Siamlife

Siamlife

ACTUALITES (du 1° au 31 Mars 2015)

 

LUNDI 2 MARS 2015

 

 

 

- A quand la disparition des marchands ambulants ? Ce n'est pas la première fois que l'on en parle ici, il est devenu presque "commun" de voir certains rotkens devoir quitter leur emplacements sous peine de forte amende... à tel point que quotidien Français Liberation en à fait un article !

Pourtant qui d'entres nous n'a jamais manger une soupe ou un som-tam dans la rue sur le bord d'une carriole, devenu au fil du temps les fameux food-trucks aux Etats Unis et de plus en plus en Europe ?

Ils sont l'âme de la capitale et même du pays et pourtant les autorités grimacent de plus en plus à leur vue, au point de vouloir les voir disparaitre le plus rapidement possible, histoire de ressembler un peu plus aux critères occidentaux (mais aussi asiatique comme cette "politique" fut employée à Singapour dans les années 1980).

 Les autorités ont ainsi déclarés: «Vous pouvez considérer que ça fait partie du charme de Bangkok, mais ce charme doit être accompagné d’un peu d’ordre»  même si chacun sait parfaitement que cette opération fait partie d'une politique plus générale de «nettoyage» de l’image du pays depuis le push de 2014...

La police assure que les milliers de marchands ambulants de Bangkok resteront «autorisés à vendre», à conditions d’accepter les règles en vigueur en se repliant sur des rues moins fréquentées et ouvrir seulement en soirée.

Une décision qui ne prends pas en compte les milliers de vendeurs qui vont se retrouver sans emploi et des milliers (millions ? ) de Thaïlandais qui vont se confronter au fait qu'ils ne vont plus pouvoir trouver de nourriture "bon marché", bref, une décision qui risque bien de faire tomber tout un pan de l'économie d'autant que selon une dernière étude, ils seraient quelques 400.000 à exercer leurs talents !

Un "espoir" tout de même, le fait que ce secteur représente aussi une source de bakchichs pour les forces de l’ordre qu in'hésitent pas à venir chercher régulièrement leur dîme

auprès des vendeurs de rues  !

L’été dernier, un officier militaire a ainsi été inculpé pour avoir extorqué des fonds à des vendeurs de rue du quartier de Patpong...

La question désormais est de savoir quelle alternative sera proposée aux marchands d'autant qu'une certaine partie de la population (la plus aisée évidement) à lancer une campagne sur les réseaux sociaux qui récoltent de nombreux "like"...

 

 

 

- Toujours des doutes... L'histoire remonte à Juin 2012 lorsque deux soeurs alors âgées de 20 et 25 ans sont retrouvées mortes sur la petite île de Ko Phi-Phi dans leur chambre d'hotel; Les autorités viennent donc d'annoncer qu'il sagissait très probablement d'un problème de fumigation avec un produit pesticide interdit (la phosphine) mais utilisé dans de nombreux hotels du pays pour tuer les punaises et avec lequel les deux jeunes femmes ont du être en contact... malgre tout, la coroner affirme néanmoins que la substance en question n’a pas pu être formellement identifiée alors que le diagnostic d’une intoxication mortelle à la phosphine est extrêmement difficile à établir en l’absence du produit découvert sur place, le gaz disparaîssant en effet très rapidement du corps humain.

Le médecin légiste thaïlandais avait à l'époque conclu que les soeurs étaient mortes d’intoxication au diéthyltoluamide (DEET), un produit chimique couramment utilisé pour éloigner les insectes piqueurs, une thèse que rejette la coroner Roussel, car la concentration trouvée n’est pas toxique ou mortelle, selon elle.

Comme plusieurs experts, les parents des jeunes femmes ont toujours été convaincus qu’elles avaient été intoxiquées par un pesticide, déclarant :

« On se doutait que c’était la phosphine, on savait que c’était quelque chose d’anormal qui était arrivé » 

Satisfaite du rapport du coroner, la famille Bélanger affirme qu’il sera difficile de faire le deuil de Noémi et Audrey et affirme que c'est une blessure qui ne guérira pas mais le fait de savoir que c’est vraiment les pesticides, qu’il n’y a pas eu de violence, de viol, de drogue, était un réconfort.

La famille réfléchit actuellement à lancer une éventuelle poursuite à l'encontre du gouvernement thaïlandais, qu’elle a souvent critiqué pour sa gestion de l’enquête et refuse toujours d’accepter la somme compensatoire de 20 000 $ que lui propose Bangkok.

Le père des jeunes femmes est davantage motivé à inciter le gouvernement Canadien à exercer une pression sur la Thaïlande pour éviter que d’autres drames ne se produisent.

 

 

- Promesse tenue:  L'entreprise DOUBLE A  née en 1991 au royaume et devenu leader au pays du sourire, vient d'annoncer la relance à la mi-2016 de la production de pâte à papier (à base d'eucalyptus trés riches en fibres qui poussent dans la province de Prachinburi ) sur le site d'Alizay (Eure) où depuis 2013 un industriel Thaïlandais exploite déjà une ligne de fabrication de ramettes au format A 4. Cette décision parachève une opération de portage par une collectivité publique - le Conseil général de l'Eure - d'installations industrielles. Ce département avait racheté en janvier 2013, pour 22 millions d'euros, le site au finlandais M-Real, qui voulait se désengager et ne parvenait pas à trouver un accord avec Double A, candidat à la reprise. Le conseil général avait aussitôt revendu la partie papeterie au thaïlandais. En quatre mois, celui-ci avait relancé la production de ramettes avec de la pâte fabriquée en Thaïlande à partir de bois de ses plantations d'eucalyptus.

 

Double A reste très discret sur ses résultats, mais il considère aujourd'hui avoir réussi  à conquérir des parts de marché en France, mais aussi au Moyen-Orient et en Europe de l'Est; Les dirigeants estiment que pour être « plus efficient » il lui faut maintenant relancer également l'unité de pâte à papier que M-Real avait arrêtée en 2009. Pour cet industriel, l'idée est de constituer un site « complètement intégré » même si en termes de coût, il n'espère pas de « gain » par rapport à la situation actuelle. Il vient donc de racheter l'unité de pâte au conseil général et a prévu de construire une centrale biogénération de 50 MW, alimentée par ses déchets de bois, qui lui fournira de l'énergie à bas coût et lui garantira un complément de revenu grâce à l'excédent d'électricité vendu à EDF; Même si rien n'est officiel, l'investissement devrait porter sur 50 millions d'€.

 

 

- Pas de mosquée s'il vous plait  : Plus d'un millier de Bouddhistes habillés en blanc se sont réunis dans le nord du pays afin de protester contre le projet de construction d'une mosquée dans la province de Nan. Une décision prise à la suite de l'achat de terrains par un groupe de Musulmans locaux qui ont annoncés leur intention de construire une mosquée; Les opposants se sont donc rassembler devant le temple de Phra That Chae Haeng.

Les moines ont ensuite remis une lettre conseillant aux responsables de la province d'arrêter immédiatement le projet de mosquée, expliquant que cette lettre n'avait pas pour motivation de persécuter quelque religion qui soit mais bien de montrer le mécontentement dans le manque de transparence du projet d'autant qu'aucune consultation publique n'avait eu lieu et que la décision avait surpris tout le monde. 

La lettre a également laisser entendre que cette mosquée apporterait une pollution acoustique,, mettrait en avant les différences dans le style de vie de chacun et dans la culture entre les Bouddhistes et les Musulmans avec les troubles et violences (comme dans les trois provinces du grand-sud) que cela pourrait apporter suite à cette construction.

En réponse à ces "attaques", un représentant du groupe Musulman de la région à expliquer que la mosquée la plus proche est 130 kms de distance et qu'il n'était pas convenable/normal de devoir faire autant de kilomètres pour s'y rendre, d'autant plus que la route était dangereuse et que de nombreux accidents avaient déjà eu lieu par des personnes s'y étant rendu en moto; L'imam à poursuivit en expliquant que cette mosquée serait un attrait touristique supplémentaire pour la région et que de nombreux touristes seraient certainement contents de pouvoir la visiter, entrainant plus de dépenses pour les locaux.... affaire à suivre donc !

 

  

 

 

 

MERCREDI 4 MARS 2015

 

- Toutes les économies bonnes à prendre.... Ce matin, le Premier Ministre et General Prayut Chan Ocha à demander à l'ensemble du gouvernement et de ses représentants de désormais voyager en classe économique lorsqu'ils prendront l'avion dans le but de préserver le budget du pays ... 

 

- Cà change coté "passeport": Un nouveau dispositif de prise de rendez-vous « passeport » est mis en place via internet, à partir de l’onglet « consulat », en cliquant sur "passeport"; Il prend en compte les demandes de rendez-vous à compter du 20 avril 2014. 

Les rendez-vous pris jusqu’au 19 avril 2015 selon les anciennes modalités sont conservés et seront traités en conformément à la procédure anciennement existante - lien ici -

 

 - L'homme le plus riche de Thaïlande: Peu de surprises puisque c'est Dhanin Chearavanont qui une fois de plus conserve sa position de n°1 cette année si l'on en croit le classement fait par Forbes comme chaque année.

Ce magnat de l'agriculture et propriétaire de la compagnie péserait donc un peu plus de 13.6 milliards de baths et atteint le rang de 81 ans sur les plus grandes fortunes mondiales L'an dernier Dhanin a même diversifié ses avoirs en faisant l'acquisition d'une compagnie d'assurance chinoise. IL aurait malgré ces "dépenses" doublé ses revenus !

Bref, il vous sera difficile de voyager en Asie, et plus particulièrement en Thaïlande sans enrichir d'une manière ou d'une autre le clan Cheeravanont !

 

CP reste la plus grande compagnie privée du Royaume, un conglomérat (un des plus gros de toute l'Asie  !) qui touche à tout et en particulier à tout ce qui concerne la nourriture, que ce soit en détail ou en gros dans un des magasins que l'on trouve souvent dans les malls, mais aussi en ce qui concerne distribution (nombreux produits dans les 7 Eleven, True Corps, Lotus, etc....) et les télécommunications avec des investissements dans plus de 20 pays.

Le deuxième homme le plus riche du pays est  Charoen Sirivadhanabhakdi, le président des fameuses bières Chang et Sam Som; Sa richesse est elle éstimé à 13.2 milliards $.

 

- La pollution revient ... Comme chaque année à cette époque (mais de plus en plus tôt désormais..) le probléme des feux et de leur pollution revient sur le devant de la scène, en particulier dans les provinces du Nord du pays; Actuellement, si la province de Chiang-Mai reste la plus touchée, ces feux s'étendent de plus en plus vers Lampang a tel point que les autorités ont mobilisés à la fois des unités mobiles mais aussi des camions citernes pour arroser l'air avec de l'eau et ainsi atténuer le problème.

Le gouverneur Mongkol Sooksai a dit aujourd'hui que ces arrosages qui ont commencés hier dureront au moins jusqu'à vendredi et dans tous les cas, jusqu'à ce que les conditions redeviennent "normales"... ce qui n'est vraissemblablement prévu pour le moment !

D'autres districts comme ceux de Mae Moh, Muang et Jae Hom ont aussi reçu des avertissements et sont menacés à court terme.

Paraléllement le Bureau Météorologique à annoncer que des tempêtes tropicales pourraient éclater à la fois dans le nord-est, les régions centrales et de l'est des demain et jusqu'à lundi, apportant des pluies torrentielles et des orages durant toute cette période, une situation qui pourrait améliorer grandement les choses et surtout qui préviendrait nombre de problémes sanitaires à venir.

 

 

 

 

DIMANCHE 8 MARS 2015

 

 

- Encore un faux guide:  C'est pas nouveau et cette nouvelle qui a fait le tour de la presse Européenne n'étonnera personne; Un ressortissant belge âgé de 30 ans a été arrêté samedi à Chiang Rai, en Thaïlande, pour avoir exercé le métier de guide touristique sans permis de travail à déclarer le lieutenant Pitpatchara Pitchayanan, inspecteur du poste d'immigration de la province du Chiang Saen.

Bramewanden Bozer a été démasqué par hasard alors qu'il effectuait la visite d'un temple bouddhiste à Sanmakhet en compagnie de 23 touristes... Néerlandais. Un agent de l'immigration présent sur place l'a vu utiliser un mégaphone et lui a demandé ses papiers. Il était juste en possession d'un visa touristique de 90 jours, qui ne donne pas droit à travailler, précisent les média locaux. Emmené au poste, le Belge a d'abord admis qu'il emmenait ce groupe de touristes dans le Triangle d'Or du Chiang Saen avant de changer de version et d'expliquer qu'il ne faisait que traduire mais les agents de l'immigration ne l'ont pas cru et l'ont remis entre les mains de la police.

Les services d'immigration de Chiang Rai sont très attentifs au phénomène des faux guides touristiques qui exercent une concurrence déloyale envers les guides locaux car selon un autre inspecteur de l'immigration, de nombreux étrangers auraient été arrêtés pour les mêmes faits en février dernier... 

 

- La journée de la femme :  Comme un peu partout dans le monde, cette journée était dédiée à la gente féminine, et ici plus qu'ailleurs peut-être, le fait que le pays soit principalement dirigé par une société de "mâles" (même si les choses changent petit à petit) cette journée avait de l'importance et les femmes se sont mobilisés pour demander une plus grande égalité.

Ici les Bhikkhunis (autrement dit les femmes moines) esperent toutes que la Sangha permettent enfin leur ordination.

Selon les principes de Bouddhisme, de nombreux principes s'opposent aux conditions d'une ordination éventuelle, les responsables expliquant par exemple que si la nöne a une fille, pourrait elle être permise de dormir dans la jungle ? Serait-ce approprié ? (on peut nous se demander si c'est une bonne raison pour un refus !).

 

- Concert un peu spécial ... C'est sur une scène dressée au milieu du parc national de Khao Yai qu'une trentaine de jeunes aveugles sont venus jouer de la musique ensemble en défiant les préjugés d'une société bouddhiste voyant le handicap comme une punition divine.

Composé de musiciens âgés entre 8 et 15 ans , le Thai Blind Orchestra, unique en Thaïlande, offre une rare plate-forme d'expression.
En préambule du concert, le violoncelliste Joe dénonce la croyance traditionnelle dans le karma et déclare: « Si nous perdons quelque chose, il y a une compensation,  je ne peux pas voir, mais j'ai de bonnes oreilles...»

Les croyances Thaïs affirment que les handicapés payent pour des méfaits commis dans une vie passée, par un «mauvais karma» leur valant d'être handicapés (1.8 millions de personnes sont actuellement déclarées handicapées dont 180.000 sont aveugles) une fois réincarnés.

Tous ces enfants qui utilisent des instruments provenant de dons, ont été réunis par un musicien classique professionnel, Alongkot Chukaew, qui aujourd'hui prends soin des éléphants du parc national de Khao Yai.

Sur le papier, les handicapés ont les mêmes droits d'après les lois thaïlandaises, mais la réalité est bien différente:  pas d'accès facilité aux bus, pas de signal de voix pour traverser les rues, pas de rampes pour monter ou descendre du métro aérien... même si en janvier, un tribunal a ordonné à l'opérateur du BTS d'installer d'ici un an des ascenseurs dans toutes les stations car seules 23 stations, seules 4 sont pourvues d'ascenseur, un problème contre lequel Suporntum se bat depuis huit ans.

 

- Un moine médite dans l'eau bouillante: Attention, on m'a fait passer cette vidéo mais je n'ai aucune idée sur la réalité même si je sais que de nombreuses expériences bien plus difficiles (il boue malgré tout au dessus du feu dans une huile bouillante) encore ont été réalisées dans le passé, là, je reste "perplexe" ;

Malgré tout de nombreux petits flacons de l'huile bouillante on par la suite été vendus aux nombreux observateurs/spectateurs !

 

 

 

 

 

MARDI 10 MARS 2015

(1 € = 34.70 baths)

 

 Gros incendie dans une usine de retraitement du teck (environ 10 millions de dégats  !)

 

un moine qui s'interesse aux voitures Françaises... ben voyons !

 

Hier du côté de Siam... les nouveaux taxis de la capitale (aucun trucage, par contre, côté "taxi", ce serait étonnant  !) il a fait " le spectacle". 

 

 

- Des brumes suffocuantes dans le nord... La situation autour de la province de Chiang Mai est depuis ce matin redevenu "critique" en raison des brumes et des brouillards dues aux nombreux incendies qui ont fait évoluer la qualité de l'air à 255 microgrammes au cm2, de manière très inquiétante (le niveau a été mesuré au double de la normale qui est de 120 mcg/cm2) pour les autorités alors que de nombreuses personnes (plus de 2.000 personnes ont déjà du subir des traitements) souffrent de problèmes respiratoires.
C'est le niveau le plus haut jamais relevé cette année, entrainant une visibilité réduite qui a même causé un spectaculaire  accident sur une highway  lorsqu'un pick-up  est venu (après la perte de contrôle par son conducteur qui s'est enfui aussitôt !) s'encastré dans 3 autres  voitures sans faire de blessés  !

 

Depuis plus de 5 jours, la Royal Air Force à , quant à lui, a utilisé ses avions afin de pulvériser de l'eau dans l'atmosphère pour tenter de réduire l'énorme quantité de fumée et les particules dans l'atmosphère particulièrement agressives et dangereuses pour  les organismes, mais pour le moment ... en vain  !
Des vols ont du être annulés, entre autre la liaison entre Chiang Mai et Pai , là encore en raison de la brume épaisse qui entraine de trop gros dangers pour les avions.

Le bureau de la santé publique de Chiang Mai a demandé aux hôpitaux de préparer toutes les fournitures médicales possibles afin de recevoir plus de patients souffrant de ce brouillard de pollution persistant.

Un des responsables du bureau a déclaré que désormais entre 70.000 à 80.000 masques allaient être distribués aux personnes à risque, en particulier ceux qui vivent dans les quartiers périphériques où les particules ont l'habitue de faire le plus de "dégats" sur les personnes y vivant, en particulier les infections respiratoires, des picotements des yeux, une toux et des maux de tête.
Alors que le Doi Suthep fait face à un smog impressionant, d'autres zones sont également durement touchées comme Mae Moh, Phrae et Lampang; des zones que je vous déconseille vivement de ne pas fréquenter en ce moment  !

 

- Encore un mort sur Phuket : C'est hier vers 15h30 qu'un homme de nationalité Anglaise âgé de 59 ans à été retrouvé mort dans sa maison de Phuket, allongé sur son canapé selon les inspecteurs de polices arrivés sur les lieux qui ont déclarés qu'il était mort depuis au moins une dizaine d'heures.
La victime vivait visiblement ici depuis un an environ et avait même une entreprise de construction de condominiums ...
Alors qu'il vivait avec sa femme et son beau fils, également d'origine Britanniques, mais il été seul depuis le 7 Mars alors qu'ils étaient eux repartis en vacances au Royaume-Uni.
La police a interrogé la femme de chambre de la maison d'origine Cambodgienne qui a dit qu'elle avait effectivement  vu que la porte à l'étage était fermée et que l'air conditionné était en marche, laissant supposer que la victime dormait; L'homme lui avait souvent demandé de ne pas nettoyer le premier étage de la maison (où il a été retrouvé) sans sa permission et que par conséquent elle n'était pas monté ce jour là ..
Alors que la police à emmené le corps pour une autopsie, de nombreux  témoignages de voisins et d'amis laissent entendre qu'il aurait pu être victime d'un malaise cardiaque car il avait eu des antécédents d'hypertension artérielle.

 

- Les Rouges et les Démocrates sur la même longueur d'onde ... Hier les Red-shirt ont été accusés de fomenter un vaste plan de déstabilisation de la junte entre autre en leur mettant sur le dos l'explosion d'une grenade ce week-end dans la capitale. Dans cette nouvelle affaire qui n'a heureusement fait aucune blessé, 4 suspects ont été arrêtes, deux d'entres eux ont laissés entendre qu'ils appartenaient au groupe de Suphon Attawong, alias "Rambo" qui pour sa part, a déclaré qu'il n'avait aucun rapport avec les deux suspects arrêtes dans la nuit du 7 mars sur Ratchadapisek Road avec un foulard alors qu'ils ont affirmés à la police qu'ils appartenaient à son groupe "NVDD" ... Suphon qui avait failli perdre la vie à rappeler aux policiers qu'il n'était plus impliqué dans la vie politique du pays depuis des mois et qu'il ne se préoccupait désormais plus que de sa famille .
Il demande par ailleurs à la police d’enquêter sur cette affaire car il se retrouve diffamé et que cela peut entrainer de graves conséquences sur lui ou sa famille suite à des confusions possibles !
Pour le moment les 4 suspects arrêtes sont toujours détenus et interrogés dans un camp militaire où ils pourront restés détenus pour une période de 7 jours en raison de l'instauration de la loi Martiale toujours en vigueur dans le Royaume.
Le porte-parole de la police nationale, Prawut Thavornsiri, a confirmé l'arrestation de deux suspects après cette explosion près d'un tribunal, et pour lui , cela ne fait aucun doute, c'est lié aux Red shirts d'autant qu'il insite en expliquant qu'il sagit certainement du même réseau qui serait à l'origine de l'explosion le 1°février dernier devant Siam Paragon .

De son côté, un des leaders charismatique du mouvement - Jatuporn Prompan - à déclaré sur la chaine "peace TV": "Qui profitera de cet incident ? certainement pas nous"  alors même qu'hier Abhisit, le leader du parti Démocrate semblait pour une fois en accord avec les Red-shirt puisqu'il déclarait dans le Bangkok Post que le projet de nouvelle constitution était un "vol de la démocratie" (!) donnant plus de pouvoir à un Sénat entièrement composé de membres non-élus, ainsi et une fois encore, le poste de Premier ministre ne dépendrait pas des résultats des élections !

 

 

 

MERCREDI 11 MARS 2015

 * * *


La photo du jour: un déraillement à Lopburi en début d'après-midi qui fait 5 blessés...

 

- Jack-pot (ou presque): En effet, la Thaïlande et le Viet-Nam, parmis les plus grands exportateurs mondiaux de riz viennent de décrocher la timballe en remportant grace à des prix de vente inférieurs aux prix de réference, des contrats de fourniture de 500.000 tonnes de riz aux Philippines;

Concrètement, après l’adjudication du 27 février dernier, le Vietnam a obtenu la commande de 300.000 tonnes de riz (150.000 tonnes de riz à 15 % de brisure et de 150.000 tonnes à 25 % de brisure) alors que la Thaïlande a emporté un contrat de 200.000 tonnes, avec 100.000 tonnes de chaque catégorie.
La moitié de ce volume de riz sera exportée aux Philippines fin mars, et le reste avant fin avril.

- Personne n'y échappe  !  Les parents de l'ex-femme du prince héritier de Thaïlande viennent d'être condamnés aujourd'hui à de la prison ferme pour crime de lèse-majesté après les poursuites lancées contre les proches de la princesse déchue. Le juge a reconnu les deux accusés coupables d'insulte à la monarchie et les a condamnés à  ans de prison !
Apiruj Suwadee, 72 ans, père de l'ex-princesse Srirasmi, dernière épouse du prince héritier Maha Vajiralongkorn, et sa femme Wanthanee, 66 ans, ayant plaidé coupable, ont vu leur peine réduite à deux ans et six mois.

Permalien de l'image intégrée

Désormais, ce sont pas moins de huit membres de la famille de l'ex-princesse sont poursuivis ou déjà condamnés en vertu de cette loi très sévère et critiquée depuis longtemps par les défenseurs des droits de l'homme, qui punit le crime de lèse-majesté de 15 ans de prison ferme.
Parmi eux, outre ses parents, figurent la soeur aînée de l'ex-princesse, son beau-frère, deux frères et un neveu alors que celui qui semble être à l'origine de la série d'affaires menées contre l'ex-belle-famille du prince, l'ancien haut-responsable policier, Pongpat Chayapun, a vu sa peine récemment portée à 31 ans de prison !

 

- Annonces à retenir:  Le NCPO qui a pris le pouvoir depuis le 22 mai n'aurait aucune intention de rester en politique si l'on en croit le ministre de la Défense, le General Prawit Wongsuwon . qui a également déclaré aprés avoir été interrogé sur le légitimité de mettre en place une nouvelle constitution qui selon de nombreux observateurs ne serait pas trés démocratique... à répondu que le projet n'était pas encore tout à fait prêt et qu'il sera envoyé au NCPO ainsi qu'a l'assemblée pour un examen final.

Le Premier ministre Prayut Chan-o-Cha (qui à annonce la distribution dans de nombreux endroits de la ville à 100.000 exemplaires d'un mini journal d'une douzaine de pages des la fin du mois afin de mieux faire connaitre et comprendre les activités de son gouvernement... et surtout afin que le public puisse voir et entendre autre chose que les questions et réponses pas toujours constructives entre lui et la presse) a réitéré quant à lui le fait que son gouvernement irait de l'avant dans la suppression de la corruption bien trop présente dans le pays et qu'une gouvernance "saine" serait mise en place d'ici la fin de l'année ! (une transparence qui serait mise en place grace à plusieurs organismes gouvernementaux ?).

Le General à également expliqué qu'à partir d'aujourd'hui, lui et ses équipes allait collecter toutes les coupures de presse dans lesquelles il est mis en cause afin de garder en mémoire tout ce qui a été dit, et afin que rien ne soit oublié, car jusque là, il a certainement parlé trop vite à de nombreuses circonstances ce qui n'est pas bon, désormais, c'est le mot patience qui le caractérisera.

 

Des remises jusqu'à 90% au CENTRAL de Pinklao avant fermeture pour rénovation, c'est le moment  !

 

 

 

 

 

SAMEDI 14 MARS 2015

 

- Mieux vaut prévenir que ....  La BMA vient d'annoncer le  nettoyage de neuf grands canaux de la capitale (permettant entre autre une meilleure irrigation et une réduction possible des conséquences des innondations...) afin de permettre le passage de plus de bateaux-taxis dans la décénnie à venir et étendre le réseau fluvial sur plus de 28 canaux de navigation ui pourrait aider à réguler le flux de la circulation automobile de Bangkok; On compte actuellement plus de 2.000 passagers par jour; Pour cela, il va falloir expulser plus de 200 familles installées de manière plus ou moins illégale le long du Khlong de Lat Phrao

et qui devraient être reloger selon les déclarations du ministère du développement social . 

Une mesure qui intervient dans le cadre de l’opération “rendre les trottoirs aux piétons” et l’expulsion des vendeurs de rue du marché de Khlong Thom qui s’inscrivent dans une dans le but d'améliorer l'image du pays selon la volonté du General Prayuth !

 

- Air Asia revient en Europe: Aprés le vol annoncé à 199 € par une compagnie Allemande entre l'europe et Bangkok, Air Asia envisage (et on sait que Tony Fernandez, le patron de la compagnie low-coast ne parle pas souvent pour rien ....) son retour en Europe dès le début de l’année prochaine avec pour déstination avancée Londres (mais la France et l'Allemagne sont aussi dans les tablettes !) et ce grâce à de nouveaux avions trés économes en carburant, peut etre sagira t'il des A350-900 que la compagnie doit en principe recevoir au tout début 2016; En tous cas, la liaison elle se fera probablement entre Kuala Lumpur et Londres car de nombreuses demandes ont eu lieu sur Twitter.

 

- Le Roi fait parler la France : En réalité, c'est un article du Monde paru hier et envoyé par un de nos "chercheurs" que je vous rapporte ici et dans lequel l'universitaire Thaïlandais Pavin Chachavalpongpun, (qui enseigne la politique asiatique au Centre d’études de Kyoto)  explique que le gouvernement militaire a révoqué son passeport pour avoir critiqué le coup d’Etat. Selon lui, la perspective de la succession du roi Bhumibol Adulyadej, est le principal facteur d’instabilité du pays.

Le push du 22 mai dernier était très différent de celui de 2006 car il y a neuf ans, il s’agissait de mettre à l’écart un ennemi de l’establishment, à savoir Thaksin Shinawatra [premier ministre de 2001 à 2006]. A présent, le pays attend la succession royale et les élites traditionnelles ont pris le contrôle de la politique en exploitant l’image de la monarchie.

Depuis le coup d’Etat elles peuvent considérer comme un ennemi n’importe quelle personne qui critiquerait la monarchie et surtout, en 2006, les élites ont échoué à empêcher un gouvernement civil de revenir au pouvoir avec la soeur de Thaksin qui avait remporté les élections législatives de 2011.

Cette fois-ci, les militaires mettent en place de nouvelles institutions politiques qu’ils seront en mesure de contrôler, qu’ils soient au pouvoir ou pas au moment de la succession royale.

 

Très longtemps, il y a eu des rumeurs persistantes selon lesquelles les élites traditionnelles préféraient la princesse Sirindhorn pour succéder au roi Bhumibol Adulyadej, mais les choses ne sont plus si simples car les élites sont conscientes que ce scénario ouvrirait la possibilité de luttes internes au sein du Palais royal, et qu’un tel conflit ne serait pas utile à la monarchie, ni à l’armée. Ces mêmes élites, pensent que le prince Vajiralongkorn doit être le successeur sur le trône, même s’il n’est pas populaire et que les élites veulent néanmoins être en mesure de contrôler le prince.

Dans ces conditions, difficile d'imaginer à quoi  ressemblera la succession royale car la dernière fois qu’il y a eu une succession normale, c’était en 1910 !

Si le roi mourait demain, la Thaïlande rentrerait certainement dans une période de deuil profond, qui durerait des mois (des années ? ), il n’y aurait plus de célébrations pendant tout ce temps et ce serait bien utile pour contrôler le pays, rendant ainsi la succession plus facile car toute l'attention porterait sur les funérailles et pas sur le couronnement du nouveau roi alors que si la princesse devait être choisie, cela serait beaucoup plus compliqué, car beaucoup de questions juridiques seraient alors soulevées.

Le Parlement a un rôle crucial pour désigner le successeur. C’est pour cela que l’armée veut contrôler le Parlement à ce moment-là : elle cherche à éviter à tout prix qu’un gouvernement civil domine la succession royale.

L'universitaire ne voit pas non plus de réconciliation rapide entre les chemises rouges, soutiens du clan Thaksin, et les chemises jaunes  qui représentant les élites traditionnelles car les divisions de la société thaïlandaise ne vont pas s’effacer de sitôt d'autant que l’institution bouddhique est de plus en plus politisée, ce qui est contraire à la tradition, à tel point que durant les manifestations contre Yingluck Shinawatra l'an dernier, Buddha Issara, a pris la tête du mouvement, ce moine ayant considéré que se politiser lui permettrait d’accroître le pouvoir de la Sangha d'autant que l’institution bouddhique a depuis longtemps des liens très forts avec l’establishment.

 

 

- Prayut interdit d'Etats Unis  ! c'est ce que le General et Premier Ministre vient de déclarer alors que la tension entre les deux pays ne cesse de monter 

à l'ouverture d'un forum d'affaires qui se tient à l'Université Wharton à base d'Etats-Unis de Pennsylvanie hier.

 

S'adressant aux hommes d'affaires le général Prayut a dit que la Thaïlande était surveillée par tous les pays qui regardent ls changements opérés par la junte  depuis le coup militaire alors que les relations entre les deux pays existet depuis plus de 2 siécles  !

Si le Général réaffirme qu'il n'est pas autorisé à voyager, il n'empêche que les Etats-Unis laissent la porte ouverte pour toute coopération sur le plan social ou économique.

 

 

 

 

LUNDI 16 MARS 2015

 

 

- Surprise, surprise... Durant le tournage de son émission "les mystères de l’Océan" dans les eaux de la rivière Mae Klong,l’animateur Jeff Corwin a réussi à capturer une raie géante, avec son équipe scientifique qui après avoir pris ses mensurations ont décidés de relâcher la raie géante; L’animal mesure 4,27 m de long pour 2,4 m de large et son poids est estimé entre 318 et 363 kg.

Pour la communauté scientifique, c'est certainement la plus grosse raie jamais vue au monde.

 

- Lorsque les témoins deviennent gênant ...  Une infirmiere qui avait été témoin en 2010 du "meurtre" de deux médecins par l'armée dans un temple de Bangkok durant les manifestations violentes opposant les Red-shirt et le gouvernement vient d'être enlevé chez elle hier vers 15h30, dans sa résidence de Samut Prakan par des officiers de sécurité selon sa famille. 

Selon les déclarations de son cousin Nattathida Meewangpla a reçu un coup de téléphone disant que des hommes voulaient visiter sa maison et discuter d'un achat éventuel de son terrain; Mais les acheteurs potentiels se sont révélés être 2 soldats accompagnés de 3 autres gardes qui sont arrivés et ont ordonnés à Nattathida de les suivre pour un interrogatoire, expliquant qu'ils n'avaient besoin d'aucun mandat en raison de la loi martiale !

Depuis la famille de Nattathida n'a aucune nouvelle (et trop peur d'appeller la police), les hommes lui ont demandés de prendre quelques vêtements, n'ont pas parler de motifs d'accusation, rien ...

Surpenant, alors qu'un journaliste à réussi à joindre un porte-parole de la junte ce matin, ce dernier aurait répondu que le smilitaires ne retenaiant pas la jeune femme et qu'il sagissait certainement d'individus mal intentionés qui pourraient avoir pris la fausse identitée de militaires...!

Un des avocats d'un groupe indépendant d'assistance judiciaire Thaïlandaise a expliqué qu'il avait été missioné par la famille pour trouver des réponses plus claires de la part de la junte sur cette disparition; L'avocat a dit qu'il se rendrait au siége de la junte demain vers 13h00 pour entendre une explication et savoir s'il y a eu violations des droits de l'homme alors que son petit ami a confirmé qu'elle n'était engagé dans aucune action illégale et que depuis qu'ils étaient ensembles ne l'avait vu que se joindre de manière bénévole auprès des blesses pour apporter ses connaissances, qu'ils soient red-shirts ou Yellow shirt.

En 2012, Natthida avait déjà déclaré à un journaliste d'un quotidien bien connu qu'elle avait eu peur de participer à l'enquête de cour de justice avant de se sentir "prête" à le faire. 

Pour sa part le Général Prayuth Chan-ocha, qui commandait la Première Armée en 2010, a dit à la presse qu'il ne voulait pas se mêler des procédures, précisant que l'armée n'avait jamais ordonné à personne de faire du mal à qui que ce soit et qu'aucun de ses subalternes ne lui avait dit avoir jamais tuer quelqu'un.

 

- Toyota réaliste !  Le constructeur Japonais envisage de revoir à la baisse ses prévisions de ventes en précisant que l’économie du pays et son marché automobile ne s’étaient pas redressés aussi vite que prévu. Les ventes de Toyota dans le Royaume ont ainsi baissé de 23,4 % en janvier (soit 20.094 unités), sur un marché global déjà en recul de 12,8 %... alors que les prévisions de Toyota éstiment que le marché interne ne devrait pas atteindre les 950.000 unités pour cette année 2015 ! (le directeur général de Toyota Thaïlande voit plutôt le marché thaïlandais s’établir aux alentours de 820.000 unités, soit une baisse de 7 %).

 

- Pour rien au monde....  La princesse Sirivannavari Nariratana (répudiée tout comme sa dernière épouse il y a quelques semaines de çà par le Prince Maha Vajiralongkom) n'aurait raté pour rien au monde le défilé Balmain à Paris, le 5 mars dernier mais pas seulement puisque l'ex.Princesse a été vue en ce début mars à plusieurs défilés de la Fashion Week à Paris; La jeune femme de 28 ans, qui s’est formée aux métiers de la mode et du textile à la faculté des Beaux-Arts et des Arts appliqués de l’université Chulalongkorn; En 2007, à 20 ans, elle présentait déjà sa propre commection à Paris en revisitant les vêtements thaïlandais à l'invitation du couturier Pierre Balmain. Quoi de plus normal donc que de la revoir au défilé automne-hiver 2015/2016 du couturier ?

 

Mais les créations de la célèbre maison de couture de la rue François 1er n’ont bien évidemment pas été les seules à attirer la princesse thaïlandaise. Toujours très élégante, alternant les tenues blanches, noires et bleues, Sirivannavari Nariratana a pris la pose devant les photographes alors qu’elle se rendait ou assistait à plusieurs autres défilés.

Elle était en effet le 6 mars au défilé Dior, le lendemain au Show Elie Saab, le 8 mars au Chloe fashion show, le 10 mars au défilé Chanel au Grand Palais transformé pour l’occasion en «Brasserie Gabrielle», ou encore  le 11 mars au défilé Vuitton.

 

- Le Bouddhisme mis à mal ... Un temple bouddhiste controversé en Thaïlande pour ses méthodes d’appel aux dons a accepté ce matin de rendre près de 100 millions de baths versés par un dirigeant d’entreprise accusé d’avoir détourné cet argent.

 

« Nous sommes tombés d’accord pour rendre 100 millions de bahts  par mois de mars à août »

vient de déclarer à l’AFP Samphan Sermcheep, l'avocat du temple, à l’issue d’une médiation devant un tribunal local avec l’entreprise lésée, Klongchan.

L’argent versé par l’ancien dirigeant de Klongchan a déjà été investi dans la construction du temple Dhammakaya, complexe monastique ultra-moderne bâti sur une centaine d’hectares, à moins d’une heure de Bangkok.

Ce scandale autour de la secte Dhammakaya, fondée dans les années 1970 en Thaïlande jusqu’à devenir l’un des temples les plus riches du royaume, disposant notamment d’une chaîne satellitaire, a fait la Une des médias depuis des semaines dans ce pays majoritairement bouddhiste.

Est notamment reprochée au meneur du mouvement, le moine Dhammachayo, sa politique commerciale de collectes des dons, sur la promesse que la qualité de la prochaine vie de ses fidèles serait proportionnelle à l’importance de leurs dons.

L’affaire a suscité un débat plus large en Thaïlande ces dernières semaines sur le penchant au mercantilisme des temples bouddhistes du royaume et l’absence de contrôle des autorités sur l’emploi des dons conséquents faits aux temples, alors même que les donateurs bénéficient de réductions d’impôts.

En échange de ce remboursement des dons d’origine douteuse, l’avocat du temple a demandé à l’entreprise d’abandonner les poursuites judiciaires. Plusieurs scandales de moines corrompus ou ayant des relations sexuelles ont ébranlé l’institution bouddhiste en Thaïlande ces dernières années. Le moine qui avait le plus frappé les esprits, Wiraphol Sukphol, voyageait en jet privé.

 

 

 

 

MERCREDI 18 MARS 2015

 

- Ce qui devait arriver  est arrivé, à savoir que l'arrestation de l'infirmière témoin de la tuerie de 2010 par l'armée (voir ci-dessus) qui s'était faite en douceur selon les responsables de l'armée s'est transformée en accusation, et pas des moindres, puisqu'elle est accusée d'avoir poser une des bombes qui à explosé il y a quelques semaines non loin de Siam Paragon après que le NCPO l'ai (non sans lui avoir certainement fait signé quelques documents dans lesquels elle s'engageait à ne pas déposer plainte lors d'un éventuel futur procés ....) remise à la police hier et après que cette dernière ai confessé (...) qu'elle avait involontairement participé à un attentat en tout en précisant qu'elle n'avait  aucune connaissance de leur intention de faire un attentat à la bombe.

Deux autres persones ont été également impliquées hier et accusés de terrorisme, de tentative d'assassinat et de détention illégale d'armes de guerre...

 

Selon le porte parole de la police, Nattathida et les 3 autres membres sont responsables car ils ont de toute façon participés au financement des attaques qui seraient selon la police, faites par un groupe d'une douzaine de personnes arrêtes sauf Manoon Chaichana, le chef du réseau qui résiderait dans un pays étranger, probablement aux Etats Unis.

Pour sa part, l'avocat de Nattathida confirme que la jeune femme ne savait rien du projet d'attentat, il a exprimé également son inquiétude que cette affaire allait sans doute empecher l'infirmière de témoigner dans l'enquête sur les morts lors des manifestations de 2010... car la cour pourra déclarer que son témoignage n'aura aucune valeur juridique et qu'elle n'aura donc aucune crédibilité...

 

- Euronews: La chaîne propose une vidéo montrant plus d’un millier de boxeurs Thaïs (Muay Thai pour ceux qui ne le saurai pas encore) du monde entier venus se rassemblés pour rendre hommage à leurs professeurs lors d'une cérémonie mondiale du Wai Khru qui existe également dans bien d'autres disciplines, et toujours entre professeurs et étudiants.

 

 

 

 

JEUDI 19 MARS 2015

 

bien évidement, consommation réduite d'alcool  !

 

- Une date attendu ... pas pour tous !  Yingluck Shinawatra, ex.Premiere Ministre sera bien jugée pour négligence dans l'affaire de subvention du riz, c'est ce que vient de confirmer la Cour suprême qui en a profité pour fixer le début du procès au 19 mai, une date "anniversaire" puisqu'elle correspond presque au jour du push militaire qui à fait tomber le gouvernement de Yingluck et par la même le clan Shinawatra... s'il s'avère qu'elle est coupable, elle encourt une peine de prison de 10 ans !

Pour sa part, l'ancienne Premier ministre a déclaré aujourd'hui qu'elle avait l'espoir que son procés soit équitable et qu'on lui laisse une chance de se défendre car pour elle, tout ce qu'elle à fait n'a été que son devoir de la manière la plus honnête possible.

 

- Nouvelle future politique de marché unique dans les airs :  C'est à Langkawi, sur la petite île Malaisienne que Liow Tiong Lai, qui présidait la réunion des ministres des transports de l'ASEAN a déclaré qu'il était optimiste quant à la future politique commune des que les Philippines auront signés le mémorandum d'accord, en principe d'ici la fin de l'année.

Une fois signé, cette politique permettra un pas en avant dans l'harmonisation de la réglementation aérienne afin d'améliorer la croissance des 10 pays de l'ASEAN.

Dés que les nations seront réunis, elles pourront exiger un plus grand soutien de la part de leurs partenaires qui ont aussi reconnus que le transport aérien était primodial dans le développement économique de l'AEC.

Cette libéralisation devrait représenter un catalyseur majeur pour la croissance économique de la région en 2030; Des accords qui contribueront également à maintenir le trafic intérieur vital pour l'industrie du tourisme, car il représente 53 %  du nombre total de touristes internationaux visitant les pays de l'Asean !

 

- Le General n'est pas content ! Le PM Prayuth Chan O cha aurait en effet déclarer que l'ananas servi par la compagnie nationale Thai Airways n'était pas bon ! 

La direction de la compagnie a pris dans la foulée les mesures nécessaires indispensables en changeant les menus mais aussi ses fournisseurs  !

 

 

- Les militaires accusés  ! C'est assez rare pour être signalé, 4 hommes qui avaient été interpellés pour une affaire de « terrorisme » que leur avait imputée la junte militaire ont grâce à une équipe d'avocats sont montés au créneau en assurant avoir été torturés... un homme âgé de 60 ans aurait été électrocuté sur l’abdomen et la cuisse, quant aux 3 autres, ils auraient été piétinés sur la poitrine et le thorax... c'est en tout cas ce que vient de dénoncer l’association respectée Thai Lawyers for Human Rights, qui défend les accusés et dont l'un des avocats a pu voir les marques sur le corps du sexagénaire; Des incidents qui se sont produits selon l’ONG pendant leur détention par des militaires, pendant plusieurs jours mi-mars, avant leur transfèrement en prison.

 

 

 - Attention aux moustiques... Si sur ce blog, j'ai souvent répondu ou expliqué que des mesures contre les moustiques n'étaient pas forcément obligatoires... il n'en n'est pas moins vrai que je vous ai souvent donné des conseils de prévention (sortez couverts, bras , jambes et chevilles, mettez un produit en spray "bio", etc....) que j'espère vous ont déjà servis, mais il faut savoir que depuis 2/3 ans les moustiques sont redevenus plus voraces et même les locaux souffrent de plus en plus de pleur prolifération et de nombreux cas de dengues ont été enregistrés dans les hôpitaux, et que, même si le groupe pharmaceutique Sanofi Pasteur aurait déjà produit 22 millions de doses de son vaccin contre la dengue, que le laboratoire affirme avoir investi 1,5 milliard d’euros en 20 ans pour développer ce vaccin, qu'il a franchi avec succès l’étape des dernières études cliniques en 2014 pendant lesquelles il aurait démontré son efficacité, enfin qu'il a déposé les premières demandes de diffusion en Asie et en Amérique pour une commercialisation mondiale d’un produit qui pourrait bien lui rapporter gros, alors... ne négligez pas cette fameuse prévention, en particulier si vous voyagez dans des régions les plus humides.

 

- La chasse continue ...  Ce sont une fois de plus 4 officiers de police du poste de Don Mueang qui ont été transférés à des postes inactifs au centre des opérations de la police Metropolitaine après qu'une descente de policiers et militaires ait eu lieu hier dans un tripot de la région.

Les quatre officiers, dont le directeur de la station de police, son bras droit et deux autres inspecteurs ont été arrêtes tout comme une quarantaine de joueurs et le propriètaire des lieux; Une enquête est également en cours afin de découvrir d'éventuels autres complices et voir si les quatre officiers ont été négligents dans l'exercice de ses fonctions ou non.



 - Toujours dans le brouillard... Le Nord du pays ne semble pas s'en sortir a tel point que l’ambassade de France à fait un appel à la prudence : "Compte tenu de conditions exceptionnelles liées à une mauvaise condition météorologique, des feux de forêts et une importante activité polluante (automobile, destruction par le feu de détritus et de déchets liés à la riziculture), une forte pollution sévit dans les provinces du Nord de la Thaïlande, notamment celles de Tak, Mae Hong Son, Chiang Rai, Lamphun, Lampang, Phayao, Phrae, Nana et Uttaradit et Chiang Mai".

Par conséquent, il est recommandé aux personnes les plus fragiles (enfants, personnes âgées, personnes connaissant des fragilités respiratoires) de limiter leurs activités physiques extérieures dans ces régions, à tous les ressortissants résidents ou souhaitant se rendre dans ces régions, de prendre les dispositions nécessaires pour se protéger des effets de cette pollution de l’air, entre autre le port d’un masque facial lors des déplacements en extérieur.

 

 

Ce week-end, pensez y, çà devrait être sympa   !

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 21 MARS 2015

 

 

- Nouvelle alerte météo: Le Département météorologique vient de lancer un appel mettant en garde contre d'éventuelles tempêtes tropicales à venir dans de nombreuses parties du pays à partir d'aujourd'hui après avoir approché vague de froid a recouvert la région nord-est supérieure, et se déplace de manière à couvrir d'autres parties.

Il prévoit des pluies torrentielles et des grêles attendus pour frapper le Nord, Nord-Est, centrale et orientale au cours de Mars 21-26; Il a déclaré que le approche froide haute pression de la Chine a coïncidé avec la couverture du Nord par le vent d'ouest du Myanmar. Cela se traduira par tempêtes torrentielles et grêle dans les domaines couverts par le vent à haute pression et de la température pourrait chuter de 6-8 degrés, il a dit. Il a mis en garde les gens à rester à l'écart d'énormes panneaux de signalisation, de grands arbres ou des structures non garanties pour la sécurité.

- Krabi se met au vert... ou plus exactement au vélo puisque l'administration provinciale devrait dépenser pas moins de 100 millions de baths pour "construire" et proposer des emplacements de stationnement pour les vélos sur 13 sites principaux majeurs afin de rendre la province plus conviviale et attirer un plus grand nombre d'amoureux de la petite reine  !

Le gouverneur de la province a déclaré que le projet permettra de promouvoir le tourisme à vélo dans la province, une décision qui accompagne la volonté récente du ministère du Tourisme (qui à même fait participer de nombreuses compagnies interieures afin que ces dernières puissent embarquer des vélos gratuitement ou à moindre coût) de promouvoir cette sorte de tourisme malgré de trés fortes préoccupations qui persistent en ce qui concerne la sécurité des cyclistes trés éxposés à la mauvaise conduite des Thaïlandais qui ne respectent que trés peu le code de la route comme il a été constaté depuis le début de l'année avec 2 étrangers morts après avoir été percuté violemment par des automobilistes locaux ...

Une nouvelle campagne de sécurité sera donc lancé à cette intention afin de rendre les routes plus sûres, mais à n'en pas douter, cela ne se fera pas en  quelques mois, donc pensez bien à rester prudents, porter votre casque partout et penser pour les autres  !!!

Comme dit le gouverneur, il est facile de promouvoir une nouvelle activité, un peu moins simple d'en assurer (et assumer...) les conséquences.

 

- Plus de peur que de mal mais ... Ce sont plus de 30 personnes touristes européens qui ont échappés à une mort certaine et sont sorti indemnes d'un bus à double étage qui les transportaient dans la province de Chumphon et alors qu'ils devaient se rendre sur Ko Samui !
Lorsque la police est arrivé sur les lieux de l'incident hier, ils ont trouvés un car en flammes et de nombreux passagers en panique au bord de la route alors que les secouristes et les pompiers tentaient d'éteindre le feu et de verifier que personne n'était rester à l'intérieur du véhicule.
Le bus transportait 34 touristes étrangers vers l'embarcadère de Surat Thani, alors que le chauffeur décrit un problème du système électrique qui à entraine le dysfonctionnement du système hydraulique des freins qui ont commencés à chauffer, puis à surchauffer entrainant une forte odeur de brûlé et obligeant le chauffeur à se garer au plus vite sur le bord de la route.

 

C’est là que de la fumée s'est dégagée de la roue arrière gauche et que le conducteur est remonté à bord pour réveiller les passagers endormis en leur demandant d'évacuer au plus vite par les différentes issues alors que certaines étaient bloquées en raison du problème électrique  !!
Tous les bagages et autres biens à bord ont été détruits.

 

 

 

 

 

MERCREDI 25 MARS 2015

 

 

 

- Un Premier Ministre très en colère: Une fois de plus le General Prayuth Chan Ocha s'en est prit à la presse lors de sa conférence du jour, prévenant quelques journalistes qu'ils pourraient faire l'objet de poursuites, en particulier Thapanee Ladsrichai, une journaliste de Chnael 3 qui selon le PM menacait l'interet et la sécurité Nationale... en faisant un article sur la récente saisie de bateaux de pêche Thaïlandais en Indonésie !

Le General à posé la question de savoir si les médias endosserait ainsi la responsabilité de la diminution des exportations des produits de la mer pêches en provenance de Thaïlande par l'Union Européenne. 

Ainsi, il demande à chaque journaliste de réfléchir avant de faire des déclarations et de garder à l'esprit l'impact de leurs reportages, rajoutant que les reporters devaient être plus compréhensifs envers lui dans leurs remarques car il n'était pas politicien, n'avait aucun intérêts et restait sensible et humain avant tout  mais que cela ne l'empêcherait pas d'utiliser son statut et ses "pouvoirs" pour tous les médias pouvant causer des conflits politiques.

Il gardera désormais un oeil sur l'ensemble des médias qui n'ont pas à le critiquer systématiquement en répétant jour après jour que depuis sa nomination, tout n'est qu'échec, car avant lui, c'était pire et que désormais il devait rétablir le bon équilibre....

 

 

 

Les pluies sont de retour ...

Et quand il pleut, les magasins doivent faire face, y compris comme ici das une mall bien connu de Sukhumvit  !

 

le 36° Motor Show à ouverts ses portes à l'IMPACT ARENA jusqu'au 5 Avril prochain 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 28 MARS 2015

 

 

 

 

- Un General Premier Ministre qui se "radouci":  Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha qui revenait d'une visite à Hua-Hin a déclaré de manière assez surprenante (puisque durant sa visite il a annoncé qu'il n'était pas question de la retirer - sans parler des "menaces de mort" faites aux journalistes récalcitrants...) 'il était sur le point de retirer la loi martiale en vigueur depuis le mois de mai dernier, décidant sans avoir consulter le cabinet et que cela venait uniquement d'une initiative personnelle et qu'il avait pour cela attendu le bon moment pour le faire; Le Premier Ministre à rajouté que tout était en préparation et que dès que ce serait acté, il le fera savoir.

Reste à savoir si le gouvernement qui depuis de nombreux mois se retrouve sous la préssion constante du secteur privé, des différentes associations des droits de l'homme et des pays étrangers, mettra en pratique cette décision.

Cependant tout n'est pas rose et de nombreux observateurs ont déja exprimé leur opposition au fait d'invoquer l'Article 44 de la charte en remplacement de la loi martiale.

Cet article restreint les droits et la liberté individuelle et si l'Article 44 (qui permet au NCPO en cas de perturbation de n'importe quel ordre que ce soit - sécurité, monarchie, économie, etc... - de prendre n'importe quelle mesure judiciaire envers ces personnes... permettant également à la junte de faire quasiment n'importe quoi sans que le public ne soit au courant ) est utilisé pour remplacer la loi martiale, l'image de la Thaïlande dans les yeux de la communauté internationale ne fera que se noircir encore plus ... par conséquent il devrait tout simplement être abrogé !
Pour leur part, les responsables des associations des droits de l'homme préfereraient de loin voir le retour de l'Internal Act Security, bien moins sévère que la loi martiale.

 

 

- Les conséquences du crash de l'A 320 ? Du coup, un journal spécialisé dans les accidents d'avion revéle que certaines compagnies aériennes Thaïlandaises, principalement des "low-cost" viennent d'être placées "sous surveillance" par l’OACI, (l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale), qui demande maintenant à la Thaïlande de se pencher sur l'ensemble des opérations de sécurité de ces compagnies.

Parmis elles, Thai AirAsia , Nok Air et Asia Atlantic Airlines, mais plus surprenant, on trouve sur la liste la compagnie nationale Thai Airways... toutes ont déjà dû annuler plusieurs vols vers le Japon et la Corée du Sud qui, suivant les recommandations de l'OACI, attendent que les améliorations soient apportées et les contrôles effectués.

Ces restrictions surviennent quelques semaines seulement après une inspection effectuée en Janvier dernier et des manquements 'préoccupants' d'après le rapport; Le Royaume est appelé à améliorer ses contrôles pour les compagnies aérienne du pays et a redevenir conforme aux normes internationales.

 

Pour le moment, aucun autre pays n'a encore mis de veto aux vols de ces compagnies aériennes vers leurs territoires et l'Europe ne parle pas encore de placer ces compagnies en la liste noire; Aucune précision n'a été indiquée concernant les manquements signalés et les responsables Thaïlandais n'ont pas non plus communiqué d'informations sur les reproches faits à ces compagnies.

 

 

- Fumez moins, faites du sport !  Le TTM (Thailand tobacco Monopoly) vient d'annoncer l'augmentation de l'ensemble des paquets de cigarettes produites localement ou importées dès lors que l'annonce sera publier dans la Gazette Royale le 20 mars.

Le directeur général de TTM a précisé que cela était pour le bien de tous et que les recettes contribueraient au bon développement du sport à travers le pays.

dans le même temps, le envisage d'augmenter les taxes sur le tabac et les boissons alcoolisées de 2 % ce qui aura pour conséquences de (re) augmenter encore le prix des cigarettes (entre 1 et 3 baths par paquet).

Coté alcool, les bières Thaïlandaises augmenteront elles de 47 satang (1/2 baths) pendant que les bières d'importation augmenteront de 60 satangs.

Tout les autres alcool "locaux" augmenteront de 79 satang par bouteille, sauf pour le brandy qui prendra un peu plus de 2 baths par bouteille alors que le même alcool en provenance de l'étranger augmentera de 5 à 8.50 bath par bouteille.

 

 

 

Alors que les pluies causent des soucis par endroits, d'autres comme ici du côté d'Ayuthaya sont obligés d'attendre l'eau potable 

 

 

 

 

DIMANCHE 29 MARS 2015

 

 

- Le General vu d'ailleurs ...  C'est le quotidien " the Economist" qui s'en prends à son tour au Premier ministre et patron de la junte non seulement en se moquant de la distribution des tracts sur papier glacé (sic) qui sera en vigueur trés prochainement et qui permettra de montrer les nombreuses qualités du gouvernement ... mais aussi face aux dernières déclarations du patron actuel du pays qui de manière trés sérieuse à avertit que si la situation ne changeait pas rapidement, qu'il serait certainement au pouvoir pour longtemps (encore une fois en totale opposition à ce qu'il veut laisser entendre depuis le début de son "mandat"), mais aussi que tout ce qu'il dira désormais, sera parole d'évangile et que ses ordres ne pourront pas être discuter, ils seront prioritaires !  

Toujours selon le quotidien:  Les généraux qui se mobilisent pour accoucher d'une nouvelle constitution pour mi-avril dans laquelle l'influence des grands partis politiques (Parti Democrate avec à sa tête l'ex.PM Abhisit Vejjajiva et le Pheu Thai Party) sera réduite afin d'encourager les candidatures indépendantes et empêcher l'élection d'une véritable majorité, mais aussi permettre la nomination d'un Premier ministre non élu dans certaines circonstances; La nouvelle constitution pourrait également mettre en place des commissions permanentes qui garantiraient la poursuite des programmes sociaux - économiques imposés par la junte. 

 

 

 

Nouvelle attaque à bout portant dans le sud du pays (Satun) ou 1 militaire est mort alors que son collégue s'en sort avec des blessures ....

 

Pendant ce temps, un cimetière Chinois de la capitale sous les eaux 

 

 

 

 

 

MARDI 31 MARS 2015

- ce jour, quelques problèmes sur le chargement des photos, veuillez m'excuser mais ce n'est pas de ma faute...  -

Permalien de l'image intégrée

 

- Les compagnies dans le collimateur ... Après l'annonce de la misse sous surveillance de plusieurs compagnies aériennes la semaie dernière (cf/plus haut), hier les autorités thaïlandaises ont dit qu'elles allaient utiliser leurs pouvoirs (sous-entendu le tout frais article 44) afin d'améliorer en urgence la sécurité du transport aérien de plusieurs compagnies... afin de lever le véto sur plusieurs vols à destination du Japon (entre autre) alors que la Thai Airways et Nok Air pourraient être interdits de vols supplémentaires à destination de Séoul et de Pékin.
Le Ministre des transports en personne - Prajin Juntong - avait déclarer il y a quelques jours qu'il s’inquiéter que d’autres pays suivent l’exemple de Tokyo, à juste titre, puisque depuis, la Corée du Sud, puis la Chine ont emboîté le pas (pour l'instant Singapour se contente d'imposer aux compagnies aériennes thaïlandaises de rigoureuses inspections).
La menace est prise très au sérieux par les responsables de l’aviation du Royaume qui craignent un effet "domino" des autres pays d'autant que la FAA et l’Union européenne pourraient prendre trés prochainement la décision d'une inscription sur la liste noire ce qui serait tout simplement catastrophique prou le pays  !

 

- A quand la levée de la loi Martiale ?  En tous les cas, le chef de la junte et PM a annonce aujourd'hui avoir demander a sa Majesté le Roi l'autorisation de lever la loi martiale (empêchant entre autre le rassemblement de plus de 5 personnes, le musélement des médias ou encore la possibilité de poursuivre n'importe qui devant les tribunaux militaires) en vigueur dans le pays depuis mai en ajoutant bien évidement qu'un nouveau décret (le fameux article 44 accordant les pleins pouvoirs au chef du NCPO qui n'aura même plus à passer devant le parlement  pour prendre une décision !) serait établi pour la remplacer... pour leur part, l'opposition à déjà été interdite de télévision pour deux de leur chaîne TV, et ce pendant 7 jours pour avoir (selon la junte) incité aux manifestations.

Selon de nombreux universitaires, cet article est calqué sur la loi de 1959 et ils sont une majorité à dire qu'elle fera plus de mal que de bien car le droit des personnes sera facilement "violé" et entrainera de nouvelles menaces pour les droits de l'homme; Ces mêmes personalités ont également declarés que le General ne sera pas en mesure de tromper bien longtemps la communauté mondiale une fois la levée de la loi martiale mise en place... toutefois chacun attends prudemment  de voir comment cet article 44 sera appliqué avant de commenter même si Jatuporn à déjà déclarer que les pouvoirs concédes au Premier Ministre n'avaient pas de lien juridiquement constitutionnel et donc que personne ne pouvait avoir de garantie de leur application !

Pour sa part, le Premier Ministre à promis d'exercer ses pouvoirs de manière constructive, expliquant qu'il ne menacerait ou ne persécuterait personne, qu'il ne l'emploiera que si l'en ressent la néscessité, il ne sera nescessaire "que" pour punir les mauvaises personnes de faire des actions négatives pour la nation ...

 

- Et vice-versa : Le pouvoir d'achat des classes moyennes dans les pays d'Asie du Sud-Est a beaucoup progressé ces dernières années, au point dedésormais prétendre voyager elles aussi à l'international.
Un potentiel touristique à côté duquel la France ne doit pas passer, d'autant plus que les voyageurs issus de cette région manifestent déjà leur intérêt pour la destination; C'est notamment ce que révèle une étude d'Atout France, réalisée en partenariat avec Accor et les Aéroports de Paris et qui vise à cerner le potentiel touristiques de 3 marchés : l'Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande, des pays qui affichent des prévisions de taux de croissance annuelle moyens de 6,6 % pour l'Indonésie, de 6 % pour la Thaïlande et de 5,3 % pour la Malaise sur les 5 années à venir (en terme de PIB par habitant, ces 3 pays devancent déjà la Chine).
Un essor économique qui a permis l'émergence d'une nouvelle classe moyenne qui représente près de 68 % de leur population totale, soit environ 24,5 millions d'individus en situation économique leur permettant de voyager en Europe et en France en 2015 alors que les prévisions parlent de 30,8 millions pour 2020.

 

- Attention à vos affaires !!!  Et oui, c'est bien à l'aéroport International de Suvarnabhumi que çà se passe et qu'un douanier-inspecteur vient d'être renvoyer pour avoir tenter de voler début février, de l'argent dans un porte monnaie d'un passager de 25 ans  !
Âgé de 25 ans, Rermruek Tongjattu qui travaille(llait) au check-point à l'arrivée des vols à avouer avoir voulu voler de l'argent après que le passager ai mit son portefeuille dans la "bassine".
C'est la mère du passager qui à vu la manipulation et l'ensemble de l'opération !
Elle à aussitôt été faire une déclaration à la police qui est restée sans conséquence , mais du coup, elle à posté cette fameuse histoire dimanche sur les réseaux sociaux, ce qui a eu pour effet immédiat une propagation rapide de la "nouvelle"  lorsqu'elle à expliquée:

«J'ai vu l'employé prendre deux billets de $ Singapouriens que j'avais glisser dans le portefeuille de mon fils, l'employé à été trés rapide, comme un voleur professionnel,  j'ai alors cier: que faites vous ? qu'est ce que vous avez dans la main ? son visage est devenu blanc et il s'est vite reprit en expliquant que mon fils avait fait tomber son argent et qu'il voulait l'aider à le remettre ....
Le voleur s'est aujourdh'ui rendu volontairement à la police de Suvarnabhumi aujourd'hui et devra faire face à une accusation de vol" .

Du coup, alors que la presse s'est emparée du problème, le sujet a fait "tâche" et un autre utilisateur à déclaré aujourd'hui sur les réseaux sociaux que tout son argent lui avait été volé hier à l'aéroport alors qu'il arrivait d'un vol depuis JFK aux Etats Unis...



29/03/2015
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres