.
Supachai a explique qu'en cas de perturbations importantes, la CE entamera des negociations avec les manifestants comme elle l'a fait dimanche dernier, et si le probleme persistait, la decision de fermer les isoloirs correspondants serait prise...
Une decision sans nulle doute respectable puisque officiellement, tous les partis etaient representes , mais ce sont les consequences a venir qui risques bien d'etres desastreuses, d'autant que les protestataires semblent galvaniser apres la nouvelle scene de violence qui s'est deroulee en debut d'apres-midi... esperons que cela ne tourne pas au "carnage" !


Photo : All Bangkok's 50 election directors resign !     All election directors of Bangkok's 50 districts have resigned en masse, Somchai Srisuthiyakorn, a member of the Election Commission revealed today.  He said that he has received the report of the resignation of all election directors of Bangkok today.  He said that it was the duty of the EC to appoint others to the vacancyand he also received report that the National Municipal League of Thailand has announced to boycott the general election.    This, he said, was to signal to the EC that all local government administration would not give cooperation to the EC in holding the election.  Mr Somchai, a EC commissioner in charge of the election holdng, was scheduled to meet the caretaker Prime Minister to consult the rescheduling of the February 2 election.  He said that during the meeting he would explain to the caretaker government that even though the government insisted on the February 2 election, it could not resolve anything as the EC could not announce names of the 500 MPs and might take over six months to announce all names.  This will plunge the country into a political vacuum in which the Parliament cannot convene, and government cannot be formed.    He suggested that if all sides turned to other better alternative that is to reschedule the election, it would be a better solution to resolve the conflict and this might take not more than four months.

Cette journee aura ete riche rebondissements divers puisqu'on apprends egalement par  Somchai Srisuthiyakorn, lui meme membre de la CE que l'ensemble des responsables des bureaux de vote des 44 districts de Bangkok viennent tous de donner leur demission !
C'est desormais du devoir de la Commision Electorale d'en elire de nouveaux;
Somchai a declare qu'il avait aussi recu un rapport de la "National Municipal League of Thailand" (la NMT) qui a annonce qu'elle boycotterait l'Election Generale !
En gros, cela veut dire que l'ensemble de l'administration locale n'apportera pas sa cooperation a cette Election...
Une decision qui va plonger le pays dans un vide politique dans lequel le parlement ne pourra se reunir et le Gouvernement ne pourra pas etre forme

Rien a faire, le chef de file du PDRC ne lache rien, il est 20h00 lorsque Suthep en appel a tous les leaders du mouvement de chaque province a bloquer l'Election du 2 Fevrier et de chasser a la fois la PM et ses partisans, de preference avant Dimanche at-il rajouter...


Ce soir, on commence a en savoir un peu plus sur l'homme (visiblement un policier qui aurait ete envoye afin de collecter des renseignements...) qui a tire sur un supporter, certaines news annoncent deja qu'il avait en plus sur lui 4 grenades, 2 takies walkies, une mini camera, enfin qu'il portait un gilet de chauffeur de taxi et que selon un dernier communique officiel de la police, le policier-tireur etait bien en service (alors que le communique laisse entendre que le coup est parti apres qu'il ai ete lui meme attaque et que donc, ce serait de l'auto-defense).

Cote Armee, seul pour le moment le commandant en chef de l'Armee de l'Air, Prajin Jantong s'est risque a une declaration officielle et s'est dit preoccupe par le deroulement des futures elections du 2 fevrier et par les possibles flambees de violence qui pourraient avoir lieu meme si dans tous les cas, l'Armee soutiendrait toutes les decisions prises par la Commission Electorale tout en refusant de donner des conseils au gouvernement de Yingluck, expliquant que ela relevait de la politique et que la crise devait etre resolu de maniere Democratique... .

Et ca continue avec les petites phrases assassines... ce soir Somchai, un des membres de l'EC a declare qu'il devait faire une intervention en direct a la television mais qu'il avait et bloque alors qu'il s'appretait a parler en direct sur la television d'Etat.. sans doute pour ne pas atiser les rancunes et la haine...

Chalerm Yumbamrung a une nouvelle fois insister ce soir sur le fait qu'aucune mesure ne sera prise pour mettre a mal les manifestants et qu'il ne compte pas recourir a la violence pour les disperser.







MERCREDI 29 JANVIER 2014

(1€ = 45.51 baths)



- - -




Cette nuit c'est vers 3h00 du matin qu'une nouvelle grenade a explosee du cote du site de Lad Prao, faisant un blesse dans le camp des etudiants

Visiblement c'est le NSPRT, (Network of Students and People for the Reform of Thailand), un mouvement etudiant qui souhaite egalement la reforme du pays et qui est desormais affilie au mouvement anti-gouvernemental... l'attaque a ete breve et la grenade de type M79 est venu atterrir sur un terrain ouvert pres d'une tente ou se reposaient / dormaient des membres du reseau
Leur chef de file, Issara Somchai a dit que la grenade avait sans doute ete tiree depuis la HIghway avant de retomber a l'interieur du parc de Chatuchak.
Le protestataire blesse a ete aussitot transporte a l'hopital alors que la police arrive sur place s'est mise en quete d'indices afin de pouvoir identifier le tireur qui devrait egalement apparaitre sur les cameras de surveillance CCTV .
Pour rappel, le domicile de Issara avait fait l'objet d'une attaque recente a la grenade causant des dommages a sa maison, a sa voiture et a celle de son voisin.




Deux nouvelles victimes parmis les soldats du cote de Yala ce matin alors qu'ils escortaient un professeur qui rentrait chez lui...



12h00: La maison d'un leader du PDRC de Samut Songkran (le frere d'un depute Democrate R.Rodrassami) a nouveau attaque dans la matinee a la grenade, par chance on ne compte aucun blesse, du coup, le PRDC annonce qu'il n'entourera pas les bureaux du CMPO comme prevu aujourdh'ui en raison des risques qu'encourent les protestataires dans ce climat de violence... les manifestants ont donc decides de faire une marche au depart de Lad Prao en direction des bureaux du "Land Transport" qui se trouve a N
onthaburi;
Les gardes qui assurent la securite du convoi sont en alerte maximum...



C'est fait les cadenas sont mis sur les portes d'entree des bureaux qui sont semble t'il deserts





C'est dans une petite conference de presse que Chalerm Yumbamrung a repete que l'Election aurait bien lieu, que "certains" se deplacent ou non; Il a aussi dit de ne pas avoir peur des voyous  et que chacun devait se deplacer pour voter, qu'il y aurait plus de 10.000 policiers pour assurer la securite ... (on parle en tout de 200.000 policiers dans tous le pays, soit en gros la moitie des 400.000 disponibles !).
Le Ministre de L'interieur - Charupong Ruangsuwan - a quant a lui declare que violences ou pas, ces elections auraient bien lieu dimanche;
Il a explique que selon lui, les manifestants ont essayes d'eliminer le pouvoir du peuple et de creer un nouveau pouvoir, rappelant que le gouvernement ne permettra a personne de voler le pouvoir du peuple, c'est pour cela qu'ils essayeront que cette election se passe le mieux possible avec pour priorite de sauver la Democratie, et si dans les 9 provinces du Sud, nous ne tenterons pas de resister...

Dans l'apres midi des membres du PDRC 
du cote de Chumphon et de Surat Thani ont fermes les bureaux de poste pour empecher la distribution des bulletins de vote...



- Des paysans toujours tres en colere...
Alors que de plus en plus d'entres eux sont decus (on  ne compte plus les blocages du cote de Pichit, Phitsanulok, Nakhon Sawan, etc...) par les promesses du Gouvernement, (la derniere en date faite par Niwatthamrong Boonsongpaisan, ministre du Commerce en debut de mois et qui leur a promis qu'ils seraient tous payes d'ici la fin janvier...) ce sont des agriculteurs des hauts plateaux Karen qui ont fait pas moins de 100 km epuis leur village de la province de Tak pour demander de l'aide et deposer une plainte aupres d'un cabinet d'avocats afin de demander comment obtenir l'argent promis par le Gouvernement... une d'entres elles est meme venu avec ses parents
en expliquant qu'elle n'avait pas recu d'argent de la cooperative (qui lui a repondu que elle meme n'avait pas la sommes disponible) comme prevu (soit 54.800 baht !) alors qu'elle a vendu son riz depuis le 26 Novembre dernier !


Elle est entre dans ce systeme mis en place par le Gouvernement de Yingluck il y a un an en pensant ne plus avoir a se faire de soucis pour vendre son riz, (alors que le gouvernement s'etait engage a racheter le riz entre 30 et 35 % au dessus du prix du marche), malheureusement, depuis, et alors que de plus en plus d'agriculteurs ont adheres a cette pratuique et plus les ennuis se sont accumules avec des agriculteurs non payes ou avec des remboursement s tres en retard... c'est donc desormais entre les mains de l'association des avocats qui propose desormais une assistance juridique gratuite aux agriculteurs au niveau national de deposer une action en justice contre le gouvernement interimaire.



- Le retour de la grippe aviaire ?  Alors que l'on compte desormais 3 morts du virus H7N9 a Hong Kong, (deja 20.000 poulets ont ete abattus et 53 personnes sont mortes principalement en Chine) les autorites Thaïlandaises par l'intermediaire du bureau de la prevention des maladies tentent de rassurer en expliquant que pour le moment, aucun cas n'a ete detecte dans le pays, mais qu'il fallait etre particulierement vigilant puisque le nouvel an Chinois commence demain et que de nombreux touristes devraient arriver... et cette grippe pourriat a ce moment la se propager a d'autres pays transfrontaliers.


- La Premiere Ministre a nouveau sur la selette : La Commission nationale anti-corruption (NAAC) vient d'annoncer qu'elle entendait poursuivre l'enquete sur la Premiere ministre Yingluck Shinawatra pour "negligence de son devoir dans le programme de subvention du riz" mis en place en 2011 par son gouvernement et qui devait permettre aux riziculteurs de vendre leur riz a plus de 30 % du prix du marche au gouvernement par l'intermediaire de leurs cooperatives.
Si elle est reconnu coupable de corruption, Yingluck sera soumise a une mise en accusation.
Wicha Mahakhun, un des membres de la NAAC dit que la commission allait lancer une accusatuion contre la PM en sa qualite de Presidente du programme de soutien aux agriculteurs qui selon le Gouvernement, lui aurait causer des pertes financiers importantes... des accusations qui si elles s'averent exactes pourraient conduire a de graves sanctions penales  !


Cette enquete intervient suite a la plainte depose par 146 deputes Democrates qui avaient demander que la commission lui retire sa fonction de Presidente car le parti avait des raisons de croire que ce programme ressemblait a une "fraude".
La NAAC va donc envoyer une lettre a la PM afin de l'informer des charges portees a  son encontre et convoquera egalement le Ministre du Commerce Boonsong Teriyapirom afin d'entendre son temoignage.



- Que s'est til donc passe a Phitsanulok ? Alors que depuis plusieurs jours deja, une manifestation non violente avait lieu, il semblerait que les agriculteurs aient ete contraient de stopper leur revendications et de quitter les lieux...
C'est ce qu'a expliquer Chatree Amphoon, a la tete de ce mouvement qui lorsque un journaliste lui a demander pourquoi il avait decider de partir, il s'est effondre en larmes en expliquant qu'un groupe de chemises rouges pro-gouvernementales local lui avait dit qu'en cas de refus d'arreter , des violences pourraient etre commises sur des membres de sa famille... (et d'entendre que de hauts fonctionnaires du Gouvernement pourraient etre egalement impliques dans cette tentative d'intimidation).
Le leader s'est dit tres ennuye car il est desormais prit entre sa volonte de proteger sa famille et celle de representer les autres agriculteurs en detresse;
Il a ainsi demande a parler au Gouverneur de Phisanulok qui precedement s'etait range a leur cote d'intervenir, il espere ainsi que ce dernier pourra servir de negociateur et que dans tous les cas, il trouvera une solution.

D'autres agriculteurs ont aussi pris la parole pour expliquer que cultiver le riz etait devenu trop cher; Un d'eux a pris son propre exemple en expliquant que le rapport travail/argent ne valait plus le coup si l'on regarde la location  des terres (pour 24 hectares, il lui faut debourser 810.000 baths /an) ou de l'emploi des engrais (80.000 baths par an), de l'alimentation en eau (7.000 baths), etc...
Et cette agricultrice d'expliquer qu'elle s'est retrouvee trompee par le Gouvernement qui lui avait promis 330.000 baths qu'elle n'a jamais vu, expliquant que le Gouvernement avait reporte indefiniment le paiement de ces subventions.
 
"Nous aimons tous l'agriculture, elle permet a notre famille de vivre et
maintenant, je ne sais meme pas si je vais avoir la chance de profiter un jour  de l'argent, car je dois rembourser mes dettes d'emprunt, je n'ai meme plus assez d'argent pour envoyer mes enfants a l'ecole, ni assez pour nous nourrir convenablement".




19h00: Ce soir, alors que la Premiere Ministre declare qu'il y aura beaucoup de monde aux Elections de Dimanche, Suthep lui annonce que Samedi sera un (le !) veritable "Shutdown" et que lui et ses supporters bloqueront toute la capitale et transformeront les rues en voies pietonnnes...
Yingluck a declaree que le Gouvernement travaillerait en collaboration avec la CE pour assurer le bon deroulement de l'election.
Les representants de l'Armee on pour leur part annonce que les enceintes militaires n'etaient pas appropries pour etre utilise comme bureaux de vote car ces derniers doivent etre situes dans des lieux publics.
Pour la securite, les troupes seront situes a l'exterieur des bureaux de vote alors que la police serait elle a l'interieur
En outre, les soldats ont recus le "feu vert" de leurs superieurs afin d'aller voter dimanche, avec pour seule instruction de ne pas rentrer dans les bureaux de vote si ces derniers sont fermes.

Pour tenter de calmer le jeu... le centre du maintien de la paix a delegue le chef adjoint de la police Nationale - C.Chaichinda - pour tenter une derniere negociation avec Suthep Thaugsuban et le dissuader de manifester ou de saisir des bureaux de votes dimanche.
         


- Accuse levez vous  !
C'est ce que l'on pourrait dire lorsque aux dernieres nouvelles, le policier qui a tire hier sur la foule pourrait bien ne plus etre le seul accuse dans cette affaire... En effet desormais le ou les (personne ne sait jusqu'a ce que le policier blesse fasse une declaration officielle et chacun pourrait etre accuse individuellement si besoin) manifestants pourraient bien etre accuses d'avoir agresser le lieutenant Khongphet Phetkanha, alors que pour lui, le chef d'accusation d'avoir tirer sur la foule reste a sa charge (ce soir Suthep rappele dans son discours que normalement la police doit porter un uniforme et non pas apparaitre en noir et arme - il accuse egalement la chaine TNN24 d'etre dirigee par les interets de Thaksin et de deformer la maniere dont elle couvre les evenements).
Provocateur dans l'ame, le leader du PDRC declare de ne pas avoir peur de perdre ses droits car de toute maniere l'Election, si elle se tient sera annulee d'autant qu'il manquera des bulletins de votes... a la place, il appelle les Thaïlandais a sortir pour une grande manifestation.
De toute maniere le PDRC n'entends pas s'opposer a ceux qui ont decides d'aller voter, les protestataires attendront juste a l'exterieur des bureaux et rigoleront lorsque les "votants" ressortirons sans avoir trouver de bulletin a mettre..
Non sans humour (?) Suthep a aussi annonce qu'a l'occasion du nouvel an Chinois, lui et ses supporters prteront des.. chemises rouges et iront inviter les sino-Thaïlandais a se joindre a eux dans le quartier de Yaorawat , un comble !





25/01/2014
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 280 autres membres